Burkina Faso-Etats-Unis : exercice conjoint Flintlock

Samedi 16 Février 2019 - 15:10

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'ambassadeur américain à Ouagadou, Andrew Young, et le général de division de l’armée de l'air américaine, Mark Hicks, commandant des opérations spéciales en Afrique, ont tenu un point de presse téléphonique, sur l’édition 2019 de l'exercice militaire conjoint.

L'ambassadeur Andrew Young et le général Marks Hicks ont parlé des activités multiformes, notamment du renforcement de l’assistance au développement, de la sécurité et des activités diplomatiques au Burkina Faso, en particulier du programme Flintlock.

Le Burkina Faso est de plus en plus vulnérable du fait de la fragilité de la situation sécuritaire au Sahel et des difficultés humanitaires persistantes, telles que l’insécurité alimentaire. Les États-Unis lui fournissent une assistance humanitaire et une aide au renforcement des capacités des forces de sécurité et de défense, indique un communiqué du département d'État.

Les États-Unis entendent continuer à aider ce pays pour la sécurité dans la région du Sahel. L’exercice annuel Flintlock est un des moyens choisis pour contribuer au renforcement des capacités et à la collaboration entre les forces de sécurité transsahariennes en vue de protéger la population civile. Le Burkina Faso sera l'hôte du programme Flintlock de 2019 prévu du 18 février au 1er mars.

Noël Ndong

Notification: 

Non