International


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 17:45

A l’occasion d’une table ronde sur le climat, organisée à Paris, dans le cadre du forum sur la paix, en marge de la commémoration du centenaire de l’Armistice, le chef de l’Etat congolais a déploré le manque d’action de la communauté internationale, notamment les pays développés, principaux pollueurs de la planète.

« Dans la lutte contre les changements climatiques, nous constatons que depuis Copenhague jusqu’à aujourd’hui, en passant par Cancun, Durban, Rio+20, on a toujours parlé de cent milliards de dollars par an pour soutenir les pays en développement mais, rien ne se passe », a rappelé le président Denis Sassou N'Guesso, avant de relever que ce manque d’action constitue « un obstacle majeur et grave ».

Insistant sur cette question du financement de la lutte contre les changements climatiques, devant le parterre de responsables du monde et ... Lire la suite


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 19:13

 Le rendez-vous aura lieu du 27 au 30 novembre, dans la capitale sénégalaise, sur le thème "Investissements en Afrique".  Le Congo y est invité en attendant la confirmation par une lettre officielle, a indiqué Geuck Beyeth, chargé à la communication de l'entreprise Générescencence business networking.


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 15:15

La rencontre qui s'est ouverte, le 12 novembre, intervient après celle de mai dernier, à Paris, qui avait abouti à un accord sur la date du 10 décembre pour la tenue des élections nationales dans le pays.

Le processus électoral a été retardé et devrait finalement démarrer au printemps 2019. Mais l'incertitude plane sur la présence du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'est du pays. Cette nouvelle conférence reste fragilisée. Le maréchal Khalifa Haftar aurait refusé d'y participer, faisant durer le suspense. Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, se serait rendu, le 11 novembre, à Benghazi, pour le rencontrer. La conférence de Palerme est minée par les tensions entre factions libyennes. Le président du Conseil présidentiel, Fayez Al-Sarraj,  souhaite qu'elle débouche sur "une vision commune vis-à-vis du dossier libyen", soulignant "la ... Lire la suite


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 14:45

Les assurances sont du porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, qui donnait, le 11 novembre, les conclusions du dernier bilan médical du chef de l'Etat.

Les nouvelles en provenance du King Faysal Hospital de Riyad, en Arabie saoudite, où le président Ali Bongo Ondimba est hospitalisé depuis le 24 octobre dernier, à la suite d’une «fatigue sévère», sont plutôt rassurantes. Selon son dernier bilan médical communiqué à la presse par le porte-parole de la présidence de la République, le chef de l'Etat va de mieux en mieux.
«L’état de santé de son Excellence, M. Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l’Etat, s’est très sensiblement amélioré. Cette évolution positive s’est nettement accélérée ces tout derniers jours. Aujourd’hui, le président de la République est dans une phase de recouvrement de la ... Lire la suite


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 12:00

La démarche, amorcée le 12 novembre, pour un code de conduite international en la matière, va permettre de présenter un « appel de Paris pour la confiance et la sécurité du cyberespace ».

L’appel de la capitale française, signé par plusieurs centaines de gouvernements et d’acteurs de l’internet, sera présenté par le président de la République, Emmanuel Macron, dans un discours à l’Unesco, à l’ouverture du Forum pour la gouvernance d’internet, en présence du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Le nombre exact des signataires et leurs noms seront dévoilés dans la journée. Ni la Chine ni la Russie, ni le gouvernement fédéral américain ne devraient figurer parmi les signataires. Mais une « une majorité » d’Etats européens l’avait déjà paraphé, ainsi qu’une « masse critique » d’acteurs américains, a indiqué ... Lire la suite


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 11:30

Les dirigeants du pays ont réitéré leur volonté à l’occasion de la 31e session de l’Examen périodique universel du Conseil des droits de l’Homme qui se tient jusqu’au 16 novembre à Genève, en Suisse.

Relevant la particularité des crises à répétition en Centrafrique, le représentant permanent de ce pays auprès de l’ONU, Léopold Ismaël Samba, a noté « la recrudescence de graves crimes et de violations massives des droits de l’Homme par des groupes armés, essentiellement à l’encontre de la population la plus vulnérable ». Il a souligné que si le nombre des victimes du conflit en République centrafricaine (RCA) s’est chiffré en milliers de morts, de déplacés internes et de réfugiés, c’est surtout du fait de « l’absence de l’autorité de l’Etat et notamment judiciaire dans les zones contrôlées par les mouvements rebelles ».

... Lire la suite


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 12:00

Dans un rapport rendu public en prélude à la célébration, le 14 novembre, de la Journée mondiale de lutte contre le diabète, l'Organisation mondiale de la santé a attiré l’attention de la communauté internationale, en général, et des acteurs œuvrant dans le domaine, en particulier, sur l’augmentation du taux des personnes souffrant de la maladie.   

Le rapport s’appuie sur les statistiques au niveau mondial, entre 1980 et 2014. Il révèle que le nombre de personnes souffrant de diabète a pratiquement quadruplé, passant de cent huit millions à quatre cent vingt-deux millions de personnes touchées, tandis que la prévalence chez les adultes a doublé pour atteindre 8,5%.

« Depuis dix ans, la prévalence du diabète a augmenté plus rapidement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire », indique l’expertise, en insistant sur le fait qu’il est ... Lire la suite


International
Lundi 12 Novembre 2018 - 13:50

À la Grande halle de la Villette, dans l'est parisien, les chefs d'Etat et de gouvernement, les représentants d'ONG, les entrepreneurs et les membres de la société civile ont débattu sur la gouvernance mondiale et le multilatéralisme, socle idéologique des relations internationales depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le président français, Emmanuel Macron, était accompagné de la chancelière allemande, Angela Merkel, et du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Dans son allocution, Emmanuel Macron a expliqué que le forum de Paris pour la paix a pour vocation chaque année de réunir les uns et les autres en vue de promouvoir des actions concrètes, pour que ce travail de paix avance un peu plus chaque année. Il a également présenté un ''appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace'', invitant ses pairs à refuser "la ... Lire la suite


International
Dimanche 11 Novembre 2018 - 15:00

La prestation de l'artiste béninoise a été unanimement saluée ce dimanche : sous l’Arc de Triomphe, devant les chefs d’Etat et invités, elle a rendu hommage aux troupes coloniales engagées lors de la Première Guerre mondiale.

La diva ouest-africaine a interprété "Blewu", un titre de la Togolaise Bella Bellow, décédée en 1974.


International
Dimanche 11 Novembre 2018 - 16:30

Quelque soixante-dix chefs d'État et de gouvernement de plusieurs pays, dont le Congo, ont commémoré, le 11 novembre, dans la capitale française, la fin de la guerre de 14-18.

Anniversaire chargé de symboles, le 11 novembre 2018 a offert au pays d'accueil, la France, une occasion d'adresser aux nations représentées un message de paix, afin que toutes bâtissent un monde meilleur.

Alors, en effet, que des conflits de diverses natures continuent d'affecter plusieurs régions, que les extrémismes renvoient des signaux alarmants, le président français, Emmanuel Macron, a invité ses homologues à ne pas prêter le flanc à la résurgence des nationalismes.

Dans son allocution de circonstance d'une vingtaine de minutes, il a rappelé les atrocités de la Première Guerre mondiale, mais aussi l'émotion soulevée chez  les soldats et les populations, lorsque fut signé ... Lire la suite

Pages