Concours blog4dev 2020 : les lauréats désormais connus

Jeudi 28 Mai 2020 - 19:08

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Trente-huit jeunes africains ont été sélectionnés parmi tant d’autres en vue d’apporter du changement sur le continent et, en particulier, dans leurs pays respectifs sur la base de leurs billets sur le thème « Comment mettre fin au mariage précoce dans votre pays ? »

Les lauréats viennent respectivement de trente-huit pays membres de la Banque mondiale, à savoir Afrique du Sud, Gabon, Togo, Rwanda, Benin, Côte d’Ivoire, etc. Exaucée Wonga est lauréate pour le compte de la République du Congo et Pascal Cirhuza pour celui de la République démocratique du Congo.

C’est sur un sujet aussi sensible que profond qu’elle vit au quotidien que la jeunesse africaine a répondu favorablement à l’appel du concours blog4dev, organisé depuis quelques années par la Banque mondiale en Afrique. Deux mille six cent quatre-vingt contributions ont été reçues par les bureaux de cette institution pour cette édition, soit une augmentation de la participation de 121 % par rapport à l'année dernière.

Aborder la question du mariage précoce en Afrique renvoie à penser l’avenir de la jeune fille sur le continent. Selon une étude menée sur cette thématique, l'Afrique subsaharienne est la région du monde où la prévalence des mariages d’enfants est la plus élevée. Près de quatre filles sur dix se marient avant leur dix-huitième anniversaire et nombre d'entre elles ont des enfants très tôt. Or, ces jeunes filles risquent davantage d’abandonner l’école et d'avoir un niveau d'instruction plus faible que celles qui se marient plus tard. Elles sont aussi plus susceptibles de devenir mères avant l'heure, mettant ainsi en danger leur propre santé de même que l'éducation et la santé de leurs enfants. Des filles qui se voient ainsi voler leur enfance et leur avenir. « Au nom de la Région Afrique de la Banque mondiale, je tiens à féliciter tous les lauréats du concours Blog4Dev 2020. Ce sont des partenaires précieux pour nous et dans leurs pays respectifs car leurs voix comptent. Je suis impatient de voir la concrétisation de leurs contributions dans les mois et les années à venir », a déclaré Hafez Ghanem, vice-président pour l’Afrique à la Banque mondiale.

En guise de récompense, tous les lauréats devraient se rendre à Washington lors des Réunions de printemps du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, mais l’institution financière a dû modifier ses plans en raison de la pandémie du coronavirus. Les lauréats seront invités plus tard dans l'année. Mais ils resteront en entendant en contact avec les équipes de la Banque mondiale dans le cadre de différentes activités en ligne.

Merveille Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

Des lauréats de 2018 jubilant lors de leur séjour aux Etats-Unis/DR

Notification: 

Non