CAF-C1/Phase de groupes : Mazembe écrase Zamalek

Mardi 3 Décembre 2019 - 11:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Trois buts à zéro, c'est le score sans appel en faveur des Corbeaux de Lubumbashi face à l'équipe égyptienne, en première journée de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique.

Tout s’est décanté en seconde période car, malgré une domination nette dans le jeu, le TP Mazembe n’a pas pu trouver la faille dans la première moitié de la partie.

Le coach Mihayo Kazembe a fait un changement payant et déterminant, à la 56e mn, en sortant Ushindi wa Kubanza pour faire monter un vétéran, l’expérimenté Patou Kabangu, qui s’est révélé un vrai poison dans la défense du club égyptien. Dans les trois premières minutes après son arrivée sur l’aire de jeu du stade TP Mazembe dont le gazon synthétique avait été remplacé, Patou Kabangu a manqué d’abord de marquer de la tête sur un centre de Jackson Mukela, avant d’adresser un centre milimétré à ce dernier pour l’ouverture de la marque. Il a littéralement déposé le cuir sur le front de son coéquipier.

Ce but a libéré tout un stade totalement acquis à la cause des Corbeaux. A la 66e mn, Patou Kabangu s’est à nouveau retrouvé sur son côté droit de prédilection avant d’adresser un centre en retrait au métronome du club, Trésor Mputu, titulaire lors de cette rencontre. Celui-ci a bluffé toute la défense de Zamalek avant de mettre le ballon hors de portée du gardien de but égyptien. Stressés, les joueurs de Zamalek ont totalement perdu le nord. A la 83e mn, Patou Kabangu encore, qui du reste a été élu homme du match, a pris son couloir droit, pour déposer une seconde fois le ballon sur la tête de Jackson Mukela qui a signé le troisième but de Mazembe, dans une ambiance indescriptible de bonheur du président du club, Moïse Katumbi, et l’ensemble des supporters du TP Mazembe.

Trois joueurs de Mazembe ont donc scellé le sort de Zamalek au cours de cette partie, Trésor Mputu, Jackson Muleka et surtout Patou Kabangu. Indiquons-le, le onze de départ du coach Pamphile Miyaho s’est composé du gardien de but international ivoirien, Sylvain Gbohouo, de Djos Issama à droite, Kevin Mondeko et l’international zambien Kabaso Chongo dans l’axe, et le Malien Coulibaly à gauche. L’Ivoirien Christian Koffi Kouamé, Glody Likonza, Trésor Mputu et Chico Ushindi (remplacé à la 56e mn par Patou Kabangu) ont formé le quatuor du milieu de terrain. Jackson Muleka et Isaac Tshibangu (remplacé à la 90e mn par le Congolais de Brazzaville, Giovani Ipamy) ont constitué la paire de l’attaque des Corbeaux au cours de cette rencontre.

Dans l’autre match de ce groupe A, Premeiro do Agosto a été tenu en échec par Zesco Utd de la Zambie sur le score d'un but partout. Mabululo a ouvert la marque pour le club angolais à la 9e mn, et Mwape a égalisé à la 16e. Mazembe prend d’emblée la tête du groupe avec trois points, devant Zesco et Premeiro do Agosto qui ont chacun un point. Zamalek est dernier avec zéro point. La deuxième journée est prévue pour ce week-end du 6 au 8 décembre.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Mazembe a fait parler l'expérience de Patou Kabangu et Trésor Mputu Mabi face à Zamalek (photo tpmazembe.com)

Notification: 

Non