Diplomatie : le Congo et le Kenya renforcent leur coopération

Mercredi 12 Septembre 2018 - 19:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean Claude Gakosso, et le ministre kényan du Pétrole et des mines, John Munyes, ont signé un accord cadre, le 12 septembre à Brazzaville, en présence du Premier ministre, Clément Mouamba, et du vice-président kényan, William Ruto.

 

Les relations de coopération entre le Congo et le Kenya se consolident davantage grâce à l'accord qui vient consacrer notamment la mise en place d’une commission mixte devant évaluer périodiquement les activités de ce partenariat. « Il s’agit d’une coopération dense et diversifiée », a souligné le Premier ministre Clément Mouamba. Ce qui explique la présence de plusieurs membres du gouvernement en charge précisément de l’Agriculture, des Zones économiques spéciales, du Tourisme, de la Santé, des Mines, des Transports et de la marine marchande, de l’Enseignement technique et professionnel, de l’Enseignement primaire et secondaire, etc., qui sont les secteurs visés par cet accord-cadre de coopération.

William Ruto s’est dit satisfait du fait que les deux pays, dont les relations de coopération datent des indépendances, parviennent à la signature de cet accord-cadre. Le fait que le Congo soit signataire du Traité de libre-échange continental (Afrique) est d’une grande importance pour l’intégration économique et commerciale dans laquelle s’inscrit cet accord paraphé par Brazzaville et Nairobi. « L’Afrique est plus connectée au reste du monde qu’elle ne l’est avec elle-même. Nous devons construire des ponts entre nos frontières pour faciliter, entre autres, le commerce », a-t-il indiqué.

Le vice-président kényan est revenu sur l’invitation que le gouvernement de son pays avait adressée à celui du Congo pour sa participation à la Conférence mondiale sur l’économie bleue qui se tiendra du 24 au 28 novembre courant, à Nairobi. « Nous avons envoyé cette invitation parce que le Congo préside aux destinées de la Commission du Bassin du Congo », a précisé le vice-président kényan. Il y a, par ailleurs, une autre conférence sur le E-commerce ou commerce électronique du 10 au 14 décembre, toujours au Kenya, à laquelle le Congo est invité.

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Les autorités des deux pays signataires de l'accord-cadre/Photo Adiac

Notification: 

Non