International


International
Mardi 22 Octobre 2019 - 15:30

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a lancé, le 21 octobre, la procédure d’élection de son nouveau directeur général, qui doit également contrôler les activités nucléaires de l’Iran. Deux diplomates, notamment l’Argentin Rafaël Grossi et le Roumain Cornel Feruta se disputent désormais le poste.

Dans un communiqué, l’AIEA a indiqué avoir procédé, le même jour, à deux tours de scrutin au terme desquels les deux candidats étaient au coude à coude, aucun d’eux n’ayant pu réunir les deux tiers des voix des trente-cinq Etats membres du Conseil des gouverneurs de l’agence nécessaires pour être élu.

L’ambassadeur argentin en Autriche et expert des questions nucléaires, Rafaël Grossi, a obtenu quinze votes au premier tour contre quatorze au Roumain Cornel Feruta.

Au second tour, l’actuel directeur de l’AIEA par intérim, le ... Lire la suite


International
Mardi 22 Octobre 2019 - 13:00

Trois semaines après avoir retrouvé la liberté au terme de deux ans et demi de prison à la faveur d’une grâce du président Macky Sall, dont il est l’un des principaux opposants, l’ex-maire de Dakar a assuré, le 21 octobre, être « déterminé » à poursuivre son « engagement politique ».

« Je vous retrouve encore plus déterminé », a déclaré l’ancien maire devant quelques centaines de militants et cadres de son parti ainsi que de très nombreux journalistes, dans une salle d’un centre de conférence de la capitale sénégalaise. « Je poursuis mon engagement politique », a-t-il ajouté, alors que la grâce présidentielle n’a pas effacé sa condamnation et le laisse privé de ses droits civils et politiques, l’empêchant de briguer un mandat électif. Evoquant sa vie en prison, il l’a qualifiée d’une « épreuve faite de privations et ... Lire la suite


International
Mardi 22 Octobre 2019 - 13:15

En février 2020, le groupe pétrolier français se fera livrer son premier grand navire-citerne de gaz naturel liquéfié (GNL) pour approvisionner des navires commerciaux.

Le groupe prévoit déjà de ravitailler les navires de la société française de transport maritime CMA-CGM, pendant au moins dix ans, via le nouveau navire.

Long de 135 m avec une capacité de stockage de 18 600 m3, le bâtiment réalisé par le constructeur chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding est conforme à la décision de l’Organisation maritime internationale de limiter considérablement la teneur en soufre des combustibles marins à partir de 2020.

Les navires commerciaux qui fonctionnent au GNL permettent de réduire considérablement les émissions globales de la marine marchande, avec une diminution des émissions de soufre et des particules fines de 99 %, d’oxyde d’azote de 85 % et de gaz à ... Lire la suite


International
Mardi 22 Octobre 2019 - 12:45

L’Organisation de l’avion civile internationale (OACI), dont le siège se trouve à Montréal, au Canada, a congratulé le pays pour les efforts remarquables fournis, au terme de la mission de validation coordonnée (ICVM) de juin 2019.

Selon l’Agence nationale de l’aviation civile, cette mission a été effectuée conformément aux lignes directrices et aux principes énoncés dans le Manuel du programme universel d’audits de supervision de la sécurité - surveillance continue (Doc 9735) de l’OACI, ainsi qu’au Protocole d’accord signé entre la République du Congo et l’OACI.

A l’issue de cet examen, le statut des questions de protocoles jugées satisfaisantes a été traduit par un taux de conformité global (EI) actualisé de 66,99%, situé au-delà de la moyenne mondiale.

Le bon résultat réalisé par le Congo n’a pas pour autant sonné le glas des ... Lire la suite


International
Lundi 21 Octobre 2019 - 19:00

Les Botswanais votent, le 23 octobre, pour des scrutins d’une âpreté inédite dans l’histoire de leur pays considéré de longue date comme une des démocraties les mieux assises du continent africain.

Contre toute attente, l’ancien président du pays, Ian Khama, a secoué la vie politique locale jusque-là bien rangée, en prenant la tête d’une fronde contre son successeur, Mokgweetsi Masisi, qu’il avait pourtant installé dans son fauteuil.

Un an après avoir rendu les rênes du pays, Ian Khama a claqué, en mai, la porte du Parti démocratique du Botswana (BDP), accusant Mokgweetsi Masisi de dérive autoritaire.

La querelle a pris des proportions telles qu’elle fragilise la position électorale du BDP, qui dirige ce pays riche en diamants et en éléphants sauvages depuis son indépendance en 1966.

