Nations unies: le Conseil de sécurité évalue sa politique de maintien de la paix en Côte d’Ivoire et en Guinée Bissau

Mardi 19 Février 2019 - 13:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Une délégation de l'institution a effectué, du 14 au 17 février, une mission de travail dans les deux pays.  

La visite de quatre jours de la mission onusienne avait pour objectif de faire le point sur l’évolution de la politique de consolidation et du maintien de la paix dans les deux pays d’Afrique de l’ouest.

En Côte d’Ivoire, la délégation a rencontré le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, et le vice-président, Daniel Kablan Duncan. Elle a aussi participé à la table ronde portant sur la transition du maintien de la paix et la consolidation de la paix, organisée par les coordonnateurs résidents des Nations unies en Côte d’Ivoire et au Liberia.

En effet, la Côte d’Ivoire est membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU depuis le début de l’année 2018. L’opération des Nations unies avait été arrêtée en juin 2017, après treize ans de déploiement dans ce pays qui a été plongé dans une instabilité politique et militaire de 1999 à 2011. La fin du mandat de cette opération a été un succès pour l’ONU.

Appréciant l’initiative de cette mission conjointe, le représentant de la Côte d’Ivoire auprès des Nations unies et membre de la délégation du Conseil, Léon Kacou Adom, a signifié que cette visite a été une occasion propice pour eux d’échanger et de communiquer les expériences et les bonnes pratiques entre les représentants des Etats membres, les autorités ivoiriennes et les experts des équipes pays des Nations unies en Côte d’Ivoire et au Liberia, notamment sur les méthodes et techniques à mettre sur pied pour la transition du maintien à la consolidation de la paix.

« A l’heure où les opérations de maintien de la paix des Nations unies sont à la croisée des chemins et dans un contexte marqué par la réforme lancée par le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, il est tout indiqué que le Conseil de sécurité qui est en charge du maintien de la paix et de la sécurité internationale mette en lumière les expériences réussies en la matière, en l’occurrence en Côte d’Ivoire et au Liberia », a-t-il conclu.

Rock Ngassakys

Notification: 

Non