Afrique-Monde


Afrique-Monde
Jeudi 2 Juillet 2020 - 19:00

Le président camerounais, Paul Biya, a reçu en audience le ministre d’Etat, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Portefeuille public, Gilbert Ondongo, en qualité d’émissaire du président Denis Sassou N’Guesso. L’entrevue a porté sur l’impact de la Covid-19 sur l’économie des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale(CEMAC).


Afrique-Monde
Jeudi 2 Juillet 2020 - 18:15

En marge de la célébration du cinquante-neuvième anniversaire de la création des Forces armées congolaises, l’ambassade de France au Congo a rendu, le week-end dernier, un hommage au colonel Pierre Obou, notamment en sa qualité de président de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).    

« Le colonel Pierre Obou nous a quittés brutalement le 9 avril. Il était le président de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) et il a symbolisé avec force le lien indéfectible qui unit la République française et la République du Congo », a reconnu, l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, en rappelant qu’en ce jour d’anniversaire, l’ambassade de France ne pouvait pas oublier les services de l’illustre disparu. Ainsi, ces quelques lignes sont l’occasion de saluer à nouveau le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 2 Juillet 2020 - 12:38

Le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, a reconnu officiellement, le 1er juillet lors du traditionnel point de presse après le Conseil des ministres, qu’il y a eu des arrestations pour des « actes contraires à la paix », sans se prononcer sur les rumeurs d’une tentative de coup d’Etat.

Des rumeurs alimentent les réseaux sociaux sur une tentative de coup d’Etat qui aurait échoué dans la nuit du 25 au 26 juin. Suite à cette opération qualifiée d’ « acte terroriste », des militaires ont été arrêtés la semaine dernière au motif d’« actes contraires à la paix ». Ces hommes de rang avaient pour projet de prendre en otage le haut commandement militaire pour montrer qu’il y a malaise dans le pays. « Il n’y a pas eu un début d’action avant leur arrestation. Ils ont été infiltrés, épiés et surveillés », selon certaines sources.

« Plus ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 2 Juillet 2020 - 12:36

La France et Madagascar ont convenu d'aboutir à un accord sur les Îles éparses avant le 26 juin 2020, date anniversaire de l'indépendance de Madagascar. Depuis rien n'a bougé sur l'épineux dossier.

"Nous ne nous laisserons pas faire pour les cinq petits bouts de terres émergées le long du canal du Mozambique qui valent de l'or "', déclarent les Malgaches. Les îles Eparses, véritable paradis écologique à la biodiversité exceptionnelle, couvrent à peine une quarantaine de km² au large de Madagascar, entre la Grande Ile de l'océan Indien et le continent africain. Le petit archipel est réputé pour ses importantes richesses en hydrocarbures. Situés sur une importante voie de navigation, ces îlots sont considérés comme hautement stratégiques pour des raisons de défense et de sécurité.

Depuis 1973, Madagascar revendique la restitution de ces îles administrées par ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 1 Juillet 2020 - 12:09

Ce vaccin, qui s'appelle '' MV-SARS COV- 2 ", contient une source modifiée du virus de la rougeole. Les premiers essais cliniques sur l'homme auront lieu dès ce mois de juillet.

Ledit vaccin a été développé par l’Institut Pasteur, en partenariat avec le groupe pharmaceutique MSD. Alors que le seuil des dix millions de personnes contaminées par la covid-19 a été franchi, l’Institut Pasteur va lancer des essais sur l’homme pour un vaccin, a annoncé Christophe d'Enfert, directeur scientifique de l'Institut Pasteur. Quatre-vingt dix volontaires de France et de Belgique seront testés. "Les tests sur les animaux que nous avons réalisés tout au long du printemps nous ont permis de sélectionner un candidat-vaccin dont nous savons qu'il permet la production d'anticorps neutralisants capables de bloquer le Sars-CoV-2 in vitro. Nous nous apprêtons à le tester, courant ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 1 Juillet 2020 - 12:30

Pour sa première sortie hors d'Europe depuis la crise de la Covid-19, le président français, Emmanuel Macron, a choisi Nouakchot; en Mauritanie, où il a fait le point sur la situation sécuritaire au Sahel. La France a déployé plus de 5 000 hommes dans cette région.

