International


International
Mardi 22 Août 2017 - 20:00

Dans un entretien avec les médias à la veille des élections générales, le candidat du parti au pouvoir, João Lourenço, a dit que si son parti remportait le scrutin, il mettra tout en œuvre pour être l’artisan d’un « miracle économique » dans son pays, qui traverse depuis trois ans une grave crise en raison de la chute des cours du pétrole.

 

« Ma mission sera de relancer l’économie de notre pays. Si j’y parviens, j’aimerais être reconnu dans l’histoire comme l’homme du miracle économique en Angola », a déclaré João Lourenço, le candidat du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA). « Je vais suivre cet objectif. Je ne sais pas si je vais réussir, mais ma mission c’est celle-là : transformer l’Angola d’un point de vue économique et social », a précisé cet ancien ministre de la Défense qui fait figure de grand ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 18:15

Le corps électoral a été convoqué le 23 août sur l'ensemble du territoire national. A l’issue de ce vote, le parti majoritaire au Parlement désignera le président de la République. L’opposition dénonce déjà un scrutin faussé et prédit la chute prochaine du régime.

Au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1975, le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (Mpla) est donné favori aux élections générales, selon plusieurs observateurs, et se voit, sauf énorme surprise, prolonger son règne. Faute de moyens financiers et d'un accès conséquent aux médias, les deux principaux partis d'opposition, l'Unita et la Casa-CE, ne semblent pas en mesure de priver le Mpla de sa majorité absolue au Parlement. Selon la Constitution angolaise, le candidat du parti vainqueur est investi chef de l'Etat.

L’Unita – parti historique de l’opposition – et la ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 15:03

Niger

L’armée nigérienne annonce avoir tué une quarantaine de combattants de la secte islamiste Boko Haram dans la zone de Barwa, au nord-ouest de Diffa. Un soldat de l’armée nigérienne a également perdu la vie à la suite des blessures reçues dans des combats. Les Forces de défense de sécurité (FDS) ont mené une opération de ratissage dans la zone du 19 au 20 août.

Soudan

Une responsable de l'ONU a appelé les donateurs à accroître l'aide humanitaire au Soudan, ayant reçu moins d'un quart des 804 millions de dollars dont elle a besoin. Seulement 23% de l’aide humanitaire avait été levée pour 2017, soit environ 182 millions de dollars. Compte tenu des ressources limitées, l’organisation internationale devra, selon elle, ajuster le nombre de personnes bénéficiaires de cette assistance. Environ 2,5 millions de personnes ont reçu une aide humanitaire au ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 15:08

L’ONG envisage le transfert à Bangui de ses volontaires déplacés au sud du pays notamment à Gambo et Bangassou après les attaques armées.

Plusieurs volontaires de la Croix-Rouge ont été tués, d’autres blessés dans les tensions sécuritaires au sud du pays. Les conditions des volontaires blessés accueillis au centre hospitalier de Bangassou restent encore préoccupantes selon la Croix- Rouge, suite à la recrudescence des violences. C’est dans ce contexte que le staff managérial de la Croix-Rouge centrafricaine a envisagé leur transfert pour une meilleure prise en charge globale.

Le président de la CRCA, pasteur Antoine Mbao Bogo a annoncé ce transfert pour des raisons humanitaires. « Ce vendredi 18 août nous avons tenu une réunion afin de décider le transfert des volontaires victimes des atrocités. Leurs conditions humanitaire, sécuritaire, alimentaire ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 15:25

La journée mondiale de l'aide humanitaire a été célébrée le 19 août dernier sous fond d'inquiétudes. Le nombre d’incidents ciblant les humanitaires en Centrafrique est évalué entre 100 et 200 de janvier à juillet 2017.

La persistance des violences dans le pays rend difficile l'accès dans les régions où les besoins d'aide d'urgence sont pourtant critiques. Cette commémoration a permis de sensibiliser le public sur les activités des ONG, mais aussi de dire non aux attaques contre les civils et les humanitaires. « Entre janvier et juillet de cette année, entre 100 à 200 incidents ont ciblé les humanitaires alors que plus de 800 civils ont péri durant cette même période », indique Yves Ambomou Guicha, qui travaille à l'ONG World Vision.

