Économie


Économie
Vendredi 21 Septembre 2018 - 16:58

Les 24 et 25 septembre, Paris sera au cœur de l’Afrique. Les organisateurs promettent de réaliser un rendez-vous avec succès.

Visuel 3ème Édition Rencontres Africa 2018 à ParisAprès deux éditions réussies qui ont réuni en 2016 et 2017 près de sept mille cinq cents participants cumulés, Les Rencontres Africa 2018 s’inscrivent, cette année, dans une perspective d’échanges et de succès dans les relations franco-africaines. 

A ce jour, les organisateurs annoncent avoir enregistré 1945 participants dont 793 décideurs africains pour cette édition.

Ils assurent que « cet événement majeur de rencontres d’affaires a largement démontré qu’un nouveau modèle de rencontres entre entreprises françaises et africaines plus inclusives était possible. L’objectif, simple mais toujours aussi déterminant : proposer aux participants de développer leur réseau professionnel en un temps record et identifier une bonne ... Lire la suite


Économie
Jeudi 20 Septembre 2018 - 18:30

Située à 250 km de Brazzaville dans le département des Plateaux, la localité recevra, le 6 novembre, les activités relatives à l'événement qui seront couplées à l’ouverture de la foire aux plants à la pépinière d’Ombima, à quelques kilomètres de ce district.

Après le village Bambou-Mingali, dans le district d’Ignié, où le Congo a célébré l’année dernière la Journée nationale de l’arbre, sous les auspices du président du Sénat, Pierre Ngolo, Ngo prend le relais avec cette fois-ci une activité à valeur ajoutée outre le planting des arbres : la foire aux plants.

Elle a été organisée pour la première fois à Brazzaville, en novembre 2017, afin de meubler le premier Symposium sur la Journée nationale de l’arbre qui visait à pallier les difficultés de la population à s’approvisionner en plants.

Pour le directeur général de l’Economie ... Lire la suite


Économie
Jeudi 20 Septembre 2018 - 17:45

La cérémonie a eu lieu le 20 septembre, en présence de Jean-Louis Banthoud et Khalil Ndiaye, respectivement  directeur de cabinet du préfet de Pointe-Noire et directeur d’exploitation de la Compagnie financière africaine (Cofina). 

Présentant  sa structure, Khalil Ndiaye a expliqué que Cofina est une institution de mésofinance, présente dans le paysage financier panafricain depuis 2012, date de sa création. La mésofinance, a-t-il poursuivi, traduit le cadre d’action de Cofina qui se définit comme une réponse au défi du financement des petites et moyennes entreprises africaines qui constituent l’épine dorsale des économies du continent. Ces entreprises, a indiqué le directeur d'expolitation de la Cofina, rencontrent parfois des difficultés insurmontables d’accès au financement octroyés par les acteurs classiques que sont les banques et les ... Lire la suite


Économie
Jeudi 20 Septembre 2018 - 12:00

Arrivée au terme de son mandat, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Congo plaide pour une meilleure prise en compte du volet formation des ressources humaines dans le nouveau plan national de développement sanitaire.

La représentante sortante évoquait le sujet de coopération entre son organisme et le Congo, à l'issue d’un tête-à-tête, le 18 septembre à Brazzaville, avec la ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid Ebouka-Babackas. Elle venait de faire ses adieux à la ministre avant de rejoindre son nouveau poste à Lomé, au Togo.  

« Nous avons fait le point des réalisations mais surtout du suivi et de l’évaluation du travail multisectoriel, des apports mutuels de tous les départements pour avoir un Congo développé avec une population saine. Parmi les réalisations, il y a le Plan national de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 19 Septembre 2018 - 18:20

Des représentants du secteur privé et leaders des organisations non gouvernementales qui se sont réunis, le 19 septembre à Brazzaville, souhaitent proposer de nouveaux instruments pour mieux organiser le commerce légal du bois.

Le trafic illégal des ressources forestières a un impact dévastateur sur l’environnement, provoquant le phénomène de la déforestation et de réchauffement climatique. De même, il durcit les conditions de vie de la population dépendant directement des ressources de la forêt. D’où le lancement, le 19 septembre, de deux projets sous forme d’atelier destinés à améliorer la gouvernance du secteur.

