Salon entreprise et emploi du Congo : la onzième édition a connu une forte mobilisation

Lundi 31 Décembre 2018 - 12:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Organisée par l’Association initiative d’aide au développement(AIDD) que préside Rachelle Guylaine Ghislaine Mbany-Ondzé, en partenariat avec la mairie de Pointe-Noire, l'activité a réuni plusieurs participants, le 28 décembre, au centre culturel Jean-Baptiste- Tati-Loutard  sur le thème « Le job dating ».

 

L'ouverture officielle de l'événement a été patronnée par le le conseiller socio-culturel du maire de Pointe-Noire, Philippe  Erudit M’boumba Madiela, au nom du député maire. Il a souligné que la thématique retenue par la onzième édition du Salon entreprise et emploi du Congo, à savoir « Le job dating », rejoignait parfaitement les initiatives les plus hardies jusque-là prises aux niveaux local, national et mondial car la problématique de l’emploi des jeunes cristallise les débats, permet d’identifier les enjeux et donc les pistes pour sortir des sentiers battus de la précarité de cette couche très sensible mais aussi la plus nombreuse de la population. «Le Salon entreprise et emploi du Congo, en sa onzième édition, a la particularité de donner aux jeunes de la ville de Pointe-Noire l’opportunité de changer en un rien de temps leur statut social. C’est donc un vrai challenge à relever coûte que coûte. Le job dating, par sa praticité, vient révolutionner et simplifier le long et classique processus ô combien stressant du recrutement, au regard de certains paramètres souvent subjectifs », a signifié Philippe  Erudit M’boumba Madiela.

Pour sa part, Rachelle Guylaine Ghislaine Mbany-Ondzé a expliqué que ce salon représente un travail noble qui, loin d’être sans suite, porte déjà ses fruits à travers l’appui à l’orientation professionnelle, aux stages, à l’emploi de plusieurs jeunes. « Trois pôles constituent l’épicentre de ce salon, notamment le pôle atelier emploi sur les techniques de recherche d’emploi par la rédaction de la lettre de motivation, le pôle atelier CV, le pôle atelier orientation, formation et création d’entreprise », a-t-elle indiqué.

Notons qu’en plus des ateliers sur la lettre de motivation, la création d’entreprise, l’entretien d’embauche, animés par différents orateurs, les participants ont également eu des échanges directs  avec les représentants et les responsables des ressources humaines de quelques sociétés évoluant dans la ville.

 

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille à l'ouverture du salon / Adiac

Notification: 

Non