Coopération : l’Italie veut devenir un partenaire privilégié du Congo

Samedi 12 Janvier 2019 - 17:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’ambassadeur Stefano De Léo a fait part de l'ambition de son pays, le 11 janvier à Brazzaville, lors d’une séance de travail avec le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba.

Muté au Congo il y a peu, Stefano De Léo a tenu à rencontrer le président de l’Assemblée nationale, pour discuter des questions d’intérêt commun entre le Congo et l’Italie, dans le cadre d’une coopération bilatérale.

Dans leurs échanges, les deux personnalités ont évoqué, en premier, les questions de coopération entre le parlement congolais et celui de l’Italie. Soucieux de rapprocher davantage les deux parlements, Stefano De Léo et son hôte ont émis tous le vœu de voir les parlements des deux pays continuer à développer leur coopération au profit des deux peuples.

« Avec le président de l’Assemblée, nous avons évoqué l’esprit de l’amitié et de coopération qui nous oblige de travailler ensemble. De même, nous avons aussi étudié les stratégies à mettre en exergue pour mieux redynamiser la coopération entre les deux Etats, en y ajoutant une dose de relations politiques inter-parlement. L’Italie veut être un partenaire privilégié du Congo, dans une stratégie commune en faveur de la paix et pour l’épanouissement des jeunes. Nous devons poursuivre cette amitié dans le cadre d’une coopération constructive », a indiqué l’ambassadeur d’Italie au Congo.

Outre la coopération parlementaire, Isidore Mvouba et son interlocuteur ont débattu aussi de la coopération bilatérale de manière globale. A ce sujet, tous les deux ont exprimé le souhait de voir ces relations de coopération se raffermir davantage, au profit des deux nations.

Du point de vue historique, les deux personnalités sont revenues sur l’œuvre de Pierre Savorgnan De Brazza, l'explorateur franco-italien qui a créé la ville éponyme, capitale du Congo.

Le même jour, le président de l’Assemblée nationale a conféré aussi avec une délégation de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, conduite par Philippe Péjo. Là encore, il s’est agi des questions de redynamisation des rapports de coopération entre le parlement congolais et celui de la francophonie.

Firmin Oyé

Légendes et crédits photo : 

Isidore Mvouba s'entretenant avec le nouvel ambassadeur d'Italie au Congo, le 11 janvier/ Adiac

Notification: 

Non