Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:45

Le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a signé le mardi 24 mars, l'ordonnance proclamant l’état d’urgence sanitaire pour faire face à la pandémie du coronavirus en République démocratique du Congo. Voici ce qui en découle en termes de dispositions pratiques.

*Article 1er : Des dispositions générales

L’état d’urgence sanitaire est proclamé sur l’ensemble du territoire national pour faire face à l’épidémie de coronavirus, Covid-19 qui met en péril, par sa nature et sa gravité, la santé de la population. L’état d’urgence est proclamé pour une durée de trente jours prenant cours à la date de la signature de la présente ordonnance. Il peut être mis fin à l'état d'urgence sanitaire par décision du président de la République avant l'expiration du délai fixé par la présente ordonnance lorsque les circonstances le ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:15

L’escale de la dépouille mortelle à la résidence du défunt avant la nécropole, la limitation de nombres des personnes à la morgue et au cimetière, etc. sont des faits à la base des discussions au sein des familles éprouvées pendant cette période où le pays lutte contre la pandémie de coronavirus.

Les mesures édictées par le chef de l’Etat en rapport avec la lutte contre la pandémie de coronavirus régulent également l’organisation des obsèques sur toute l’étendue du territoire nationale. Ces dites mesures ont, en effet, interdit l’organisation des obsèques dans des salles et autres espaces aménagés à la cité, étant donné que le rassemblement de plus de vingt personnes avait été prohibé. Mais également, les dépouilles mortelles ne devraient plus arriver au domicile familial, de telle sorte qu’après la levée de corps de la morgue, l’on passe ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:07

Le bulletin quotidien du mercredi 27 mars sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus en RDC révèle que parmi les cinquante et un cas rapportés, il y a trois nouveaux parmi lesquels il n’y aucun nouveau décès de cas confirmés.

 

 

Pour ce qui est des personnes guéries, les équipes de la riposte à Covid-19 attendent l’homologation par les services compétents. Toutefois, il y a déjà deux malades qui ont été déclarés guéris. Il s’agit de Faustin Fitika, français d’origine congolaise, et Jean-Pierre Kambila, ancien directeur de cabinet adjoint du président honoraire Joseph Kabila.

Pour endiguer la propagation de cette nouvelle épidémie qui jusque-là est cantonnée à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a pris d’autres mesures complémentaires. Il a entre autres décidé de l’interdiction des mouvements entre Kinshasa, ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 13:51

Au cours d’une réunion téléphonique ayant eu lieu cette semaine entre le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, le Bureau Pays et le ministère de la Santé, les autorités sanitaires nationales de la RDC ont confirmé la tenue de la campagne sur la base d’une décision du comité multisectoriel de lutte contre le coronavirus présidé par le Pr Jean-Jacques Muyembe, directeur de l’Institut national de recherche biomédicale.

 

La campagne de vaccination qui se déroulera dans cent vingt et une zones de santé à travers le pays  concerne un million deux cent mille enfants dont l’âge varie entre  six mois et 9 ans. La présente vaccination est une des composantes du plan opérationnel développé en fin janvier 2020 par le ministère de la Santé de la RDC avec l’appui de l’OMS et des partenaires. Ledit plan a été financé à hauteur de quatre millions cinq ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 26 Mars 2020 - 13:30

Le lendemain de l’état de siège institué en RDC  le mercredi 25 mars, la direction de l’Institut français de Kinshasa (IFK) a pris la décision de donner la libre accession à sa grande bibliothèque numérique francophone jusqu’au 30 mai.

 

La Halle de la Gombe offre un accès gratuit à sa Culturethèque jusqu’au 30 maiUne semaine exactement après sa fermeture le 18 mars, l’IFK annonce cette offre inimaginable en temps ordinaire qui devrait réjouir ses nombreux visiteurs. En effet, jusqu’à la veille de cette date entrée dans les annales de la Halle de la Gombe, seuls les abonnés de la médiathèque Floribert Chebeya avaient le privilège de jouir d’un abonnement gratuit pour sa culturethèque. Dorénavant, ce n’est donc plus un apanage exclusif des seuls abonnés. Il ne leur revient plus à eux seuls de bénéficier de ces ressources ouvertes à un public plus large vu qu’il suffit à présent de cliquer sur l’adresse internet ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Mars 2020 - 19:01

L’AS V.Club est sommé de payer une somme de quinze mille dollars américains en guise d’amende écopée à cause d'incidents survenus lors du match contre le Raja de Casablanca (Maroc) à Kinshasa, comptant pour la deuxième journée de la phase des groupes de la Ligue des champions d’Afrique. Ce jour-là, les Dauphins noirs s’étaient inclinés à domicile par zéro but à un.

Et les supporters, en colère, avaient provoqué des troubles à partir de la 79e minute, avec des jets de projectiles. La partie avait été arrêtée pendant une dizaine de minute. La Confédération africaine de football (CAF) a finalement infligé une sanction financière à V.Club qui va devoir s’acquitter d’une amende de quinze mille dollars américains. Notons que le club tuteuré par le général Gabriel Amisi Kumba Tango Four  a été moins performant en phase des groupes de la C1 ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Mars 2020 - 19:00

Son utilisation devrait aider à réduire le risque de contamination par la manipulation des billets infectés dans une mégalopole comme Kinshasa.

Les moyens de paiement électronique de plus en plus populaires à Kinshasa et dans quelques grandes villes doivent être mis à contribution impérativement pour réduire le risque de contamination au Covid-19. La Banque centrale du Congo (BCC) vient de publier un communiqué officiel allant dans ce sens. Il s’agit de l’une des mesures importantes pour préserver l’économie RD-congolaise des effets négatifs de ce virus mortel. Selon l’autorité monétaire, la réduction de la manipulation des billets de banque réduira à son tour le risque de contamination par la manipulation des espèces. Il y a quelques années, l’on pouvait y voir un pari fou. Avec l’explosion du mode de paiement électronique dans le pays, une telle ... Lire la suite

Pages