Économie


Économie
Mardi 25 Septembre 2018 - 19:48

Le ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), Bienvenu Liyota, a circonscrit l’action gouvernementale par des mesures incitatives pour développer l’écosystème des jeunes entreprises innovante en RDC. Il a promis de mettre des financements à la portée des jeunes qui se lancent dans des activités essentielles pour la société.    

Le 24 septembre, Kinshasa a abrité sa toute première édition de StartDRCCup dans les installations de l’ambassade des Pays-Bas. Une initiative saluée comme un pas de plus en direction des jeunes entrepreneurs. Ce genre de rencontre tend même à se multiplier à travers la ville, confirmant ainsi une véritable adhésion de la jeunesse dans cette formule plutôt gagnante et le désir d’accompagnement des institutions nationales. Hier encore, la filiale du groupe Orange en RDC a réceptionné une centaine de projets pour n’en ... Lire la suite


Économie
Mardi 25 Septembre 2018 - 18:23

L'institution peut désormais intervenir au-delà de la sous-région. Avec un nouveau mode de fonctionnement, elle espère ainsi consolider son image vis-à-vis des agences de notation financière.

Le Conseil d’administration qui s’est tenu le 24 septembre au siège de la Banque de dévéloppement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC), à Brazzaville, a aussi franchi une nouvelle étape dans la réforme des textes règlementaires de l’institution. Les administrateurs ont élargi le champ d’intervention aux pays actionnaires de la banque qui ne sont pourtant pas membres de la Cémac (Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale).

Ce nouveau dispositif concerne surtout le Maroc qui a intégré, en 2016, le capital de la banque ainsi que la Chine à travers sa banque de développement. Le président du conseil, Fortunato-Ofa Mbo Nchama, a salué un ... Lire la suite


Économie
Lundi 24 Septembre 2018 - 20:00

Les structures aéroportuaires concernées en premier lieu sont celles de Brazzaville et de Pointe-Noire ouvertes à la circulation aérienne internationale. Celle d’Ollombo s’en suivra.

Le processus de certification internationale des aéroports du Congo est en bonne voie. Le directeur général d’Aerco, Jean Michel Ratron, a, en effet, mis à la disposition de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac) la demande de certification, le 24 septembre à Brazzaville, après une réunion entre les deux parties visant notamment à évaluer les contours liés à la procédure, les responsabilités des unes et des autres, le niveau atteint dans cette démarche y compris. Le formulaire du certificat d’aérodrome, le manuel d’aérodrome contenant les dix-sept procédures obligatoires, le plan d’urgence, le programme de sûreté de l’aéroport, les fiches d’obstacles font ... Lire la suite


Économie
Mardi 25 Septembre 2018 - 12:37

La fondatrice de la marque Joe & Avrels,  épicerie fine haut de gamme à influence africaine basée en France, animera un atelier de sensibilisation à l’hygiène au cours du rendez-vous prévu pour le 28 septembre, à la Chambre de commerce de Pointe-Noire, sur le thème « Les enjeux de la transformation agroalimentaire »

La Chambre consulaire de Pointe-Noire a initié le forum sur l'entrepreneuriat pour sensibiliser la population et susciter des vocations dans ce domaine. La quatrième édition sera organisée en partenariat avec l’Association Pointe-Noire industrielle ainsi que l’Institut européen de coopération et de développement. Le thème de ce rendez-vous sera développé au cours des conférences-débats (sur le management de la production, la maîtrise du processus de transformation et les exigences relatives à l’emballage) ainsi que l’atelier de ... Lire la suite


Économie
Lundi 24 Septembre 2018 - 19:14

L’ancienne province n’a pas réussi à transformer ses richesses naturelles en véritables opportunités de développement intégral, surtout le long du parcours d’évacuation des matières premières dans le Lualaba.

Plus d’un siècle d’exploitation minière sans interruption et une mise en évidence des richesses sans équivalent sur le reste du territoire national n’ont pas amené finalement le miracle social tant attendu en République démocratique du Congo (RDC). La longue expérience minière du pays vient juste confirmer le faible impact du secteur minier tant sur le développement de l’ensemble de la région que de l’épanouissement socio-économique de la communauté. Lors de la clôture de la troisième édition de la Conférence minière tenue dans la province stratégique du Lualaba, le gouvernement de la République s’est engagé résolument à ... Lire la suite


Économie
Lundi 24 Septembre 2018 - 14:45

Le gouvernement congolais veut expérimenter un système électronique pour mieux sécuriser la collecte des recettes de timbres.