Le président français se trouve à Nouakchott, en Mauritanie, où il participe à un sommet du G5 Sahel. Il s'agit de faire le point sur la lutte antidjihadiste dans cette région du Sahel où sont déployés plus de 5 000 soldats français. Ce sommet se tient six mois après celui de Pau en janvier, où les six dirigeants, ceux du G5 Sahel (Niger, Tchad, Mauritanie, Burkina Faso et Mali), et de la France avaient décidé d’intensifier la lutte antidjihadiste face à la recrudescence d’attaques dans la région qui, mêlées à des conflits inter-communautaires, ont fait 4 000 morts en 2019, cinq fois plus ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 30 Juin 2020 - 17:27

Dans l’optique de clôturer les dossiers d’appels à candidature aux postes de vice-président et de commissaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la ville capitale du Gabon a abrité, le 29 juin, les travaux de la troisième réunion du comité des ambassadeurs.   

Au cours de cette rencontre, les participants ont procédé au dépouillement des dossiers de candidatures, en vue de la présélection d’un vice-président de l’institution et des commissaires de la commission de la CEEAC.

En effet, selon les organisateurs, cette rencontre de haut niveau fait suite à la précédente réunion, tenue le 20 mars. Elle est convoquée conformément au communiqué final de la neuvième session extraordinaire du conseil des ministres de la CEEAC qui, dans un souci d’inclusivité, avait donné l’accord que la République du Rwanda, qui ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 30 Juin 2020 - 15:00

Six mois après le sommet de Pau, les pays du G5 et leurs partenaires internationaux se sont retrouvés, le 30 juin, à Nouakchott en Mauritanie, pour faire le point des engagements pris en France.

Le président français Emmanuel Macron a effectué le déplacement de Nouakchott afin de participer à ce sommet. C’est le premier déplacement hors d’Europe pour Emmanuel Macron depuis la crise de la covid-19, un « signe supplémentaire de solidarité », selon l’Élysée. Au cours de ces assises, on note outre les dirigeants du G5, la présence de Moussa Faki Mahamat, pour l’Union africaine, Louise Mushikiwabo, pour l’OIF, et du Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez. Les discussions seront ensuite élargies en visio-conférence aux dirigeants italien et allemand. Une occasion de faire le point sur la stratégie engagée, il y a près de six mois, lors de la dernière ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 30 Juin 2020 - 13:15

Le chef de l’ONU, Antonio Guterres, a annoncé la nomination en juin de quatre femmes originaires de quatre pays africains (Tanzanie, Maroc, Guinée et Burundi) à de hauts postes de direction au sein des Nations unies.

Sur les cinq femmes nommées à des postes de haute responsabilité onusienne, au mois de juin, António Guterres a choisi quatre africaines originaires de la Tanzanie, du Maroc, de la Guinée et du Burundi. Dès le début de son mandat, le neuvième secrétaire général de l’ONU avait affiché un objectif clair : assurer la parité au sein des Nations unies. Un objectif déjà réalisé au sein de son équipe de direction composée de hauts fonctionnaires occupant le rang de secrétaire général adjoint et parmi les coordinateurs résidents qui dirige les équipes-pays de l’ONU déployés dans le monde, et qu’il entend poursuivre à tous les niveaux de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 30 Juin 2020 - 13:11

Plus d'un quart de la population serait plus vulnérable aux complications liées à la Covid-19, soit  22 % de la population mondiale, c'est-à-dire  environ 1,7 milliard de personnes, selon une étude du CDC (Etats-Unis).

Environ 1,7 mlliard de personnes seraient atteintes de troubles de la santé susceptibles de causer des complications en cas d'infection par le virus de la Covid-19, selon une étude du CDC, aux États-Unis. Les troubles de santé les plus fréquents des patients sont les maladies cardiovasculaires (32 %), le diabète (30 %) et les maladies pulmonaires chroniques (18 %). Chez les personnes présentant des troubles de santé antérieurs ou indépendants du coronavirus, les hospitalisations sont six fois plus fréquentes (45,4 %) que chez les personnes sans maladie notable (7,6 %). C'est aussi le cas pour le taux de mortalité, 12 fois supérieur (19,5 %) par ... Lire la suite

Pages