Ébola : plus de quarante mille personnes vaccinées

Lundi 10 Décembre 2018 - 12:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le gouvernement congolais est determiné à éradiquer la maladie, declarée depuis le 1er août dernier, ayant occasionné  déjà  deux cent quatre-vingt-trois décès.

Sur le terrain, les équipes de riposte continuent à assurer la prise en charge des malades. Entre-temps, les activités de la vacination se poursuivent. Selon le ministère de la Santé, depuis le début de cette opération le 8 août, quarante-trois mille quatre cent quarante- neuf personnes ont été vaccinées, dont dix-huit mille quatre cent quarante et une à Beni, six mille neuf cent soixante-six à Katwa, quatre mille sept cent quatre-vingt-douze à Mabalako.

 Quatre mille quatre-vingt-seize personnes onté eté vaccinées à Butembo.  Kalunguta, Mandima, Vuhovi, Masereka, Lubero, Komanda sont autant des territoires  où des activités de vaccination ont été deployées. Cette opération se fait en ceinture et ne concerne que les prestataires de soins qui sont en contact direct avec les malades, les contacts et les contacts des contacts.

Rappelons que depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de quatre cent quatre-vingt-quatorze, dont quatre cent quarante-six confirmés et quarante-huit probables. Au total, il y a eu deux cent quatre-vingt-trois décès rapportés dont deux cent trente-cinq confirmés et quarante-huit probables. Cent soixante-cinq personnes ont été guéries et ont quitté les centres de traitement Ébola.  Le ministère de la Santé souligne, par ailleurs, que soixante-neuf cas suspects sont en cours d’investigation.  À la date du 9 décembre, le bulletin quotidien du ministère de la Santé révèle que cinq nouveaux cas ont été confirmés, dont un à Beni, un à Mambasa, un à Kyondo, un  à Butembo et un à Mabalako, tandis que que trois nouveaux décès de cas confirmés ont été notifiés dont un  à Mabalako, un  à Butembo et un à Mambasa. Trois nouvelles personnes ont été guéries, dont deux sorties du centre de traitement Ébola  de Beni et une de Butembo.

 

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

Un centre de traitement Ébola

Notification: 

Non