Économie


Économie
Samedi 30 Décembre 2017 - 12:44

La réouverture de  l'agence permet d’offrir à la population l’essentiel des services postaux, le transfert d’argent et l’accès à l’internet.

Fermé depuis 1997, le bureau de poste de Mouyondzi est désormais ouvert au public. C’est le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, qui a remis cet édifice en service, le 22 décembre dernier, en présence des autorités locales.

Tout comme les agences de Brazzaville, des localités de Ngo, Madingou, Abala et Makoua, l’agence rénovée de Mouyondzi sera dotée d’un nouveau point de services, où les particuliers pourront passer des commandes, expédier du courrier, déposer des envois postaux ( colis), retirer des lettres recommandées et colis, etc.

« Nous allons inaugurer le bureau de poste de Mouyondji d’ici la fin de l’année. Ce sera le cadeau du chef de ... Lire la suite


Économie
Dimanche 31 Décembre 2017 - 12:56

La ville province n’a réussi qu’à vendre 28 000 vignettes alors que les prévisions étaient d’en écouler 150 000 (minimum) pour l’exercice 2016-2017,  représentant seulement le sixième des prévisions de l’administration fiscale de la capitale.

Les chiffres officiels plutôt alarmants confirment un incivisme fiscal généralisé à Kinshasa. En effet, l’administration fiscale a clôturé l’exercice avec des recettes insignifiantes de la vente des vignettes de l’exercice 2016-2017. Le bilan n’est que de 28 000 vignettes vendues entre janvier et décembre 2017. Il est clair que la majorité des véhicules roule sans vignettes dans la capitale congolaise. Selon certains observateurs, la situation paraît paradoxale au regard de l’importance du parc automobile kinois constitué au moins de trois millions de voitures et taxis bus (estimations 2016). Plus de 80 % ... Lire la suite


Économie
Vendredi 29 Décembre 2017 - 15:05

Le président des Forces alternatives pour le renouveau et l'émergence (Fare), Modibo Kéita, a mis le président Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) et son gouvernement en garde contre un éventuel report de la date de l'élection présidentielle de 2018. 

Longtemps resté en marge des débats autour d'un éventuel report de la date de la présidentielle de 2018, l'ancien Premier ministre Modibo Kéita a mis en garde le régime actuel contre "la trappe des spéculations et des incertitudes distillées, alimentées par des intérêts catégoriels en conflit, des ambitions personnelles, des petites stratégies à court terme sans grand rapport avec l’intérêt général". 
Il invite le gouvernement malien à organiser l'élection présidentielle à la date prévue et dans la transparence, sur la plan sécuritaire et politique. "La seule mission urgente que les FARE assignent au ... Lire la suite


Économie
Jeudi 28 Décembre 2017 - 16:15

En mission de travail à Pointe-Noire du 19 au 21 décembre, le ministre de la Construction, de l’urbanisme et de l’habitat, Josué Rodrigue Ngouonimba, a insisté sur la nécessité de poursuivre le projet à la cité Diosso (département du Kouilou) ainsi que l’extension des camps IGTE et de la police.

La construction des logements sociaux modernes de type F4, 5 et 6 a été confiée à la société chinoise ZTC. Malgré les difficultés financières, le premier site, la cité IGTE 1, a été réalisé à 90%. Seulement, les travaux des camps IGTE 2 et de police situés au rond-point de la République sont encore inachevés.

A quelque 25 km au nord de Pointe-Noire, à la cité de Diosso, sur les cent cinquante-deux logements sociaux attendus, moins de soixante-cinq ont déjà été construits. L’objet de la visite sur les chantiers, selon le nouveau ministre de la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 28 Décembre 2017 - 16:00

Les syndicalistes ont barricadé avec des contreplaqués, depuis mai dernier, les bureaux des directeurs de la surveilance douadnière; des contrôles et des services ainsi que des affaires administratives et financières, les empêchant d'y accéder. Même la voie qui donne accès à leurs différents parkings reste bloquée, malgré quelques démarches engagées pour sortir de cette crise.

L’image que présente la direction générale des douanes et des droits indirects, depuis le déclenchement de la guéguerre qui oppose l’intersyndicale de cette administration avec sa tutelle, le ministère des Finances, depuis le mois d’avril dernier, est peu reluisante.

Pour s'enquérir de l’évolution de cette situation qui semble ne pas trouver d’issue, notre rédaction a abordé, le 28 décembre à Brazzaville, le président de l’intersyndicale des douanes, Juste Macaire ... Lire la suite


Économie
Jeudi 28 Décembre 2017 - 13:45

La dernière étude de Deloitte publiée ce mois-ci analyse en profondeur la performance des banques entre 2015 et 2016. Le document d’une cinquantaine de pages dresse sept constats majeurs sur l’écosystème bancaire congolais.

