International


International
Jeudi 13 Décembre 2018 - 19:30

L'information a été livrée,  le 13 décembre, par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, selon un communiqué rendu public le même jour. Le document indique que le ministre Reynders avait fait part de ce souhait au président Denis Sassou N'Guesso, lors de sa visite à Brazzaville à la mi-septembre, dans le cadre d’une mission en Afrique qui l’avait mené également au Bénin, en Afrique du Sud et en Angola.« Cette présence diplomatique, effective avec l’arrivée cette semaine d’un chargé d’affaires en pied, permettra de renforcer le dialogue avec la République du Congo sur les questions bilatérales, régionales et internationales », souligne le communiqué. 

L’ambassade, qui sera intégrée au sein des bureaux de la Délégation de l’Union européenne, n’exercera dans un premier temps aucune compétence ... Lire la suite


International
Jeudi 13 Décembre 2018 - 17:02

La décision de libérer l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et Charles Blé Goudé, ancien leader des Jeunes patriotes, sera rendue ce 14 décembre. La Cour pénale internationale (CPI) a repris l’examen du dossier ivoirien le 13 décembre.

La chambre d’instruction de la CPI veut toutefois évaluer les risques que représenterait une éventuelle remise en liberté provisoire des deux responsables politiques ivoiriens. En effet, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont en détention dans la prison de Scheveningen, depuis 2011 pour l’ancien chef de l’Etat, et mars 2014 pour Charles Blé Goudé. Les deux sont poursuivis pour crimes contre l’humanité concernant les violences postélectorales de 2010-2011 en Côte d'Ivoire.

Pendant l’audience, Éric Mc Donald, le substitut du procureur, est resté ferme. « Les deux prévenus doivent rester en détention le temps de ... Lire la suite


International
Jeudi 13 Décembre 2018 - 15:39

La Journée mondiale de l’alimentation reportée

Il n’est plus possible pour le gouvernement centrafricain de tenir la date du 15 décembre, retenue pour les festivités de la Journée mondiale de l’alimentation version 2018 à Bambari. Des informations font état d’un nouveau report et ce serait du 10 au 11 janvier 2019. Ce changement de calendrier est lié à la situation sécuritaire encore fragile dans la Ouaka et les opérations de stabilisation de la localité engagées depuis quelques semaines par les autorités de Bangui.

Célébrée le 16 octobre de chaque année, la Journée mondiale de l’alimentation souligne l'importance d'intensifier les efforts visant à éradiquer la famine dans le monde, alors que les derniers chiffres indiquent que les cas de faim chronique et de malnutrition sont de nouveau en hausse. La FAO et ses partenaires appellent à un effort ... Lire la suite


International
Jeudi 13 Décembre 2018 - 14:21

L'invite a été lancée par le secrétaire général, António Guterres, à l'occasion de la célébration, le 12 décembre, de la première journée mondiale de couverture santé universelle.    

 

 

« Être en bonne santé est un droit fondamental qui est indispensable à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 », a indiqué António Guterres, insistant que toute personne dans le monde devrait avoir accès à des services de santé physique et mentale de qualité.    

Regrettant cependant le fait que la moitié de la population mondiale n’a pas accès à des services de santé de qualité, le secrétaire général de l'ONU a signifié qu’une centaine de millions de personnes dans le monde sombrent dans la pauvreté chaque année. Ceci, à cause du fait que leurs frais médicaux dépassent de loin leurs moyens, alors que ... Lire la suite


International
Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:30

Le coordonnateur politique des milices anti-balaka a été arrêté, le 12 décembre, par les autorités françaises conformément à un mandat d’arrêt délivré par la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (CPI).

Dans un communiqué de presse, le Greffier de la CPI, Peter Lewis, a soumis aux autorités françaises une demande en vue de l’arrestation et de la remise à la Cour de Patrice-Edouard Ngaïssona à l’issue des procédures nationales nécessaires.

En effet, Patrice-Edouard Ngaïssona, actuel président de la Fédération centrafricaine de football et ancien ministre des Sports sous François Bozizé, est poursuivi par la CPI pour crimes contre l’humanité (meurtre, extermination, déportation, etc.) et crimes de guerre (meurtre, torture, traitement cruel, mutilation, etc.)

En ce qui concerne les crimes contre l’humanité, Ngaïssona est ... Lire la suite


International
Mercredi 12 Décembre 2018 - 16:59

Sahle-Work Zewde, actuelle présidente de l’Éthiopie, fait désormais partie des cent femmes les plus puissantes au monde. Classée à la 97e place, elle est l’unique femme chef d’Etat africain en exercice à figurer dans le top 100 du classement 2018.

