International


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 19:30

Cela s'est  fait en réponse à la décision américaine de considérer la ville sainte comme capitale d'Israël, à l'issue d'un sommet à Istanbul lors duquel ils ont usé d'un langage ferme sans annoncer de mesures concrètes.

Dans un communiqué publié à l'issue d'un sommet extraordinaire de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), tenu à Istanbul, les leaders ont déclaré: "nous proclamons Jérusalem-Est capitale de l'Etat de Palestine et appelons les autres pays à reconnaître l'Etat de Palestine et Jérusalem-Est comme sa capitale occupée". La plupart des pays arabo-musulmans reconnaissent déjà Jérusalem-Est comme la capitale de l'Etat que les Palestiniens appellent de leurs voeux.

"Nous rejetons et condamnons fermement la décision irresponsable, illégale et unilatérale du président des Etats-Unis reconnaissant Jérusalem comme la prétendue capitale ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 19:45

Le président français, Emmanuel Macron, veut faire du sommet sur le climat un rendez-vous annuel. Douze engagements non contraignants ont été pris par l'ensemble des participants. 

 

1 et 2. Pétrole et gaz

La Banque mondiale (BM) arrête de financer après 2019 l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz. 

3. Charbon

L'assureur Axa renonce à assurer et à investir dans toute entreprise engagée dans la construction de centrales à charbon. Il compte accrroître à hauteur de 9 milliards d'euros ses investissements "verts" d'ici à 2020. D'ici à 2025, la banque néerlandaise Ing ne financera plus que les producteurs d'électricité utilisant moins de 5% de charbon. 
4. Adaptation climatique
La fondation Bill Gates va consacrer 315 millions de dollars à la recherche en agriculture pour aider les plus pauvres, notamment en Afrique, à s'adapter au changement ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 17:38

A ce jour, 10% seulement de l’enveloppe promise en novembre 2016 pour le plan de redressement national de relèvement sur la période 2017-2019 ont été décaissés, selon le gouvernement centrafricain.

Bangui explique cette difficulté de décaissement de fonds par le fait que les donateurs sont en crise depuis 2013. C’est ce qu’a indiqué le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra lors d’un atelier consacré au Plan national de relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA). « Les décaissements sur l’année 2017 se montent à 138 milliards de F CFA, soit environ 210 millions d’euros », a-t-il précisé.

Pour le coordonnateur permanent du RPCPA, Nganzé Doukou, « le décaissement des 10% de l’enveloppe totale promise a fait face à des difficultés d’utilisation de ces fonds ». Il a affirmé que « parmi ces faiblesses ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 17:30

Dans le cadre de la semaine européenne des droits de l’Homme, l’ambassade de France, en collaboration avec le ministère de la Justice, a organisé le 13 décembre à Brazzaville, une conférence sur le thème : « abolition de la peine de mort, démarche de ratification du deuxième protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits civils et politiques (OP2) ».

Animée par l’ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery, la conférence avait pour objectif de présenter une démarche de ratification. A cet effet, les participants ont échangé sur la nécessité d’impliquer les autorités administratives, les parlementaires congolais, la société civile dans le processus de ratification du deuxième protocole facultatif (OP2).

En effet, le Congo fait partie des pays africains dont l’engagement a permis d’abolir la peine de mort, dans sa ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 16:30

Dirigeants européens et africains se sont retrouvés mercredi en France pour accélérer la mise en oeuvre de la force régionale du G5 Sahel face aux jihadistes qui gagnent du terrain dans cette zone aux portes de l'Europe.

Le président français Emmanuel Macron, qui a fait de l'installation de cette force, composée de contingents fournis par cinq pays sahéliens, une priorité de son action extérieure, a accueilli cette réunion dans la matinée au château de la Celle-Saint-Cloud, près de Paris.

Le président français avait convié les chefs d'Etat du G5 Sahel: le Malien Ibrahim Boubakar Keïta, le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, le Tchadien Idriss Déby et le Mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz. Côté européen, la chancelière allemande Angela Merkel, dont le pays a déployé un contingent au Mali, et les chefs des gouvernements ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 16:00

Pour reprocher le gouvernement européen qui a placé une garde autour des côtes libyennes d’être impliqués dans l'organisation du trafic d'êtres humains, l’Amnesty international a fait une déclaration, le mardi 12 décembre, accusant l’Europe de complice dans la détention des migrants dans des conditions épouvantables dans ce pays.

