Les Noirs les plus riches du monde en 2018: les Africains en tête du classement

Vendredi 31 Août 2018 - 21:13

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La plate-forme blog des entrepreneurs et le magazine Forbes viennent de publier la liste des entrepreneurs noirs les plus riches et six Africains occupent les places clés de cette enquête. Ce qui atteste sans nul doute le potentiel dont regorge le continent africain.

La première place est occupée par le Nigérian de 60 ans, Aliko Dangote. Le PDG (président directeur général) du groupe Dangoté est également l’homme le plus riche d’Afrique. Avec 13,8 milliards de dollars, la majorité de sa fortune provient d’une participation de plus de 90% dans Dangote Cement.  D’origine éthiopienne, Mohammed Hussein Al Amoudi (Arabie saoudite) est le deuxième homme noir le plus riche en 2018. A 71 ans, ce père de huit enfants  possède une fortune de 10,8 milliards de dollars grâce aux contrats dans l’immobilier, l’agriculture, le pétrole et la construction.

Le Nigérian et président de la société de télécommunication Globacom (trente-xix millions d’abonnés), Mike Adenuga, occupe le troisième rang. En effet, après l’obtention d’un MBA de l’université Pace à New York, cet homme de 64 ans a conduit un taxi pour payer les factures. Aujourd’hui, il totalise une économie de 5,4 milliards de dollars.

En quatrième place, nous avons un Américain. Lorsque Robert Smith, 54 ans, a quitté Goldman Sachs en 2000 pour lancer sa propre société d’investissement, Vista Equity Parteners, ses collègues pensaient qu’il était fou. Mais depuis lors, son succès et sa richesse ont exposé, l’amenant sur la liste Forbes des milliardaires pour la première fois en 2016. Sa fortune s’élève à 4,4 milliards dollars.

Avec une fortune de 2,8 milliards de dollars, Oprah Winfrey, 63 ans, est une Afro-Américaine. Elle a surmonté une enfance difficile pour devenir l’une des femmes d’affaires (médias) les plus riches du monde. La sixième place est occupée par Isabel Dos Santos. Considérée comme l’une des plus jeunes milliardaires du monde, cette Angolaise de 44 ans possède 2,7 milliards de dollars. Sa fortune vient de multiples investissements, dont beaucoup sont controversés et liés à son père(  Eduardo  dos Santos, ancien président de l’Angola), selon le Forbes magazine.

Le milliardaire Sud-africain Patrice Motsepe, 55 ans, et fondateur de la société minière African Rainbow Minerals est placé en septième position de la liste.  Avec une fortune  de 2,6 milliards de dollars, il a été le premier Africain à signer le "Giving Pledge" de Bill Gates, promettant  de faire don d’au moins la moitié de sa fortune à des œuvres de bienveillance. Juste après, vient Michael Jordan(1,65 milliard de dollars). L’un des athlètes les plus  réussis de tous les temps, Michael Jordan, 54 ans, a fait un total de quatre-vingt-dix millions de dollars en tant que  joueur de basket-ball, selon Forbes magazine. Depuis sa retraite de la NBA, il a amassé la majorité de sa fortune grâce à sa relation avec Nike et autres partenariats avec les grandes entreprises. Il possède également l’équipe de basket-ball Charlotte Hornets.

La neuvième place est occupée par la Nigérianne Folurunsho Alakija et l’Anglais d’origine soudanaise, Mohammed Ibrahim. A 66 ans, elle est la vice-présidente de la société pétrolière nigériane Famfa Oil. Totalisant une richesse de 1,49 milliard de dollars, elle a fait ses débuts dans le monde des affaires en tant que fondatrice d’une marque de mode. La milliardaire autodidacte vit à Lagos, au Nigeria.

La dernière marche du podium est occupée par Mohammed Ibrahim, 1,18 milliard de dollars. Ce self-made de 71 ans est né au Soudan et vit aujourd’hui au Royaume-Uni, où il est l’un des citoyens les plus fortunés. Cet homme est devenu milliardaire après avoir vendu sa société de télécommunication, Celtel International, en 2005, selon Forbes.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo: Aliko Dangoté

Notification: 

Non