Expert comptable et associé gérant Deloitte RDC, Bob-David Nzoimbengene estime que le secteur bancaire est bien à la croisée des chemins. Il a noté une réelle montée en puissance des banques panafricaines, même si les banques locales (BCDC, RAW Bank, Sofibank et TMB) conservent leur emprise sur la totalité des indicateurs de performance (total crédit, crédits à la clientèle, mobilisation des dépôts, total des fonds propres, produit net bancaire et résultat net). Dans l’actuelle architecture bancaire congolaise, il y a les banques locales (28 %), les banques panafricaines (50 %) et les banques internationales (22 %).

D’une manière ... Lire la suite


Économie
Jeudi 28 Décembre 2017 - 13:03

Avec une économie étranglée par la crise pétrolière, une dette publique estimée à plus de cinq mille milliards de francs CFA et des ressources budgétaires déficitaires, le pays a du grain à moudre pour sortir de cette situation catastrophique.

Au-delà des réformes envisagées dans le cadre des pourparlers avec le Fonds monétaire international (FMI), en vue de la conclusion d’un programme de coopération, la diversification de l’économie semble être l’un des moyens efficaces devant permettre au Congo de retrouver ses équilibres macroéconomiques d’antan.       

Conscient de cette situation, le chef de l’Etat congolais, qui a présidé une réunion du Conseil des ministres le 27 décembre, « a appelé l’attention des membres du gouvernement sur la nécessité d’enclencher, malgré la conjoncture difficile, une politique vigoureuse de diversification ... Lire la suite


Économie
Mercredi 27 Décembre 2017 - 19:30

Les sages et notabilités de la Lékoumou ont été reçus, le 27 décembre, au Palais du peuple, par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, en présence des cadres politiques et administratifs originaires de ce département. Au menu de l’audience, la demande de création d’un institut d’agronomie dans le chef-lieu Sibiti, et l’organisation d’une rencontre regroupant tous les sages et notabilités du Congo afin de débattre du retour de la paix dans le Pool.

Pour les interlocuteurs du chef de l’Etat, la création d’un institut d’agronomie à Sibiti favoriserait la relance des activités agricoles intensives qui sont la vocation de ce département situé au sud-ouest du Congo. La délégation conduite par l’ancien ministre Alphonse Nzieffe a, par la voix de son porte-parole, exprimé sa gratitude au président de la République d’avoir choisi ... Lire la suite


Économie
Mercredi 27 Décembre 2017 - 13:41

Le président comorien considère l’utilisation du Franc CFA par les anciennes colonies françaises comme une sorte de bouclier empêchant l’Afrique francophone de voir sa monnaie s’effondrer. 

Dès son retour à la magistrature suprême des Comores, Azali Assoumani a déclaré qu'il voulait mettre son pays au niveau des pays émergents, citant l'exemple de l'Île Maurice, se fixant un objectif : "Emergence des Comores à l’horizon 2030". La banque centrale des Comores sera le premier pilier de cette émergence : favoriser la prospérité économique grâce à son action sur la monnaie et veiller sur la stabilité monétaire.
Mais Les Comores tirent profit de l'assistance financière de la France. Ils ont peur de se retrouver un jour dans la situation du Zimbabwe : l'hyperinflation. 
Or, certains Africains pensent que leurs pays doivent sortir de la zone franc au nom d'une ... Lire la suite


Économie
Mardi 26 Décembre 2017 - 16:45

Inclus dans le cadre du programme dit des cinq chantiers de la République, le projet d’érection de l'ouvrage d’une vingtaine de kilomètres de longueur permettra de décongestionner la circulation routière très dense entre le centre-ville et l’aéroport.

 

 Le vieux projet de construction de l'autoroute Kinshasa-N'Djili n’a jamais été réalisé, en dépit de la signature, en avril 2007, d’un accord entre le ministère des Travaux publics et la Compagnie nationale chinoise des ponts et chaussées. C'est l’Agence congolaise des grands travaux (ACGT), fruit de plus de huit ans de coopération fructueuse avec la Chine, qui est au cœur de ce projet qui devrait permettre d’atteindre plus vite le principal aéroport de la ville. L’ACGT, en effet, fonctionne aujourd'hui comme une véritable structure technique dotée des capacités réelles pour réaliser les ... Lire la suite

Pages