International


International
Jeudi 14 Février 2019 - 21:06

Le député Hervé Berville a présenté son rapport sur la modernisation de l'aide publique au développement, qui prend plus en compte l'apport des sociétés civiles et la jeunesse.

Ce rapport est le fruit de plusieurs échanges avec les décideurs politiques et la société civile. Il remet la politique de développement au cœur du débat politique. Il propose des avancées pour la politique d’aide au développement et s’inspire de plusieurs recommandations des ONG : le renouvellement d’une loi d’orientation et de programmation de la politique de partenariats et de solidarité internationale, l’introduction de la notion de ''pays partenaires'', la budgétisation d’une part affectée de la taxe sur la transaction financière aux projets de développement pour répondre aux défis politiques, humanitaires, climatiques, sanitaires et migratoires communs. Un projet de loi ... Lire la suite


International
Jeudi 14 Février 2019 - 21:05

La création du centre sahélien d'analyse des menaces et d'alertes précoces a été décidée par les chefs d’État membres du G5-Sahel, lors de leur sommet dans la capitale burkinabé.

La décision de l’implantation à Ouagadougou de ce centre d’alertes précoces vise à renforcer la sécurité dans les pays de la région. Elle révèle aussi la conscience des chefs d’État du G5 Sahel que le Burkina Faso est devenu désormais une cible privilégiée pour les groupes djihadistes. L’attaque terroriste menée, à la veille du sommet du G5 Sahel  à Ouagadougou, faisant quatorze morts, en est la plus récente illustration. Il s’agit de l’une des attaques les plus meurtrières dans ce pays, considéré par les groupes islamistes armés comme le maillon faible de la région. La riposte burkinabè a été vive, l’armée ayant annoncé l’élimination de 146 ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Février 2019 - 16:30

Le président du parlement vénézuélien, reconnu comme chef de l’Etat intérimaire par une cinquantaine de pays, a affirmé, le 12 février à Caracas, que l’aide humanitaire américaine entrera dans le pays le 23 février, bien que le chef de l'Etat, Nicolas Maduro, y soit fermement opposé.

« Le 23 février, ce sera le jour où l’aide humanitaire entrera au Venezuela », a assuré Juan Guaido lors d’un rassemblement de ses partisans venus demander aux forces armées de laisser passer les aliments et les médicaments actuellement stockés aux frontières du Venezuela.

C’est sur une estrade que Juan Guaido, 35 ans, a demandé aux quelques deux cent cinquante-mille bénévoles inscrits d’être prêts pour prendre part à l’acheminement de l’aide d’urgence.

« L’aide humanitaire va entrer au Venezuela, c’est sûr ! Car, l’usurpateur (Maduro) n’aura pas ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Février 2019 - 14:30

Les deux parties ont réitéré leur engagement, le 12 février, à garantir la meilleure réponse possible aux garçons et aux filles utilisés et maltraités par, dans et pour les conflits armés. 

Alors que la nature des conflits devient de plus en plus complexe, les Nations unies et l'Union européenne (UE) se sont engagées, à l’occasion de la Journée internationale contre l’utilisation d’enfants soldats, à être « mieux équipées et plus complémentaires » dans la lutte contre ce fléau et d’appuyer efficacement la réintégration des enfants soldats.

Au fil des ans, en effet, les deux organisations ont continuellement soutenu les efforts visant à prévenir le recrutement et l’utilisation d’enfants dans les conflits, à assurer leur libération et leur réintégration.

« Malgré des années d'engagement et de progrès sur cette question, le recrutement et ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Février 2019 - 14:07

La communication sur les ondes, selon la directrice générale de l'agence onusienne, Audrey Azoulay, permet aux femmes de la région de participer au débat public, notamment en abordant des questions souvent laissées de côté, telles que le mariage forcé, l’éducation des filles ou encore la protection de l’enfance.

Audrey Azoulay a indiqué que la radio demeure l’un des médias les plus réactifs et participatifs qui s’adapte aux changements du XXIe siècle et offre de nouveaux moyens d’interagir et de prendre part à des débats importants, notamment pour les plus défavorisés.

Depuis son invention il y a plus d'un siècle, a-t-elle fait observer, la radio ouvre de nouvelles discussions et diffuse des idées novatrices dans les foyers, les villages, les universités, les hôpitaux et les lieux de travail. A l’heure actuelle, a-t-elle dit, la communication sur ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Février 2019 - 11:45

Alors que le besoin en pétrole allait atteindre 1,24 million de barils par jour, soit légèrement en-dessous de l’estimation du mois dernier qui était de 1,29 million de barils par jour, l’Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), envisage de réduire cette demande pour plusieurs raisons.

