Fardc: le haut commandement militaire réitère sa fidélité à Félix Tshisekedi

Lundi 13 Juillet 2020 - 17:28

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Au cours de la réunion stratégique du 11 juillet, le haut commandement militaire a réitéré sa loyauté envers le chef de l'Etat en tant qu’autorité suprême ainsi que son indéfectible attachement à sa personne pour matérialiser sa vision de faire des Fardc une armée réellement nationale, professionnelle et moderne.

Pour la deuxième fois consécutive, après une première réunion tenue en février 2019, le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu le 11 juillet au Palais de la nation, en sa qualité de commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc), le haut commandement militaire. Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette réunion stratégique élargie aux commandants des régions ainsi qu’à ceux des secteurs opérationnels de l'ensemble du pays, à savoir la présentation de la situation sécuritaire et la causerie morale du  chef de l'Etat, commandant suprême  des forces armées.      

Si rien n’a filtré de ces échanges, l’acte d'engagement et de loyauté pris à cette occasion par les hauts officiers de l’armée à l'endroit du chef de l’Etat peut être considéré comme le fait marquant de cette réunion. Dans leur acte d’engagement lu par le porte-parole des Fardc, les hauts gradés militaires ont réitéré leur attachement à la personne du chef de l'Etat tout en exprimant leur détermination à servir la patrie dans la discipline, avec abnégation et circonspection. Dans le même ordre d’idées, les responsables de l'armée nationale ont assuré le chef de l'Etat  d’être totalement dévoués au service du  peuple congolais et à la cause du Congo qu’ils se sont engagés à ne jamais trahir conformément parce qu’étant le ciment de l'unité nationale.

Officiers généraux, supérieurs et subalternes,  sous-officiers et hommes de troupes ont, par ailleurs, promis d'exécuter scrupuleusement et correctement toutes les instructions émanant du chef de l’Etat « en vue d'éteindre tous les foyers d'incendie et de neutraliser de manière définitive toutes les forces négatives ». Ils ont, pour ainsi dire, fait le serment de traquer jusque dans leurs derniers retranchements les  auteurs de l'insécurité à travers l'ensemble du territoire national « de manière à produire la paix, facteur essentiel pour garantir les investissements, producteurs des richesses et du développement » de la RDC.  

Alain Diasso

Notification: 

Non