Congo-Turquie : Brazzaville veut conclure un accord de jumelage avec la ville d'Adana

Mardi 18 Septembre 2018 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le sujet a été au centre de l'entretien entre le maire Christian Roger Okemba et l'ambassadeur turc, Can Incesu, le 17 septembre à l’Hôtel de ville. 

Les deux personnalités ont échangé sur la coopération décentralisée, notamment la signature prochaine d'un accord de jumelage entre la capitale du Congo et la ville d'Adana, située en Turquie. « Je suis venu dire au maire que son homologue l’attendait pour signer un accord de jumelage. Cette coopération portera sur tous les domaines à l’avantage des deux villes respectives. Nous espérons que la visite du maire dans la ville d’Adana pourra jouer un rôle dans la construction de la ville de Brazzaville », a indiqué Can Incesu, au terme de l'entretien.

 La signature par les deux maires de l’accord de jumelage pourra propulser les échanges socio-culturels ainsi que touristiques et sportifs, a-t-il poursuivi, convaincu que les villes de Brazzaville et d'Adana présentent de nombreux atouts encore inexplorés.

Adana est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom,  à 30 km de la côte méditerranéenne. La ville comprend quatre districts, Yüreğir, Çukurova, Sarıçam et Seyhan. Avec 1 572 000 habitants, Adana est une des villes les plus dynamiques et la cinquième ville turque après Istanbul, Ankara, Izmir et Bursa. Pour les Turcs, cette ville est associée à la gastronomie, notamment le kebab, le şalgam suyu (jus de navet) et les oranges, un climat chaud et la culture du coton.

 

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

Le maire Christian Roger Okemba et l'ambassadeur Can Incesu / Adiac

Notification: 

Non