Oeuvres sociales : la Fondation Burotop Iris apporte son soutien aux écoliers

Jeudi 11 Octobre 2018 - 14:23

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’organisation humanitaire dirigée par Diana Attye a réaffirmé, pour la rentrée scolaire 2017-2018, son attachement à l’éducation et aux enfants congolais.

La Fondation Burotop Iris vient de distribuer, au titre de la rentrée scolaire 2018-2019, plus de mille vingt kits complets aux élèves de l’école primaire Auguste-Binstindou et à d’autres écoliers des différents quartiers de Brazzaville.

Par cette initiative renouvelée, la fondation souhaite alléger les difficultés des familles et des écoliers, afin de donner la possibilité à ces derniers de se concentrer sur les bénéfices de l’école : apprendre, découvrir et grandir.

Selon sa présidente, cette fondation octroie une vingtaine de bourses chaque année et des prix aux meilleurs étudiants congolais.  « Nous répondons aux besoins de sept orphelinats dans les périmètres de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie. A une certaine période de l’année, nous distribuons cinquante plats par jour aux orphelinats et hospices. Nous avons et soutenons encore les projets agricoles de deux orphelinats qui nous tiennent à cœur », a indiqué Diana Attye.

L’école spéciale de Brazzaville est également l’une des structures d’enseignement qui a bénéficié d’un don de matériel de menuiserie, dans le cadre de l’opération de coopération éducative de la Fondation Burotop Iris.

Très récemment, cette dernière s’est fait partenaire de la sixième édition du concours de la meilleure dictée organisée à l’Institut français du Congo. Cette édition avait rassemblé des élèves de seconde, première et terminale de dix lycées de Brazzaville.

L’engouement et la réceptivité extraordinaires des écoliers, des lycéens, des étudiants mais aussi de leurs parents éducateurs et professeurs attestent la légitimité des actions de la Fondation Burotop Iris et motive encorent plus sa directrice à poursuivre et à développer ses initiatives. « Le respect de la valeur humaine », a indiqué Diana Attye, est un socle fondamental pour la fondation.

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

Diana Attye distribuant personnellement les kits scolaires aux bénéficiaires / Adiac

Notification: 

Non