Projet de transition des PME au numérique : la phase pilote a été lancée

Samedi 26 Janvier 2019 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'opération a démarré, le 25 janvier, avec la signature de la convention pour la mise à disposition des stagiaires à cinq centres de gestion agréés de Pointe-Noire par l’association Yekolab, chargée de la formation dans le cadre de ce projet initié par le DSI club (Club des directeurs des systèmes d’entreprises).

Le projet lancé en janvier 2017 a pour partenaires techniques la Chambre de commerce, l’association Yekolab, les sociétés Total E&P Congo et Ofis. Il consiste en la mise à la disposition du SI-PME (Système d’information des petites et moyennes entreprises), socle technologique dont seront dotées ces entreprises. La première activité du projet assurée par Ofis a été destinée à la création d’un environnement numérique de travail des PME et TPE (très petites entreprises) en vue de les arrimer au numérique. La deuxième activité a porté sur la formation des jeunes en SI-PME-Administrateur Linux et SI-PME par Yekolab. Ce sont donc ces futurs administrateurs qui sont mis à disposition des centres de gestions agréés (CGA) pendant quatre mois qui seront suivis d’une évaluation et d’une présentation des résultats de cette phase pilote.

La signature de la convention de Yekolab avec ces CGA intègre la troisième activité intitulée Digital pass ou Passeport digital, qui sera décernée aux chefs d’entreprise dans le cadre du dispositif de leur formation et de leur accompagnement. Une tâche qui revient à la Chambre de commerce qui s’est chargée de mobiliser les CGA qui se sont joints au projet, notamment Business consulting and logistics, Reco (Reference consuling), Centre d’échanges et de ressources pour la promotion des actions communautaires), WWM, ainsi que le CGA de la Chambre de commerce. «Le projet met en avant le système d’exploitation Linux qui n’est pas encore utilisé dans le pays. Ces jeunes vont aider les CGA à s’en approprier et les CGA vont à leur tour développer une offre d’accompagnement des PME et TPE dans le cadre de la numérisation de leur environnement de travail. Nous attendons des CGA une grande collaboration et une remontée régulière des informations», a expliqué Christian Massamba, responsable de la communication de la Chambre de commerce.

La signature de la convention marque ainsi le lancement de la phase pilote du SI- PME et du Digial pass. Elle permettra d’évaluer le système et de l’améliorer pour plus de performance des entreprises à qui l’outil sera mis gratuitement à disposition après leur participation au Digital pass pour plus de performance. Nous avons la fierté de mettre à disposition des CGA des techniciens SI Linux que nous avons formés. Cela confirme que le projet SI PME avance. Notre fierté, c’est de participer à l’évolution de la société, de l’économie, à la transformation et l’accompagnement des entreprises qui ont tout à gagner à adopter un système dont l’implémentation sera un faible coût et sera certainement porteur de plus d’opportunités et plus d’ouverture pour leurs activités», s’est réjoui Inès Gastno, directrice de Yekolab. 

Les CGA n’ont pas caché aussi leur satisfaction à intégrer le projet. Gildas Ndala, responsable de Reco, a confié : « Au niveau de notre structure, nous avons constaté qu’en matière de numérique, les gens ne sont pas trop avancés. Pour nous, c’est l’occasion de pousser nos collaborateurs à entrer dans le numérique. Il y a des informations que les entreprises nous envoient par texto et cela leur coûte un peu et parfois ils comportent des erreurs. Avec le travail que nous allons réaliser, nous allons beaucoup et mieux communiquer  avec elles. Cela nous permettra de faire des économies de temps et d’argent.» Après son lancement en janvier 2017, le projet de transition des PME au numérique a été présenté, à la Chambre de commerce en novembre 2017, aux ministres Adélaïde Moungany des PME, Léon Juste Ibombo de l’Economie numérique et Bruno Jean Richard Itoua, de l’Enseignement supérieur, président du DSI Club. 

 

Lucie Prisca Condhet N’Zinga

Légendes et crédits photo : 

1-Une vue de la salle lors de la signature de la convention / Adiac 2-La photo de famille/ Adiac

Notification: 

Non