Talangaï : les habitants du quartier Texaco sous les eaux

Mardi 15 Janvier 2019 - 15:50

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La pluie torrentielle qui s'est abbatue la soirée de dimanche jusqu'au matin de lundi à Brazzaville a occasioné des ravages sur les bords de la rivière Tsiémé. Des habitations ont vu leurs portes défoncées par la force de l’eau.

La pluie a été dense et parfois ininterrompue. Au quartier Texaco, dans le sixième arrondissement Talangaï, les habitants ont été surpris par un torrent d’eau, de boue et de détritus qui est monté à environ 1,5 mm et a tout emporté sur son passage. Une femme dans la rue Ngouédi a eu la vie sauve grâce à son mari. « Aux environs de 2 h, mon mari  s’est réveillé et a constaté que la maison s’inondait. Nous ne pouvions plus rester dedans et sommes sortis pour voir ce qu’on pouvait sauver. On pensait qu’on allait mourir », a-t-elle témoigné, avant d'ajouter: « Il est temps que les autorités fassent quelque chose ».

Rappelons que le projet du drainage de la rivière Tsiémé avait été évoqué, le 10 décembre dernier, par le directeur de l’Agence française de développement, Lionel Cafférini, et le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des Grands travaux, Jean-Jacques Bouya. Les deux personnalités, au terme de leur entretien, avaient indiqué que ce collecteur naturel sera amenagé courant cette année, comme l’ont déjà été les rivières Madoukou, à Ouenzé, et Mfoa, à Moungali.

Guillaume Ondzé

Notification: 

Non