Musique : Fiston Mbuyi s’affirme sur la scène gospel

Jeudi 19 Juillet 2018 - 17:23

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Passé résolument de la musique profane à celle dite chrétienne, le jeune chanteur qui avait déjà acquis sa petite notoriété sur le plateau de la téléréalité "Vodacom Superstars" exécute désormais un répertoire personnel, annonçant son premier album.

Fiston Mbuyi sur la scène de « Rumba na Yesu » à Fire 2 (Photo Adiac)« Après Vodacom Superstars, la vie a continué », affirmait, l’an dernier, Fiston Mbuyi au "Courrier de Kinshasa". Pour l’attester, il s’est lancé dans la carrière professionnelle. Le chanteur fougueux n’a perdu ni de son enthousiasme ni de son énergie d’alors. Mais il a juste choisi d’évoluer désormais dans le registre gospel. Et cela semble bien lui réussir car il s’affiche à présent lui-même avec un groupe d’accompagnement. Le mentorat d’Henri–Papa Mulaja ( il tient ce chantre célèbre de notoriété internationale pour son « père ») n’aura donc pas été long à produire ses fruits. En effet, au début, il n’y a pas si longtemps encore, Fiston Mbuyi se contentait d’être simple invité aux prestations de certains de ses pairs, à l’instar de celles d’Enoch Ebadu avec qui il a souvent partagé la scène.

Ce chantre que plusieurs mélomanes connaissent sous le surnom de FM s’assume pleinement à présent et a du public. Il lui faut juste trouver des occasions de production, ce qui ne mettra pas du temps au regard de son talent. D’ailleurs, il ne laisse déjà pas indifférent les opérateurs culturels qui le voient arriver. Ainsi, le 1er juillet, par exemple, il s’est produit sur le podium de la deuxième édition du Festival international de la rumba et de l’élégance (Fire). C’était à la journée réservée exclusivement à la rumba chrétienne baptisée "Rumba na Yesu". Une prestation réussie comme celle du Festival a enchanté le public et l’artiste s’en est bien rendu compte. « Ma participation au Fire était une très, très belle expérience. Nous avons gardé une très bonne impression de l’événement et nous pensons pouvoir y revenir dans les prochaines éditions », nous a-t-il dit.

Un répertoire qui plaît

Fiston Mbuyi interviewé après sa prestation à Fire (Photo Adiac)L’accueil et le retour positifs que l’artiste reçoit des mélomanes ont bien de quoi le rassurer sur son avenir. Fiston Mbuyi a donc toutes les raisons de s’en réjouir. « Le grand public connaît déjà certaines de nos chansons, parce que nous avons lancé des singles, question d’annoncer l’album », a-t-il indiqué. Il est vrai aussi que certains de ses titres ne sont pas passés inaperçus et font déjà l’objet, d'ailleurs, d’interprétations dans des églises de la place lors des cultes. Il s’agit notamment de "Musamba". Quant à l'opus sur lequel il travaillait déjà lors de l’interview accordée en août 2017, il a souligné : « Mon album doit normalement sortir au mois de novembre. Nous avons déjà commencé à en tourner les clips, notamment la chanson Musamba pour commencer et une autre suivra ».

Le chantre n’entend pas passer sous silence cet événement à venir qui va lui permettre de marquer sa présence sur le marché du disque. «  Nous tiendrons une conférence de presse pour annoncer l’événement », a-t-il déclaré, ajoutant: « En novembre, nous aurons déjà au moins le support audio de l’album et nous livrerons un concert dont la date reste à fixer ».

 

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Fiston Mbuyi sur la scène de "Rumba na Yesu" au Fire 2 /Adiac Photo 2 : Fiston Mbuyi interviewé après sa prestation au Fire / Adiac

Notification: 

Non