Cette année, la communauté humanitaire a célébré cette journée autour du slogan « Les civils ne sont pas une ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 15:33

Les cotonculteurs de Sibut dans la Kémo ont reçu, ce samedi 19 août, du projet de relance aux activités du coton des sommes représentant leurs produits.

Le payement des arriérés de coton aux cotonculteurs de la Kémo intervient sept mois après celui des cotonculteurs de l’Ouham au nord du pays par le président Faustin Archange Touadera. La commune de Guifa dans la sous-préfecture de Sibut est une localité productrice de coton. La relance de l’agriculture qui passe par la culture de l’or blanc est une bouffée d’oxygène pour l’économie dans un contexte où les banques revoient à la baisse les prévisions de croissance du pays.

Cette volonté politique du gouvernement de payer les arriérés du coton est saluée par les cotonculteurs. « Nous poussons un ouf de soulagement, car depuis qu’on a ramassé le coton, nous désespérons parce que nous ne savons pas si ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 15:24

La candidature de la Guinée équatoriale comme membre de l'Organisation des pays exporateurs de pétrole (OPEP) a été validée à Vienne en Autriche.

La Guinée équatoriale est désormais membre de l'OPEP, et 6e pays africain après l'Algérie, l'Angola, le Gabon, la Libye et le Nigéria à intégrer l'organisation.
Ce petit pays d'Afrique centrale exporte tous les ans  95% de son pétrole vers la Chine, l'Inde, le Japon et la Corée du Sud. Soit l'équivalent de 10,5 milliards de dollars de ventes annuelles. Malabo pourrait désormais peser dans la baisse de production de l'or noir pour assurer le redressement des cours internationaux.
Ces baisses ont été reportées pour mars 2018. Chaque membre est invité  à réduire ses quotas de production en vue de contribuer à la chute des stocks mondiaux.

 


International
Mardi 22 Août 2017 - 12:30

Un léger remaniement ministériel a été annoncé lundi par la présidence gabonaise. Deux opposants modérés ont été nommés à des postes institutionnels dans cette nouvelle équipe composée de 38 membres contre 40 dans la précédente.

Ce gouvernement se caractérise par quelques changements alors que les poids lourds restent en place. En ce qui concerne les changements, notons que le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet-Boubeya, a été remplacé par Noël Nelson Messone, un ancien représentant du Gabon auprès des Nations unies. Par ailleurs, le Premier Emmanuel Issoze Ngondet, le ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre des Affaires présidentielles et de la Défense nationale, Etienne Massard, ou encore le ministre de l’Economie, Regis Immongault ont gardé leurs postes.

La nouvelle équipe gouvernementale comprend aussi des ... Lire la suite


International
Mardi 22 Août 2017 - 11:00

Yaoundé, la capitale du Cameroun accueille du 22 au 26 août une conférence internationale des parlementaires africains, avec la participation d'experts, universitaires, partenaires au développement, leaders politiques africains, législateurs et autres spécialistes.

L'initative de cette conférence internationale qui se déroulera en présence du président camerounais Paul Biya émane du Parlement panafricain (PAP). Le thème de la rencontre est : "L'intégration politique et socio-économique du continent africain : rôle du parlement panafricain".

Le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, a souligné le leadership du président Paul Biya en Afrique, le climat de paix et de stabilité, pour justifier le choix du Cameroun comme lieu-dit de cette manifestation. 

Le président du PAP, Roger Dang Nkodo, a rappelé le rôle de l'institution dans ... Lire la suite


International
Lundi 21 Août 2017 - 18:30

Les Angolais iront aux urnes mercredi pour des élections générales. Et si ce scrutin se tenait dans de bonnes conditions, le président Eduardo dos Santos quittera le pouvoir après avoir dirigé l’Angola pendant 38 ans, puisqu’il avait déjà annoncé qu’il ne se représenterait pas.

La Constitution angolaise ne prévoit pas de scrutin présidentiel, mais stipule que le poste de chef de l’Etat revient ipso facto au chef du parti vainqueur des législatives. D’ores et déjà, tout porte à croire que c’est João Lourenço, qui demeure le grand favori, en tant que tête de liste du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA).

Samedi, à quatre jours du scrutin, José Eduardo dos Santos, 74 ans, a transmis le témoin à son successeur devant des milliers de partisans bardés de drapeaux rouge et noir frappés de l’étoile dorée du parti, convoqués dans ... Lire la suite

Pages