Les projets FAO/ATIBT portent, en effet, l’un sur « La participation structurée du secteur privé congolais dans l’élaboration des textes réglementaires et des documents techniques de l’APV/Flegt » et l’autre sur « ... Lire la suite


Économie
Mercredi 19 Septembre 2018 - 12:39

Le pays des pharaons occupe le premier rang pour la deuxième année consécutive dans le dernier rapport de Rand Merchant Bank intitulé «Où investir en Afrique (Édition 2019) », dans lequel la banque d’affaires sud-africaine a établi son top dix des pays qui attirent le plus grand nombre d’investisseurs après une enquête réalisée auprès des opérateurs économiques. 

 

 

 

 

La huitième édition du rapport « Where to invest in Africa (2019) », entendez « Où investir en Afrique (2019) » apporte globalement des informations intéressantes sur les pays les plus convoités du continent, du moins selon les investisseurs interrogés par la Rand Merchant Bank. Son top dix des pays les plus attractifs tient compte de certains critères essentiels, notamment le produit intérieur brut réel (PIB) à parité de pouvoir d’achat, les prévisions de croissance ... Lire la suite


Économie
Mardi 18 Septembre 2018 - 14:30

Les producteurs et représentants des consommateurs émettent des réserves quant à l’entrée en vigueur de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) concernant le produit, estimant qu'elle a plus que triplé passant de 5% à 18% dans la loi de finances 2018.

L’annexe5 du budget en cours d’exécution a supprimé le taux réduit de 5% de la TVA sur certains produits de première nécessité, dont le ciment. Les services du ministère des Finances ont déjà sommé les cimenteries d’appliquer la TVA à 18% dans leur déclaration, a confié sous couvert d’anonymat un responsable d’une cimenterie.

Pour l’industrie locale, la mise en œuvre de la taxe à 18% peut provoquer des conséquences directes sur toute la chaîne. Elle va ainsi accroître les pertes des cimentiers et occasionner l’augmentation du prix du ciment pour le consommateur final. Le sac de ciment de 50kg est ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Septembre 2018 - 15:00

Des jeunes leaders de la sous-région se sont donné rendez-vous, le 15 septembre à Brazzaville, pour partager leurs expériences. Ils espèrent ainsi briser les frontières artificielles qui les séparent, en cultivant l’esprit entrepreneurial pour se rapprocher.

« Une jeunesse responsable et dynamique pour une intégration sous-régionale réussie », c’est le thème de la rencontre de Brazzaville initiée par l’Ajec (Association des jeunes de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale). Une occasion de surfer sur les nombreux problèmes auxquels ils sont confrontés mais surtout d’échanger sur les débouchés qui existent.

Ces jeunes sont bien conscients des obstacles à surmonter, notamment les frontières, les législations, les contraintes administratives et certains freins culturels. Ainsi, dans le cadre de leur plate-forme, ils ont lancé ... Lire la suite


Économie
Samedi 15 Septembre 2018 - 19:15

La société a produit 2 429 tonnes à la fin du mois de juin dernier, alors que ses chiffres du premier trimestre indiquent seulement 525 tonnes. Le rythme sera ainsi maintenu pour atteindre les 40 000 tonnes au cours des prochains mois.   

Les résultats annoncés par Katanga mining viennent confirmer les bonnes perspectives pour le cobalt en RDC, avec un besoin grandissant du minerai sur le marché international. La société voit davantage le record atteint comme le fruit de la montée en puissance de sa production et la mise en service – et remise en service – des actifs connexes. A présent, son objectif est d’arriver à booster la production de cobalt. Pour y parvenir, la société compte améliorer la conception de l’usine qui produit ce minerai. Il s’agit pour elle de réduire autant que possible toutes les contraintes techniques et augmenter sa capacité de ... Lire la suite


Économie
Samedi 15 Septembre 2018 - 19:15

La manifestation dite « multisectorielle »  n’a pas tenu toutes ses promesses, a souligné le 15 septembre, Basile Obongui, directeur général du Centre congolais du commerce extérieur (CCCE), lors de la cérémonie de clôture.

Ouverte le 3 août, la deuxième édition de la fête foraine n’a pas eu l’engouement sollicité. Le CCCE, organisateur de l’événement tous les deux ans, fustige la morosité économique de ces derniers temps, l’absence d’une véritable culture foraine et surtout le fait que ce centre, administration publique sous tutelle du ministère du Commerce, n’a pas un site approprié d’exposition aux standards internationaux.

Pour organiser cette édition, après celle tenue sur les jardins du Palais des congrès en 2016, au centre-ville, le CCCE a squatté le site de la société Agrotec situé au quartier Nkombo Matari, au nord de la capitale, ... Lire la suite

Pages