Pour le magazine Forbes, la puissance de l’actuelle présidente d’Éthiopie est extra-frontalière, si bien que la sexagénaire pointe dans le top des femmes les plus influentes de la planète.

Certes, loin derrière la chancelière allemande Angela Merkel qui vient d’occuper la première place pour la huitième année consécutive. Loin aussi derrière la Britannique Teresa May et la Française Christine Lagarde, respectivement deuxième et troisième, Sahle-Work Zewde est toutefois l’unique fille du continent à figurer cette année dans cette liste.

Âgée de 68 ans, Sahle-Work Zewde est diplomate de carrière. Elle ... Lire la suite


International
Mercredi 12 Décembre 2018 - 16:30

Suite à la promesse faite par le président Emmanuel Macron, la justice burkinabè vient de recevoir un premier lot d’archives comprenant les dossiers des ministères français concernés, notamment de l’Europe et des Affaires étrangères.

Le juge d’instruction en charge du dossier Thomas Sankara procédera ensuite à la classification des documents reçus, en répertoriant toutes les pièces, notamment des auditions de personnes dans le cadre de la commission rogatoire internationale. En effet, lors de sa visite à Ouagadougou, Emmanuel Macron avait promis de tout mettre en œuvre pour faciliter la levée du secret-défense sur une partie des archives concernant la mort du président Thomas Sankara, en 1987. Ces documents devraient permettre d'éclairer les circonstances de cette mort, le 15 octobre 1987, en y apportant des éléments dont n'a pu disposer la justice du ... Lire la suite


International
Mercredi 12 Décembre 2018 - 15:30

Nigeria

Le président Muhammadu Buhari et plusieurs leaders de l’opposition ont signé un « accord de paix » pour que les élections générales prévues en février prochain soient « pacifiques et crédibles », en l’absence de son principal rival à la présidentielle, Atiku Abubakar. Le texte est quasiment identique à celui signé avant les élections de 2015, en présence de l'ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan. Ce scrutin qui s'était déroulé sans accrochage majeur avait consacré la première victoire d'un candidat de l'opposition dans l'histoire du Nigeria, Muhammadu Buhari. La sécurité durant les scrutins est une préoccupation constante dans ce pays où les tensions ethniques, identitaires et religieuses ont souvent nourri les violences électorales. En 2011, environ mille personnes avaient été tuées après la défaite de Buhari ... Lire la suite


International
Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:01

Le produit au niveau du continent représente 10% de la production mondiale pour vingt-cinq millions de tonnes (Mali, Burkina Faso, Bénin, Côte d’Ivoire). Sa récolte est manuelle, ce qui explique sa qualité.

Le coton est soumis à la rude concurrence des fibres synthétiques, plus polluantes. Environ 10% du coton négocié sur le marché mondial provient d'Afrique. Sa production dans les pays situés au sud du Sahara "dispose d'un fort potentiel: c'est une culture tropicale. Surtout, le coton en culture pluviale (y) est mieux placé qu'ailleurs dans le monde", a estimé à l'AFP Gérald Estur, spécialiste du coton.

Le deuxième atout, c'est qu'il est "récolté à la main, ce qui préserve mieux les caractéristiques de la fibre", a poursuivi l'expert. Mais la filière ne bénéficie pas de subventions suffisantes, a-t-il reconnu. "Elle n'a pas la chance de ... Lire la suite


International
Mercredi 12 Décembre 2018 - 19:25

Environ 90 % du patrimoine d'Afrique serait aujourd'hui hors du continent.

Depuis l'annonce du chef de l'État français, Emmanuel Macron, de restituer ''sans tarder"  vingt-six œuvres réclamées par les autorités du Bénin, la boîte de Pandore est ouverte : plusieurs pays du continent emboîtent le pas en ordonnant à la France la restitution de leur patrimoine culturel.

Environ quatre-vingt-dix mille œuvres d'art seraient répertoriées dans les musées français dont soixante-dix mille au musée du quai Branly, spécialisé dans les arts premiers. C'est la première fois qu'une ancienne colonie [ Bénin] fait officiellement cette demande à la France, suite aux déclarations de son président de vouloir que "d'ici cinq ans, les conditions soient réunies pour des restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain en Afrique." 

Depuis, d'autres pays comme la ... Lire la suite

Pages