Kamba’s Awards : la deuxième édition prévue le 7 février à l’IFC

Lundi 27 Janvier 2020 - 15:59

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Trophée d’excellence du cinéma congolais, la deuxième édition des Kamba’s Awards se tiendra le 7 février à l’Institut français du Congo (IFC) sur le thème : « Le cinéma à l’ère du numérique ». En amont de cette cérémonie de remise de prix destinés aux acteurs du cinéma et de ses métiers, des ateliers de formation seront organisés à l’endroit des nominés.

 

Honorer par voie d’émulation les différents acteurs œuvrant dans le domaine du cinéma congolais ; stimuler la création autour du cinéma ; informer et former les acteurs sur le fonctionnement de l’écosystème du cinéma, tels sont les objectifs auxquels s’assignent Les Kamba’s Awards. « Malgré quelques années de déclin, le cinéma congolais renait, aujourd’hui, de ses cendres. Et, à travers les Kamba’s, nous souhaitons contribuer à son rayonnement, tant au niveau national qu’international. En effet, tous ces jeunes artistes talentueux qui constituent la richesse artistique du Congo méritent d’être honorés et encouragés afin de participer davantage au développement de ce secteur pourvoyeur d’emploi et générateur de revenu », estime Claver Lembouka, directeur de la Cinématographie et de l’organisation des Kamba’s Awards.

Pour sa deuxième édition, il y a, au total, douze catégories de distinctions dont les nominés restent à dévoiler. Prix de la meilleure actrice et du meilleur acteur premier rôle ; prix de la meilleure actrice et du meilleur acteur second rôle ; prix de la révélation féminine et de la révélation masculine ; prix du meilleur film long métrage ; prix du meilleur film court métrage ; prix du meilleur film documentaire ; prix du meilleur réalisateur; prix du meilleur scenario et enfin, prix d’honneur.

En parallèle conçus dans une approche d’échange, de partage et de rencontre, les Kamba’s Awards accueilleront, dans la période allant du 1er au 6 février, des séances de formation UBK (Urban Brazza Kelasi) sur les métiers du management culturel et spécifiquement sur le cinéma, avec la participation des acteurs de la diaspora et d’autres pays du continent. Plusieurs thématiques à développer lors de ces ateliers, telles que : Comprendre l’écosystème et le fonctionnement de l’industrie du cinéma ; la gestion et administration de carrière artistique ; réalisation, écriture et jeu d’acteur. « L’année dernière, on a assisté à la naissance de plusieurs réalisateurs, acteurs, techniciens ainsi qu’à une production riche et abondante, utilisant uniquement la main-d’œuvre locale. Un élan, évidemment à conserver au fil du temps. C’est ainsi qu’en matière de formation, nous enseignerons aux participants des stratégies et outils efficaces afin de rendre attractives et compétitives les productions congolaises », a souligné Beril Nzila, coordonnateur des Kamba’s et de la section formation.

Notons que les Kamba’s Awards tirent leur nom de Sébastien Kamba, premier cinéaste congolais. Ils sont organisés en partenariat avec le ministère de la Culture et des arts, l’IFC de Brazzaville, la start-up culturelle Kangroov entertainment industry et quelques personnalités.

Merveille Atipo

Légendes et crédits photo : 

L'affiche de l’événement/DR

Notification: 

Non