Voir ou revoir : « Dry »

Jeudi 8 Novembre 2018 - 20:53

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

De la Nigériane Stéphanie Okereke Linus, l'œuvre cinématographique sortie en 2015 met en scène la réalité du mariage précoce que subissent plusieurs filles africaines au nom du respect des coutumes ancestrales. Pratique délicate, le mariage précoce regorge de conséquences.

"Dry", c’est l’histoire d’Halima (Zubaida Ibrahim Fagge), une jeune adolescente de 13 ans qui se voit imposer le mariage avec Sani (Tijjani Faraga), un homme assez âgé pouvant être son grand-père. Ne pouvant échapper à la décision de ses parents, Halima devient l’épouse de Sani qui la violente sexuellement et parvient à l’engrosser.

Enceinte très tôt, l’accouchement traditionnel d’Halima par une sage femme peu compétente ne se déroule pas en toute quiétude. Ainsi, la jeune fille perdra son bébé et sera atteinte de fistule vésico-véginale, entraînant une incontinence permanente très mal perçue par son entourage qui qualifie le fait de mauvais sort. Pour Halima, c’est le début des tourments.

De l’autre côté, il y a Dr Zara (Stéphanie Okereke). D’origine nigériane et résidant au Royaume-Uni, elle est la fille adoptive d’une Britannique œuvrant dans le secteur sanitaire pour des femmes de pays africains en voie de développement. Devenue gynécologue obstétricienne et heureuse dans son mariage, Dr Zara, pour qui l’Afrique n’était qu’un mauvais souvenir à cause de son enfance tragique, rentrera un jour à Katsina, au nord de son pays natal, pour accompagner un projet. Un séjour qui lui vaudra de jauger les réalités rurales criardes dans ce coin d’Afrique. C’est alors que Zara essaiera absolument de venir en aide à Halima et à d’autres femmes traversant la même épreuve.

Distribué par Silverbird Film Distribution, ce film dramatique britannico-nigérian, en format couleur, dure environ 1h 47 mn.

Merveille Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

L'affiche du film

Notification: 

Non