International


International
Samedi 20 Avril 2019 - 13:43

La Maison-Blanche a décidé d’apporter son soutien à l'homme fort de l'est du pays, en pleine offensive contre Tripoli, la capitale. Un revirement de la position américaine qui marginalise Fayez al-Sarraj, seule autorité reconnue par les Nations unies.

Un communiqué du gouvernement américain, diffusé le 19 avril, annonce le revirement spectaculaire de Donald Trump dans la crise libyenne. Ce dernier s’est entretenu, le 15 octobre par téléphone, avec le maréchal  Khalifa Haftar.

Dans ce texte, Washington loue son « rôle significatif dans la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des ressources pétrolières en Libye », évoquant une « vision commune » pour un avenir démocratique en Libye.

Plus de deux semaines après le lancement de l’offensive sur Tripoli, l’administration américaine décide donc de soutenir clairement l'homme fort de l'est libyen, ... Lire la suite


International
Vendredi 19 Avril 2019 - 13:49

La lettre de démission du chef du gouvernement malien, Soumeylou Boubèye Maïga, présentée le 18 avril au chef de l'Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, a été acceptée, selon un communiqué de la présidence.

La démission du Premier ministre, en poste depuis seize mois, est intervenue quelques heures avant l'examen par l'Assemblée nationale d'une motion de censure du gouvernement déposée mercredi par des députés de l'opposition mais aussi de la majorité.

Il a présenté sa démission ainsi que celle de ses ministres, selon le texte. Ibrahim Boubacar Keïta « a accepté la démission du Premier ministre et celle du gouvernement, et l'a remercié pour sa loyauté et son sens élevé du devoir », a précisé la présidence.

« Un Premier ministre sera nommé très prochainement et un nouveau gouvernement sera mis en place, après consultation de toutes les forces politiques ... Lire la suite


International
Vendredi 19 Avril 2019 - 13:58

Pour Juba, une implication accrue dans les échanges commerciaux régionaux et mondiaux aiderait à assurer la stabilité économique et sociale nécessaire en vue d'améliorer la sécurité et le développement.

Le sous-secrétaire du ministère du Commerce et des affaires d'Afrique de l'est, Mou Mou Athian, a déclaré à Juba, la capitale du Soudan du Sud, que le pays cherchait désormais à adhérer à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Ce qui lui donnerait l'accès à des capitaux et à des marchés.

"Nous devons nous ouvrir activement et être connectés au reste du monde, c'est la condition requise pour lancer et maintenir la croissance économique nécessaire afin de promouvoir la stabilité économique et sociale", a-t-il dit. "L'adhésion du Soudan du Sud à la CAE et sa recherche d'adhésion à l'OMC est notre manière de dire au monde que nous nous sommes engagés ... Lire la suite


International
Vendredi 19 Avril 2019 - 13:35

La surproduction du lait européen a des conséquences en Afrique. L’Union européenne écoule une partie de sa surproduction de lait sur le continent sous forme de poudre, impactant sur les exploitants africains, moins compétitifs en termes de prix.

Des producteurs venus d’Afrique de l’ouest ont plaidé à Bruxelles. Ils se plaignent d’une concurrence déloyale venue d’Europe. " Le lait qui arrive de l'Europe (...) n'est pas de bonne qualité", a expliqué Mariama Dicko. En effet, la poudre de lait écrémé est ré-engraissée à l’huile de palme. "Aujourd'hui avec les cours du beurre qui sont très élevés, les industriels européens vendent le beurre à un prix intéressant sur les marchés et donc se retrouvent avec la poudre de lait écrémé qui a très peu de valeurs", a expliqué Benoît de Waegeneer, d’Oxfam Belgique.

Pour s'en débarrasser, les industriels ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Avril 2019 - 19:45

Une rencontre sur la crise libyenne se tiendra la semaine prochaine, dans la capitale égyptienne, à l’initiative du président en exercice de l’Union africaine (UA), Abdel Fattah Al Sissi, et du président du Comité de haut niveau de l’UA sur la Libye, Denis Sassou N’Guesso, a annoncé le 18 avril, à Brazzaville, le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.

S’exprimant à l’issue d’une audience avec le chef de l’Etat congolais, le président de la Commion de l'UA a signifié que l’organisation continentale est en train d’œuvrer à « pouvoir faire des propositions concrètes pour essayer d’accompagner un processus de paix et de réconciliation en Libye ».

