Réforme de l'aménagement du territoire: bientôt des missions de terrain pour collecter les données

Lundi 18 Mars 2019 - 12:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les différentes parties prenantes impliquées dans le processus ont pris part, le 15 mars à Kinshasa, à un atelier d'harmonisation méthodologique des consultations et travaux de collecte des données, dans le cadre du diagnostic sectoriel  et spatial du secteur.

L'atelier organisé dans les locaux du Programme des Nations unies pour le développement avait pour but d'harmoniser, de recueillir et d’enrichir les termes de référence des missions  avec des contributions des parties prenantes clés impliquées dans l'élaboration des outils de la réforme.

Il s'agit notamment de la politique nationale de l’aménagement du territoire, de la loi cadre de l’aménagement du territoire, du schéma national d’aménagement du territoire et des  guides méthodologiques pour l’élaboration  des schémas provinciaux d’aménagement du territoire ainsi que des plans locaux d’aménagement du territoire.

 Au cours de cet atelier, les participants ont non seulement passé en revue ces termes de référence sur les missions de collecte des données mais aussi apporté des contributions sur plusieurs aspects dont l'approche méthodologique, les cibles, les provinces à visiter, les guides d'entretien....

Pour le chef de projet de la Cellule d'appui technique à la réforme de l'aménagement du territoire, le Pr  Kabamba Kabata,  l'organisation de cet atelier est capital dans la réussite des missions de terrain dans les provinces.

"Nous avons voulu organiser cet atelier pour recueillir vos points de vue pour bien organiser les missions de terrain. Nous voulons recueillir  vos avis sur les aspects méthodologiques", a déclaré le chef  du projet qui a remercié les participants pour leur implication dans la réussite de cette réforme.

Les missions de terrain initiées dans le cadre de la réforme de l’aménagement du territoire visent à garantir l’implication opérationnelle des acteurs provinciaux au processus de l’élaboration des outils et instruments dans ce sens. Elles permettront ainsi  d’aboutir aux concertations, échanges et collecte des données auprès de l’ensemble des acteurs provinciaux concernés; à la synergie et aux activités participatives avec des acteurs provinciaux et locaux autour du diagnostic du schéma national d’aménagement du territoire et de sensibilisation aux guides méthodologiques.

Dans le souci de bien organiser ces descentes, les participants à cet atelier ont formulé des recommandations allant dans le sens de revoir la méthodologie de travail, définir de manière claire les cibles et d’élargir les acteurs à rencontrer sur le terrain.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

Des participants à l'atelier

Notification: 

Non