Rencontre photographique : Victor Miakabana et Marcel Nkebolo Mbambi primés

Mardi 19 Février 2019 - 18:46

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

A l’occasion du premier anniversaire de la Fédération africaine sur l'art photographique (Faap), sa section basée au Congo a initié une rencontre autour de la photographie, le 15 février, au Centre culturel russe  de Brazzaville, au cours de laquelle les deux photographes ont été distingués pour leur travail remarquable.

Agé de 69 ans, Victor Miakabana, dit Macabus, exerce le métier de photographe depuis plus de quarante-six ans. Il a particulièrement émergé dans le secteur sportif, participant notamment à la Coupe d’Afrique des nations de football Yaoundé 1972, remportée par les Diables rouges, et à la Coupe de la ligue africaine gagnée par le Club athlétique renaissance aiglons, en 1974.

« Ce trophée valorise une fois de plus mon long parcours de photographe. La jeunesse d’aujourd’hui ne me connaît pas vraiment. Mais grâce à cette rencontre, elle a eu l’occasion de me découvrir et de profiter de mon expérience. Que ce genre d’initiatives se pérennise ! », a déclaré Victor Miakabana.

Marcel Nkebolo Mbambi, quant à lui, a déploré la disparition de la photographie artistique. « Il faut créer et emmener le public à apprécier la photographie artistique dévaluée à cause de la montée en puissance de la photographie commerciale mise en avant par les shooting photo où même les personnes de teinture sombre veulent à tout prix paraître claires et celles de teint clair veulent paraître métisses », s’est-il insurgé.

En 1981, Marcel Nkebolo a intégré le domaine de la photographie avec le matériel d’un grand frère. Ce n’était pas facile, mais au fil du temps il est parvenu à maîtriser les techniques de prises de vue et de tirages photographiques.

Ex-agent de City-center et Brazza labo, Marcel conseille aux jeunes photographes de beaucoup lire afin d’acquérir les connaissances indispensables liées au métier.

Visant à promouvoir la création photographique africaine et à faire asseoir une dynamique panafricaniste de l’art visuel, la Faap-Congo, par l’intermédiaire de son président, Lebon Chansard Ziavoula, a promis de convier à la prochaine rencontre des photographes étrangers afin d’imprégner davantage le Congo de la culture photographique. A cette occasion, elle mènera, entre autres activités, des balades et rencontres photographiques thématiques, expositions collectives, concours photos.

Notons que lors de cette rencontre, le public avait également pu s’informer de l’histoire de la photographie congolaise, des contours du métier, grâce aux témoignages des anciens.

Merveille Atipo, stagiaire

Légendes et crédits photo : 

Sergey Belyaev, directeur du Centre culturel russe, remettant les trophées aux primés

Notification: 

Non