Promotion de la culture des deux Congo : Pool Malebo Music Awards récompensera les meilleurs artistes des deux rives

Vendredi 6 Septembre 2019 - 15:19

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le but du projet est de valoriser la culture des deux pays de manière générale et particulièrement la musique en vue de construire un « vivre-ensemble », gage du bien-être commun et du développement des peuples. 

Pool Malebo Music Awards est une initiative portée par un groupe de culturels des deux rives du Pool malebo, ayant la ferme assurance que la culture, entendue comme patrimoine sous toutes ses formes conjuguées à la créativité, est à la fois un atout et un outil crucial pour la reconstruction et le relèvement des villes.

Le lancement des activités de la première édition, prévue à Kinshasa, a eu lieu le 31 juillet dernier, au village « Chez Ntemba », dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Il a connu la participation des journalistes chroniqueurs de Brazzaville qui ont traversé le Pool pour la circonstance.

« Nous avons mis en place une structure qui veillera à l’équilibre de tout ce que nous aurons à faire. Il existe deux comités qui pilotent l’organisation avec une supervision du projet au plus haut niveau. Une coordination à Brazzaville qui fonctionne de manière autonome, dirigée par Hugues Vogel, et une autre soutenue par Paulvio Bobandza ainsi qu'une coordination à Kinshasa, dirigée par Dieudonné Yangumba », a précisé Armand Bouka, secrétaire général du projet.

Chaque comité va nominer les artistes selon certains critères. Il y aura aussi des mécènes. C’est cela qui va faire la différence, parce que Pool Malebo est un trophée qui va concerner les deux pays au même moment.

Pour en savoir davantage, le 11 septembre, le comité d’organisation élucidera à Brazzaville, au cours d’une conférence de presse, le contenu essentiel de ce que sera la grande soirée, notamment le lieu, la date, les nominées de cette première édition qui aura lieu à Kinshasa.

Bassin du Congo comme bastion de la musique africaine

La République démocrtatique du Congo et la République du Congo ont signé un accord pour la construction d’un pont entre Kinshasa et Brazzaville. Ces deux capitales les plus proches au monde sont en passe de devenir deux métropoles « siamoises » que l’humanité n’ait jamais connues. Cette idée combien savante est en pratique déjà renforcée par les échanges culturels : langues nationales ; dialectes, traditions, us et coutumes, histoire, anthropologie. En sus, sur le plan culturel, les deux pays ont quasiment tout en commun. Comme chantait en 1987 l’artiste musicien feu Adrien Mombele Ngantshie dit Stervos Niarcos : « Kinshasa- Brazza ezali mboka moko, kaka ébalé ekabola biso », en français: « Kinshasa et Brazzaville constituent une seule ville. Seul le fleuve (Congo) nous sépare ». Ce concept dévoile le rêve de voir les deux capitales les plus proches au monde se rapprocher davantage pour cimenter leur unité sur le fil des eaux du majestueux et puissant fleuve Congo.  

En un mot, ce projet vise à cimenter l’unité des peuples des deux rives à travers la musique. L’objectif final étant d’amener les artistes à revendiquer la place du Bassin du Congo comme le bastion de la musique africaine. « C’est une façon pour nous, de nous projeter sur le type du projet "Route raille Kinshasa-Brazzaville" qui va être réalisé sur le fleuve Congo ; de jeter un pont culturel. Parce que pour nous, nous estimons que la culture, c’est même la base du développement. C’est de la culture que part l’éclosion de toutes les nations, de tous les peuples », a indiqué Armand Bouka.

Toutes les musiques seront prises en compte. Il y a même un prix pour les artistes congolais de la diaspora.

Enfin, au nom du comité d’organisation, Armand Bouka s’est dit heureux que la première édition soit placée sous le patronage du président de la RDC, Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo, tout en espérant que l’édition prochaine, prévue à Brazzaville, sera parrainée par le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso.

Notons que Pool Malebo Music Awards est un projet qui sera organisé de manière rotative sur les deux rives, mais en changeant les villes, notamment Pointe-Noire,  Lubumbashi,  Dolisie, …. 

Bruno Okokana & Simplicia Dornicha Oba Abende

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Les organisateurs du projet Pool Malebo Music Awards et l’artiste musicien Djoson philosophe Photo 2 : Trophée Pool Malebo Music Awards

Notification: 

Non