Avant de fouler le sol congolais, Moussa Faki Mahamat s’était rendu à Tripoli et Benghazi, où il a eu des échanges avec les parties en conflit en Libye. « Après notre passage, ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Avril 2019 - 19:15

L’inauguration de l’orphelinat « La Maison de l’enfant » a eu lieu le 18 avril, à Brazzaville, en présence de l’épouse du chef de l’Etat, Antoinette Sassou N’Guesso, présidente de la Fondation Congo Assistance.

 

Dotée d’une capacité d’accueil de vingt-quatre enfants, dont douze garçons et douze filles âgés de 2 à 5 ans, La Maison de l’enfant (R+1), au-delà de ces murs qui s’érigent au bord de la rivière Madoukou Mfoa, comprend en son sein une cuisine ; un réfectoire ; une buanderie ; des salles d’étude, de jeux et d’accueil, un secrétariat, les dortoirs, etc.

Cette structure qui accueillera bientôt les orphelins est, selon la présidente de l’association Le sourire de l’orphelin, l’aboutissement d’un « projet divin » dont les travaux ont duré neuf ans. « Cette maison ambitionne d’offrir à nos merveilleux enfants ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Avril 2019 - 19:05

Le chef de l’Etat congolais s’est entretenu, le 18 avril, au Palais du peuple à Brazzaville, avec  Xia Huang.

« C’est une occasion, pour moi, d’écouter les hautes personnalités des pays signataires de l’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands Lacs », a indiqué Xia Huang.

« Il m’a donné beaucoup de conseils pour analyser les enjeux qui se trouvent devant nous. Il m’a livré ses propres réflexions. Et, je pense que ses conseils, ses propositions, ses réflexions sont des éléments très importants, des sources d’inspiration très importantes pour moi », a ajouté le diplomate onusien.

Ancien ambassadeur de Chine en République du Congo, Xia Huang a été nommé, en janvier dernier, envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands Lacs. Il a pris ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Avril 2019 - 13:45

Dans son rapport 2019 sur la liberté de la presse, rendu public le 18 avril, l’ONG Reporters sans frontières (RSF) note que « la haine des journalistes a dégénéré en violence ». Elle déplore notamment le fait que le monde continue de s’assombrir pour les professionnels de l'information.

Le texte évoque « un accroissement des dangers » et « un niveau de peur inédit dans certains endroits » parmi les journalistes, soulignant que le harcèlement, les menaces de mort, les arrestations arbitraires, font de plus en plus partie des « risques du métier ». Il relève que seulement 24% des cent quatre-vingts pays et territoires étudiés sur la carte du monde affichent une situation « bonne » ou « plutôt bonne » pour la liberté de la presse, contre 26% en 2018.

« L’hostilité à l’encontre des journalistes, voire la haine relayée dans nombre de ... Lire la suite


International
Jeudi 18 Avril 2019 - 14:41

L'institution financière internationale consulte pour une nouvelle stratégie sur la fragilité, les conflits et la violence, espérant que cela l'aidera à entrer plus tôt dans les zones touchées par le conflit et à mieux appréhender le lien sécurité et développement.

"Nous devons en fait travailler beaucoup plus sur ce lien entre sécurité, développement, paix et humanitaire'', a déclaré Alexandre Marc, spécialiste technique en chef pour les conflits de fragilité et la violence, à la Banque mondiale (BM). Lors de sa création après la Seconde Guerre mondiale, le mandat de la BM consistait spécifiquement à éviter la politique et les conflits tout en poursuivant son développement, a-t-il ajouté. L'idée que l'on puisse résoudre le problème du développement par des solutions techniques et que les Nations unies puissent le résoudre par des solutions politiques ... Lire la suite


International
Mercredi 17 Avril 2019 - 19:00

L’ex-chef rebelle et leader de l’opposition dans le pays demande un report de six mois pour la formation d’un gouvernement d’unité, soulignant que les conditions de sécurité ne permettent pas son retour dans la capitale sud-soudanaise pour y participer, a-t-on appris.

« Nous demandons de reporter la date de six mois », a déclaré Stephen Kang Chol, représentant du groupe rebelle SPLM-IO de Riek Machar au Comité national de pré-transition, l’organe chargé de mettre en œuvre l’accord de paix. Il a prévenu que l’ex-chef rebelle « ne viendra pas à Juba sans accord sécuritaire ».

Riek Machar craint pour sa sécurité dans la capitale alors qu’après la signature d’un accord de paix, en septembre dernier, il était redevenu vice-président et devait retourner au Soudan du Sud dès le 12 mai pour participer à un gouvernement d’unité et partager le ... Lire la suite

Pages