Dédouanement des marchandises : trois guichets uniques mis en service dans la Likouala

Mardi 15 Janvier 2019 - 19:19

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le directeur de cabinet du ministre des Finances et du budget, Henry Loundou, a lancé, les 14 et 15 janvier, les guichets uniques de dédouanement des marchandises à Impfondo, Mokabi et Bétou.

Logés dans les agences de la Banque postale du Congo inaugurées par la même occasion, les guichets ont pour objectif de sécuriser les recettes de l’Etat et rationnaliser ses dépenses grâce au regroupement, en un seul point, de toutes les formalités relatives au dédouanement.

« Ce lancement est un soulagement aussi bien pour les usagers que pour l’administration des douanes de la Likouala en général et celle de la ville d’Impfondo en particulier, administrations qui traitent encore manuellement les opérations de dédouanement, sans pouvoir se connecter au système d’information Sydonai world », a déclaré le directeur de cabinet du ministre des Finances.

Pour ce dernier, l’informatisation du bureau des douanes d’Impfondo et la mise en place des guichets uniques dans ce département entrent dans le plan de modernisation des douanes congolaises visant à doter les agents de cette administration  des conditions de travail  et des outils modernes pour un meilleur service public aux usagers.

Henri Loundou a ainsi salué l’initiative de la direction générale des douanes qui, à travers son comité de modernisation, a su mener une réflexion sur les mesures à mettre en œuvre pour la simplification des procédures de dédouanement qui concourent à l’amélioration du climat des affaires.

Par ailleurs, le directeur général de cette banque, partenaire au processus de modernisation de la douane, Calixte Médard Tabangoli, a relevé que les agences inaugurées ne sont pas seulement dédiées aux opérations du guichet unique de dédouanement mais également aux activités classiques d’une banque qui consistent à  effectuer des dépôts, des virements de fonds, des retraits, etc.

« Les clients de la Banque postale du Congo auront désormais accès à des services financiers de qualité. Les fonctionnaires percevront dorénavant leur salaire au même moment que ceux de Brazzaville et de toutes les localités où notre banque est installée », a indiqué le directeur général de la Banque postale du Congo.

« Un distributeur automatique de billets sera disponible dans quelques semaines, offrant aux détenteurs des cartes monétiques  la possibilité d’effectuer des retraits à  toute heure », a-t-il ajouté.

Satisfait de l’initiative, le directeur du contrôle général de Likouala Timber (une société forestière basée à Bétou), Raphaël Betito, a signifié que le guichet unique vient simplifier le travail sur lequel il passait des jours à réaliser. Des clients de cette banque, vivant à Mokabi, qui jadis étaient obligés de se rendre à Ouesso, dans la Sangha, pour percevoir leurs salaires, sont satisfaits de la présence de cet établissement sur place.

Rappelons qu’outre le ministère des Finances, la Banque postale du Congo accompagne également les ministères des Affaires sociales et de la Santé respectivement dans le cadre du projet Lisungi, qui vise à promouvoir le bien-être des familles démunies via des transferts monétaires avec l’appui de la Banque mondiale et l’Agence française de développement, puis la sécurisation de la recette du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville.

Avant le département de la Likouala, les guichets uniques de dédouanement ont déjà été installés à Brazzaville, dans le Kouilou, la Bouenza et la Sangha. Les cérémonies de leur inauguration ont été faites en présence du directeur de cabinet du ministre des Postes et télécommunications, Franck Siolo.

 

Lopelle Mboussa Gassia

Légendes et crédits photo : 

Le bâtiment de la banque abritant le guichet unique de dédouanement

Notification: 

Non