« Les gouvernants européens sont complices de la torture et des abus endurés par des dizaines de milliers de réfugiés et de migrants détenus par les autorités libyennes et de l'immigration organisée dans des conditions épouvantables en Libye », a indiqué le rapport de l’Amnesty international.

En effet, cette ONG qui œuvre dans le cadre des droits de l’homme accuse l’Europe de soutenir un système sophistiqué d'abus et d'exploitation des réfugiés et des migrants. Car, cette exploitation est organisée par des garde-côtes, ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 16:25

Instituée par les Nations unies, cette journée est commémorée le 12 décembre. L'idée est d’encourager les gouvernants à mettre en œuvre des stratégies capables de promouvoir une pratique sanitaire efficace et des services de santé de qualité.

La décision a été prise le mardi 12 décembre, notamment lors d’une réunion de l’Assemblée générale des Nations unies portant sur la santé mondiale et la politique étrangère.

En effet, en dehors de cette résolution, qui a été adoptée par consensus, une autre a été également approuvée. Celle-ci encourage les gouvernants du monde à s’occuper de la santé des personnes les plus vulnérables.  

Elle fait suite à un constat selon lequel, actuellement des millions de personnes meurent chaque jour de maladies évitables ou guérissables à cause d'un accès limité ou inexistant à des services de santé de ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:16

Alors que l’embargo sur les armes imposé à la Centrafrique n’est pas encore levé, les autorités russes ont demandé au Conseil de sécurité l’exemption à cette mesure afin d’équiper deux unités de l’armée de ce pays en cours de formation, a-t-on appris de sources diplomatiques onusiennes.

D’après le gouvernement russe, une première livraison pourrait intervenir dès le 18 décembre, et deux autres sont prévues les 1er février et 1er avril. Ces livraisons devant permettre d’équiper 1300 hommes comprendront notamment 900 pistolets Makarov, 5200 fusils d’assaut AKM, 140 armes de précision, 840 fusils mitrailleurs Kalachnikov, 270 lance-roquettes RPGs, 20 armes anti-aériennes ainsi que des munitions. La Russie a aussi proposé d’entraîner l’armée centrafricaine à l’utilisation de ces armes, un projet qui doit encore recevoir un feu vert de l’ONU.

... Lire la suite


International
Mardi 12 Décembre 2017 - 18:15

Désengagement des énergies fossiles, pression sur les entreprises pour "verdir" leur activité, signature d'accords: le "One Planet Summit" sur le climat, mardi à Paris, a été l'occasion pour les acteurs économiques et financiers d'annoncer des engagements contre le réchauffement.

Pétrole et gaz 

La Banque mondiale a annoncé qu'elle arrêterait de financer après 2019 l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz. Elle est la première banque multilatérale à prendre un tel engagement dans ce secteur. En 2016, ses financements dans l'industrie pétrolière et gazière ont représenté près d'1,6 milliard de dollars, soit moins de 5% de la totalité des fonds accordés la même année.

Par ailleurs, à partir de 2018, l'institution publiera tous les ans les émissions de gaz à effet de serre des projets qu'elle finance dans les secteurs les plus émetteurs, comme ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Décembre 2017 - 15:14

À Paris, le président français tente de relancer la cause climatique. Il a réclamé une "mobilisation beaucoup plus forte" pour  le climat. Devant plusieurs dizaines de dirigeants au One Planet Summit, sur l'île Seguin à l'ouest de la capitale française, il a plaidé  pour une nouvelle étape "de notre contrat collectif", car "on est entrain de perdre la bataille". 

Dans un message alarmiste mais moblisateur, Emmanuel Macron pense qu'"on est entrain de perdre la bataille, on ne va pas assez vite, si on continue sur notre lancée,"il y a urgence", a-t-il martelé. Il a refusé de diaboliser le président américain, Donald Trump.
Ce sommet a pour objectif de donner un coup d'accélérateur au financement de la lutte contre le changement climatique. Douze engagements pris lors de ce sommet ont été annoncés, parmi lesquels: la création d'un fonds dédié public-privé pour ... Lire la suite

Pages