Le parti au pouvoir a réalisé le plus mauvais score de son histoire ... Lire la suite


International
Lundi 21 Octobre 2019 - 16:39

Le chef rebelle sud-soudanais a annoncé, le 20 octobre à Juba, vouloir un nouveau report pour la formation d'un gouvernement d'union avec le président Salva Kiir, estimant que toute précipitation conduirait à la catastrophe.

Arrivé samedi pour s'entretenir avec le président soudanais, l'opposant Riek Machar a rencontré une délégation du Conseil de sécurité des Nations unies en visite au Soudan du Sud, trois semaines avant la date butoir pour la formation d'un gouvernement d'union nationale, fixée au 12 novembre.

« Si nous n'avons pas d'armée nationale, de police, de sécurité, comment formez-vous le gouvernement ? Ce matin, le président Kiir et moi avons rencontré les chefs de la sécurité et ce que nous avons constaté, c'est que même en trois mois, nous n'y arriverons pas », a déclaré Riek Machar. Et d’ajouter : « Nous avons des problèmes cruciaux à ... Lire la suite


International
Lundi 21 Octobre 2019 - 15:00

En prélude à la rencontre entre les deux parties, du 23 au 24 octobre dans la ville russe de Sotchi, le locataire du Kremlin  a accordé une interview à Tass. En voici l'intégralité.

Question : Le sommet de Sotchi est appelé à ouvrir un nouveau chapitre dans les relations entre la Fédération de Russie et les pays d’Afrique. Les participants amèneront à Sotchi leurs idées concernant le développement de la coopération. Et la Russie, qu’est-ce qu’elle est prête à proposer aux États du continent? Quel est l’atout principal de la Russie que vous présenterez aux chefs des délégations lors du sommet? Quel est le volume des investissements russes dans l’économie des pays africains que vous espérez atteindre, disons, dans les cinq ans à venir?

Vladimir Poutine : La Russie et les pays africains sont liés par des relations traditionnellement amicales, mises ... Lire la suite


International
Lundi 21 Octobre 2019 - 12:45

Le président russe, qui doit coprésider le forum avec son homologue égyptien, Abdel Fattha Al-Sissi, les 23 et 24 octobre à Sotchi, station balnéaire de son pays, a déclaré, le 21 du mois courant, que la réunion à laquelle prendront part une trentaine de dirigeants et de nombreux intervenants sera profitable aussi bien à la Russie qu’aux nations africaines.

« Nous sommes en train de préparer et de réaliser des projets d’investissements avec des participations russes qui se comptent en milliards de dollars », a confié Vladimir Poutine à la presse, ajoutant que « Moscou a beaucoup à offrir aux pays africains.  Le chef du Kremlin a précisé qu'« il s’agira de démontrer qu’il a les intérêts africains à cœur », malgré le fait qu’en vingt ans, il n’a fait le déplacement que trois fois en Afrique subsaharienne, à chaque fois en Afrique du Sud.

... Lire la suite


International
Lundi 21 Octobre 2019 - 13:00

L'ambassadeur de Guinée équatoriale au Congo a déclaré, le 19 octobre, devant un parterre de diplomates accrédités à Brazzaville, que c’est suite aux mutations « historiques » survenues en 1979 et au dynamisme de la société équato-guinéenne que la nation entière est devenue ce qu’elle est aujourd’hui.

« Grâce à la paix et aux libertés conquises, le peuple est entré dans une démocratie pluraliste, participative et inclusive », a relevé Samuel Ateba Owono Iyanga. « Tous nos droits politiques, économiques et socio-culturels inhérents à tout être humain font place à un développement ascendant, grâce à la gestion responsable » du président Obiang Nguema Mbasogo, a ajouté l’ambassadeur.

Il s’exprimait lors d’une réception organisée dans la capitale congolaise à la faveur du 51e anniversaire de l’indépendance de la Guinée ... Lire la suite


International
Lundi 21 Octobre 2019 - 12:45

Shell, Exxon Mobil, Chevron, Total, Eni ont saisi la haute Cour fédérale pour contester l'injonction des autorités nigérianes.

Le gouvernement nigérian souhaite renégocier les accords de rémunération du pétrole pompé dans son sol, mettant en avant une loi de 1993, qui stipule que le revenu de l’Etat augmente quand le prix du pétrole dépasse les vingt dollars le baril. Les grandes compagnies qui opèrent au Nigeria ne se sont pas conformées à cette loi. Le manque à gagner s’élèverait à soixante-deux milliards de dollars, selon l'agence économique Bloomberg.

Sont concernées par cette mise en demeure: Shell; Exxon Mobil; Chevron; Total et Eni. Elles ont, pour ce faire, saisi la haute Cour fédérale pour contester cette sommation. Si elles veulent bien revoir les conditions de rémunération des royalties, elles refusent de payer des arriérés.

Le problème vient ... Lire la suite

Pages