Football : Young Boys de Berne réagit sur l’accusation contre Meschak Elia

Jeudi 28 Mai 2020 - 14:04

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le club suisse de Young Boys de Berne n'est pas resté indifférent à la dernière accusation portée contre son joueur, l'ailier international congolais Meschak Elia.

Le club suisse de Young Boys de Berne n’est pas resté coi face à l’accusation portée contre Meschak Elia par la presse belge qui parle d’une falsification de la date de naissance avec un écart de cinq ans de l’ailier international congolais. « On a vérifié les documents d’Elia, et tout est en ordre. Dans ce dossier compliqué, des gens cherchent visiblement à lui nuire, on lui veut du mal, mais on ne peut pas accepter alors même qu’Elia est un professionnel exceptionnel et un type formidable », a souligné Albert Staudenmann, responsable de la communication de Young Boys de Berne.

La presse belge a publié un document comme étant une ancienne licence de Meschak Elia né en 1992 et joueur de Kin Arsenal, club évoluant à l’époque à l’Entente urbaine de football de Kinshasa (Eufkin)/Kilimani à Kinshasa. De ce fait, Meschak Elia se retrouverait avec trois dates de naissance, étant né en 1997 selon son actuel passeport, en 1996 d’après son ancien club le TP Mazembe et en 1992. Il s’agit d’un nouveau rebondissement de ce dossier de transfert qui a été compliqué jusqu’à ce que la Fifa ait autorisé provisoirement le joueur à prester au sein du club suisse après avoir refusé de signer pour Anderlecht de Belgique.

Si cette accusation de falsification d'âge s’avère vrai, l’ancien joueur de Mazembe risque quatre à six mois de suspension et Young Boys serait interdit de recruter pendant deux ans, indique-t-on.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Meschak Elia

Notification: 

Non