Municipalité : la mairie va lancer une opération de recouvrement des taxes

Lundi 5 Novembre 2018 - 17:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La campagne qui va s’étendre sur la période allant du 8 novembre au 31 décembre a pour objectif de renflouer les caisses municipales afin de financer le développement de la ville de Pointe-Noire.

La fiscalité locale est l’une des principales ressources de fonctionnement du budget de la mairie de Pointe-Noire. Dans son programme de développement urbain 2017-2022, le député-maire, Jean François Kando, a inscrit l’amélioration des recettes municipales parmi les priorités. En organisant la campagne de recouvrement des taxes municipales, le premier citoyen de la ville entend augmenter vraisemblablement les recettes municipales afin de financer le développement urbain de la commune.

Mais avant toutes choses, Jean François Kando a tenu à rencontrer les membres de la commission de recouvrement des taxes municipales pour les conscientiser sur le travail à faire. « Nous avons, avec vous, un contrat de performance et une obligation de résultat. Vous savez que la mairie ne vit que de ses taxes. Donc, nous attendons de vous un travail bien fait et efficace qui fera de telle sorte que tout ce que nous allons encaisser puisse rentrer dans les caisses », a instruit Jean François Kando.

Le maire de Pointe-Noire a profité de cet instant pour marteler sur certains comportements déviants, qui constituent un frein au développement de la ville. Il a mis en garde tous les agents qui  perçoivent des taxes auprès des commerçants dans les marchés et autres espaces commerciaux de la commune placée sous son autorité. « Celui qui sera attrapé dans une quelconque magouille, on lui fera un ordre de recette et sera traduit devant la commission de discipline pour qu’une sanction soit prise contre lui », a averti le député-maire.

Notons qu'une prime d’encouragement sera remise aux meilleurs agents de la commission de recouvrement des recettes à l’issue de cette opération.

  

 

Hugues Prosper Mabonzo

Légendes et crédits photo : 

La mairie centrale / Adiac

Notification: 

Non