Musique : les Artistes en herbe présentent leur « Hymne à la joie »

Samedi 29 Novembre 2014 - 19:44

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'album « Hymne à la joie » composé et interprété par les enfants de quatre structures d’orphelinat du Congo, dévoilera ses couleurs, ce samedi 29 novembre, lors du concert que livreront ces jeunes artistes, à l'Institut français du Congo.

Dans un style à la fois traditionnel et moderne, cet opus porté par le projet artiste en herbe, de l’artiste belgo-congolaise Syssi Mananga, conte le vécu et l’espérance de ces orphelins, « les enfants ont beaucoup évolué après 3 années de cours et le résultat sera époustouflant. Ce spectacle marquera la sortie de leur premier album », déclare Syssi. 

Dans l’album, ces jeunes talents expriment à travers divers titres, la façon dont la musique a transformé leur vie, la joie qu'ils éprouvent à chanter et jouer ensemble. Les thèmes abordés dans l’opus tournent autour de la joie de chanter, l'envie de surmonter les obstacles, la gratitude, la solidarité et la paix. Entre jovialité et fraternité, cet album a été un projet rassembleur pour les enfants de ces quatre structures bénéficiaires du projet "artistes en herbe". Il a donné l’occasion à ces enfants vulnérables de se rencontrer autour d'un projet commun, d'échanger et de se rendre compte qu'ils n'étaient pas seuls dans cette situation. Aujourd’hui, les anciens élèves du projet sont devenus des modèles pour les plus petits. Ils prennent ces derniers sous leurs ailes en les aidant à répéter, en les encourageant à s'entendre et à se respecter comme le font leurs professeurs de musique. 

L’histoire de l’album « Hymne à la joie », a commencé en 2013, lorsque ces enfants ont livré un concert pour Noël à travers lequel, ils réussissent à capter l’attention de diverses personnalités venues assister au spectacle. Plus de 70 enfants d'orphelinats de la capitale congolaise ont pu démontrer les compétences acquises au cours de cette année de cours de chant, guitare et percussions. Trois ans après, l’album a pu voir le jour grâce au soutien de différentes structures telles que la Fondation Salisa, la compagnie d’aviation Ecair, l'hotel Mikhael’s IKHAELS, et les équipages PRIVATAIR, l'Association United Donations et Histoires de Parfum.

Les autres contribuables sont les studios de Alain St-Pierre de Radio Forum ou l’album a été enregistré et tous ceux qui ont achété l’album « Retour aux sources » de Syssi Mananga, car les 15% de cette vente sont reversés au projet.

 

 

 

 

Durly Émilia Gankama