Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 16:53

Le Premier secrétaire permanent adjoint du Parti Lumumbiste Unifié (Palu), Godefroid Mayobo, a tenu le 16 juin au siège du parti un point de presse pour fixer les esprits sur la situation qui prévaut au sein du parti à la suite de la nomination d’un nouveau secrétaire permanent et d’un secrétaire général intérimaire.

 Après le décès de son secrétaire permanent, Lugi Gizenga, le Palu est entré dans une période de turbulence entretenue par une structure improvisée dénommée «Bureau pacifique élargie » qui venait, tout récemment, de procéder à une série de nominations au mépris des textes régissant le fonctionnement du parti. C’est ce qu’a révélé Godefroid Mayobo dans son point de presse qui visait à neutraliser l’initiative prise par cette structure irrégulière. Cet ancien collaborateur d’Antoine Gizenga a indiqué représenter, pour ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 15:47

Le parti de l’ex-président Joseph Kabila est disposé à tirer les conséquences constitutionnelles qui s’imposent et aller tout droit et sans hésitation vers la cohabitation « si le partenaire en coalition ne veut plus de ce celle-ci ».

Les dernières manifestations de rue imputées à l’UDPS ayant viré à la destruction méchante des biens de certains  cadres du Front commun pour le Congo (FCC) aura certainement laissé des traces et fragilisé la coalition au pouvoir. Celle-ci traverse, pour l’heure, un de ses pires moments sur fond des menaces de désintégration du partenariat politique découlant des élections de décembre 2018. En tout cas, au niveau de l’ex-parti présidentiel, on est partant pour une cohabitation étant entendu que la coalition tant souhaitée a montré ses limites.

Tirant les leçons des violences perpétrées le mercredi 24 juin par les ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 25 Juin 2020 - 15:53

Les manifestations du 24 juin contre les propositions de loi initiées sur la réforme de la justice, avec tous les dérapages qui les ont émaillées, n’ont pas laissé indifférent le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

C’est par le biais d’un communiqué signé par le directeur de cabinet a.i, le Dr Désiré-Cashmir Kolongele Eberande, que le président de la République s’est exprimé pour condamner avec la dernière énergie les violences et attaques perpétrées ce jour contre les personnes et leurs biens.  A en croire son porte-parole Kasongo Mwema Yamba Yamba qui a fait lecture dudit communiqué dans la soirée sur la RTNC en plein journal télévisé, le chef de l’Etat a appelé au calme et au respect de la loi par tous.

Tout en comprenant la colère des manifestants, laquelle colère traduit l’attachement de ce dernier à un véritable Etat de ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 24 Juin 2020 - 18:42

Le déconfinement partiel de la commune industrielle de la Gombe ne jettera pas les bases d’une reprise des activités économiques. En effet, d’autres mesures complémentaires s’avèrent indispensables pour la relance économique, notamment la création d’un fonds de soutien pour le monde des affaires.

La fermeture de la Gombe durant plus de trois mois a suscité de nombreuses réactions dans le milieu des affaires en RDC. Pour cause, cette commune représente indiscutablement le centre des affaires de la capitale, Kinshasa. Pour la Fédération des entreprises du Congo (FEC), la crise économique et financière est bien là. En plus d’une ouverture de la Gombe pour redynamiser l’activité économique, il convient également d'inciter les autorités RD-congolaises à comprendre que le pays n’a d’autre choix que de vivre avec la covid-19 comme dans le reste du monde. ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 24 Juin 2020 - 17:43

L’UDPS, qui juge anticonstitutionnels ces projets de loi initiés par leur partenaire du FCC à l’Assemblée nationale, a vu ses militants assiéger le 24 juin le Palais du peuple et se livrer à des actes de vandalisme pour, disent-ils, empêcher leur adoption par les députés.  

La journée du 24 juin n’aura pas été de tout repos pour les forces de l’ordre dont la capacité de contenir les manifestants de l’UDPS a été mise à rude épreuve. Autour de l’Hémicycle du Palais du peuple, point de chute de leur croisade, ces militants venus de quatre coins de la capitale ont fait du boucan, prêts à réduire en cendre le siège de l’institution parlementaire. Des centaines des motocyclistes clamant leur appartenance à l’UDPS ont brûlé des pneus et saccagé tout autre symbole visible du Front commun pour le Congo (FCC). Certains cadres de ce regroupement ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 24 Juin 2020 - 16:12

Le substitut du procureur général a établi, le 23 juin, un avis de recherche de l’un de trois premiers condamnés dans l’affaire du programme de 100 jours du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, dans lequel il recommande à la justuce de rechercher, d'appréhender et d'acheminer sous bonne escorte le "fugitif".

 

Dans le document adressé au commissaire provincial de la Police nationale congolaise, Yves Mwepu Ilunga attend du numéro un de la police/ville de Kinshasa «d’entreprendre d’intenses recherches pour retrouver le nommé Jeannot Muhima Ndoole. Le substitut du procureur général note que l’intéressé a été condamné pour détournement des deniers publics. Il appelle le chef de la police de la capitale à se référer au présent avis de recherche, sollicite de lui, en cas de la découverte du fugitif, de l’appréhender et de l’acheminer sous bonne ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 24 Juin 2020 - 15:00

Le gouvernement insiste sur le respect des gestes barrières édictés selon les recommandations de l’OMS et la cellule de riposte ainsi que sur le maintien de la fermeture de certaines activités dont le grand marché, les écoles, les universités, les bars et discothèques, les églises, etc.

Les autorités congolaises ont fixé au 29 juin le début du déconfinement progressif de la commune de Gombe, considérée comme l’épicentre de la pandémie. Mais, selon le compte-rendu de la réunion présidée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga fait par le porte-parole du gouvernement, Jolyno Makelele, ce déconfinement est soumis à des préalables.

Le plan de déconfinement établi prévoit que les entreprises, les banques, les magasins, les supermarchés, les entreprises de télécommunication, les établissements, services et institutions publics, les sociétés commerciales ... Lire la suite

Pages