Linafoot/Play-Off : DCMP prend six points sur Sanga Balende et Dauphin noir

Samedi 7 Juillet 2018 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Vainqueurs de leurs deux adversaires respectivement le 4 et le 7 juillet, les Immaculés de Kinshasa pensent de plus en plus à la troisième place de la compétition de la Vodacom Ligue 1, synonyme de qualification à la C2 africaine.

Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) compte désormais quarante-quatre points au Play-Off de la 23e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot). Les Immaculés de Kinshasa ont battu, le 7 juillet, au stade de l’Unité de Goma, dans le Nord-Kivu, la formation locale de Dauphin noir par deux buts à zéro. Francis Kazadi Kasengu a ouvert la marque pour les joueurs du coach Otis Ngoma dans le temps additionnel de la première période. Et le leader technique du DCMP, Ricky Tulenge, a doublé la mise à la 51e mn sur penalty.

Cette victoire conforte le club vert et blanc de la capitale qui devance son concurrent direct pour la troisième place qualificative en Coupe de la Confédération. En effet, les deux équipes ont le même nombre des matchs mais DCMP dispose d’une longueur sur Sanga Balende qui reste à quarante-trois points (sous réserve du match contre Dragons/Bilima le 8 juillet).

En clair, le club conduit par le président Aubin Minaku de l’Assemblée nationale, en tant qu’autorité morale, a son destin en main et n’a plus droit à une défaite ou un match nul pour conserver toutes ses chances de finir au moins troisième et vivre à nouveau l’ambiance africaine la saison prochaine. L’on a encore frais en mémoire le comportement des supporters kinois lors de la victoire sur Sanga Balende, le 4 juillet  (deux buts à zéro). Les rivaux de V.Club apportaient leur main d’association à ceux du DCMP dans une sorte d’union kinoise pour battre le club du Kasaï oriental. Le stade des Martyrs était totalement acquis à la cause du DCMP, dans une sorte de défense de la « cause kinoise ».

Et depuis ce précieux succès, DCMP voit de plus une plus une possible qualification pour la C2 africaine. L’on note que la Linafoot a programmé la rencontre Sanga Balende et Dragons/Bilima pour le 8 juillet, au stade Kashala Bonzola de Mbuji-Mayi.

Mazembe et V.Club, la bataille du titre…

Quant à la bataille pour le titre national, Mazembe et V.Club sont au coude-à-coude. Le  6 juillet, les Corbeaux de Lubumbashi ont, dans leur temple de la commune de Kamalondo, écrasé les Académiciens de Rangers de Kinshasa par trois buts à zéro. Chico Ushindi wa Kubanza (Eloigné du terrain depuis avril pour blessure) a ouvert la marque à la 36e mn sur une passe décisive du récupérateur ivoirien Christian Koffi Kouamé, imité par l’expérimenté latéral gauche Jean Kasusula à la 46e sur balle arrêtée. Et le jeune international U20, Jackson Muleka, a inscrit le troisième but des joueurs du coach Pamphile Mihayo Kazembe à la 71e mn.

Avec ce succès, Mazembe reprend le fauteuil de leader avec cinquante-trois points, en attendant le match du 8 juillet au stade Frédéric-Kibassa-Maliba de Lubumbashi, entre l’équipe locale du FC Saint-Eloi Lupopo et l’AS V.Club de Kinshasa. Les « Moscovites » de Kinshasa comptent cinquante points mais avec deux matchs en retard. Si V.Club ne flanche pas avec son « opération trois points », le club entraîné par Florent Ibenge et son adjoint Raoul Jean-Pierre Shungu a l’opportunité de terminer champion du Congo 2018. L’on attend voir l’issue de ces deux batailles pour le titre national et pour la troisième place qualificative pour la C2 africaine.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Les joueurs du DCMP remerciant les supporters de V.Club après la victoire sur Sanga Balende (Photo Papy Ngandu)

Notification: 

Non