Le changement fait suite à des prévisions économiques moins optimistes pour l’Amérique du Nord et l’Europe mais aussi pour d’autres régions. « La révision à la baisse de 50 000 barils par jour pour l’année 2019 est le résultat des attentes économiques plus faibles pour l’Amérique et l’Europe, dont de nombreux pays sont membres de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), ainsi que pour l’Amérique latine et le Moyen-Orient », explique l’Opep. L’organisation estime, dans son dernier rapport annuel, qu’à ce rythme de ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Février 2019 - 13:05

Le chef de la diplomatie française a été interrogé à l'Assemblée nationale, le 12 février, pour justifier l'intervention française à N'Djamena.

Jean-Yves Le Drian a expliqué que la France est intervenue au Tchad, le 3 février, à la demande écrite du président tchadien, Idriss Deby, pour empêcher un coup d'État dans ce pays. Deux Mirage 2000 français de l'opération Barkhane ont bombardé, pendant plusieurs jours, une colonne armée en provenance de la Libye voisine, pour éviter une ''déstabilisation'' du pays.

L'intervention serait donc "conforme au droit international'', a signifié le chef de la diplomatie française, qui a utilisé pour la première fois l'expression ''coup d'État''. "Il y a eu une attaque d’un groupe rebelle venu du sud libyen, qui est déstabilisé, pour prendre le pouvoir par les armes à N’Djamena, et le président Deby nous a demandé ... Lire la suite


International
Mercredi 13 Février 2019 - 13:00

L'assurance a été donnée récemment à Addis-Abeba, en Ethiopie, par le président de la commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat.

 

 

Le président de la Commission de l'UA a annoncé l'entrée en vigueur de l'accord concernant la Zone de libre-échange continentale (Zlec) africaine ''dans les semaines à venir''.

"Les avancées enregistrées, s'agissant de la zone de libre-échange, sont particulièrement encourageantes'', a assuré Moussa Faki Mahamat. Puis, il a émis le vœu de voir " les six pays qui n'ont pas encore signé cet instrument le faire dans les délais les plus brefs et que ceux qui ont déjà franchi ce pas concluront rapidement les procédures de ratification''.

Concernant la compatibilité de l'accord sur la Zlec avec des engagements pris par les pays membres avec d'autres partenaires, le président de la commission de l'UA a précisé : "... Lire la suite


International
Jeudi 14 Février 2019 - 12:01

Grâce à l’action de l’Amisom, les shebab ont quitté les centres urbains mais pour mieux se concentrer sur les zones rurales.

Dès sa prise de fonction, le président américain, Donald Trump, a laissé plus de latitude aux chefs militaires sur le terrain. Ce qui s’est traduit par une intensification des frappes aériennes contre les jihadistes somaliens (trente-cinq raids en 2017, quarante-sept en 2018 et déjà douze depuis le début de l'année). Le dernier a fait vingt-quatre tués dans les rangs des shebab.

Quelques jours plus tard, ces derniers ont perpétré un nouvel attentat à Mogadiscio (onze victimes) et revendiqué l’assassinat du directeur du port de Bossasso. Le commandement militaire américain pour l’Afrique explique que l’objectif de ces opérations est d’empêcher les milices shebab de '' tirer parti de refuges sécurisés qui leur permettent de ... Lire la suite


International
Mardi 12 Février 2019 - 16:30

La rencontre, organisée du 12 au 13 février, dans la capitale éthiopienne, permet aux participants de se pencher sur des questions liées aux bactéries, virus, parasites, bref, aux substances chimiques nocives ou aliments contaminés qui constituent un réel problème sanitaire et socio-économique, occasionnant la mort de quatre cent vingt mille personnes chaque année à travers le monde.

Quelque cent vingt-cinq pays ont répondu présent pour la conférence, à laquelle participent une vingtaine de ministres et ministres adjoints, ainsi que des directeurs d’autorités sanitaires, qui discutent notamment d’innovation et partagent leurs expériences.

Cette conférence inédite vient à point nommé puisqu’elle devra permettre aux délégués, de retour dans leur pays, de sensibiliser la population aux dangers qui résultent de la consommation d’aliments contaminés. Ce ... Lire la suite

Pages