Le lancement de l’opération est prévu dès le 31 décembre prochain. Il s'agit d'une étape importante vers la dématérialisation complète des timbres fiscaux en papier au Congo. Ce nouveau modèle de timbre facilitera surtout le suivi et le contrôle de paiements des taxes, des impôts ou des amendes.

En effet, l’automatisation du timbre figure parmi les nombreuses réformes initiées par le ministère des Finances pour améliorer la performance de ses services. Le comité de pilotage des réformes, qui s’est réuni le 21 septembre à Brazzaville, a planché sur le projet « automatisation du timbre". Ce projet avance difficilement avec à peine 10% des réalisations attendues, de quoi susciter les interrogations des membres du comité.

... Lire la suite


Économie
Lundi 24 Septembre 2018 - 12:15

Délégués par leurs gouvernements respectifs, les institutions bancaires et autres organisations régionales et internationales, environ une centaine d’experts venus de onze pays de la sous-région ont épinglé, du 18 au 21 septembre à N’Djamena, capitale du Tchad, les différents obstacles qui freinent le développement de l’industrie dans leur zone.

Riche en ressources naturelles (du sol et du sous-sol), l'Afrique centrale est malheureusement présentée comme le maillon faible de l’industrialisation en Afrique. Les facteurs sont multiples qui freinent le financement de ce domaine alors qu'il joue un rôle déterminant dans la diversification des économies.

Selon les experts, le faible niveau de mobilisation des financements pour développer l’industrialisation s’explique, entre autres, par de faibles charges fiscales, des conditions prohibitives d'accès aux ... Lire la suite


Économie
Samedi 22 Septembre 2018 - 16:45

Le débat prévu à Kinshasa tournera autour du fonctionnement de l’institution financière panafricaine, de ses opportunités de carrière et surtout de son mode de recrutement.

Les rouages trop complexes de la Banque africaine de développement (BAD) compliquent la tâche aux candidats potentiels désireux d'y travailler. L’on comprend dès lors tout l’intérêt porté sur le salon de l’emploi qu'elle entend organiser à Kinshasa, la capitale des institutions congolaises. Son objectif est de promouvoir la BAD et d’informer suffisamment les Congolais des opportunités de carrière.

En d’autres termes, le salon fonctionnera comme une véritable plate-forme de partage de connaissances sur cette institution panafricaine qui a l’avantage de mettre au service de la région un vaste réseau de partenaires internationaux au développement. Avec les réformes souvent ... Lire la suite


Économie
Samedi 22 Septembre 2018 - 15:00

Les travaux de réaménagement du tronçon, long de 42 km, sont estimés à 823 291 300 millions FCFA par la société Sipam, en charge du chantier, pour une durée de trois mois.

Menacée de coupure par l’érosion, au poste kilométrique (PK) 20, la route Djambala-Lékana est en passe d’être remise en l’état depuis le 4 septembre. « Nous avions ici un grand ravin. Il nous a fallu 35 000 m3 de terre pour remblayer cette érosion. L’entreprise vient de démarrer avec le curage des ouvrages d’assainissement », a renseigné Sohail Sakhi, chef de projet de la société Sipam. Un projet salutaire pour le sous-préfet de Lékana, Alphonsine Akobe. « Faire la route Lékana-Djambala en aller-retour était un véritable casse-tête », affirme-t-elle l’âme abattue.

Route déchaussée, nids de poule, boue, la route Djambala-Lékana est pour ses usagers un calvaire où se ... Lire la suite


Économie
Samedi 22 Septembre 2018 - 13:15

Le gouvernement congolais vient d’élaborer un projet de loi relatif aux modalités de recours à la coercition et à l’emploi de la force en mer et dans les eaux continentales. Le texte concourt à l’amélioration du contrôle et de la surveillance des eaux maritimes.

Avant son entrée en vigueur, le document sera soumis à la sagacité du parlement pour examen et adoption. 

Approuvé en conseil des ministres, le 20 septembre, ce projet de loi arrive à point nommé, au regard des cas de piraterie et d’actes illicites en mer enregistrés ces dernières années dans l’espace maritime du golfe de Guinée.

La prérogative d’usage de la coercition en mer est conférée aux commandants des bâtiments des forces navales et aux commandants de bord des aéronefs de l’Etat, a indiqué le ministre en charge de la Communication, Thierry Moungalla.

Il a ajouté que « ce pouvoir ... Lire la suite

Pages