International


International
Samedi 7 Avril 2018 - 13:58

Le Conseil de sécurité s’est dit « profondément préoccupé » par la lenteur du dialogue inter-burundais, et a exhorté les dirigeants du pays à faire en sorte que ces discussions débouchent sur un accord avant les élections de 2020.

Tout en dénonçant « l’immobilisme » du gouvernement concernant la question, l’ONU a rappelé, le 5 avril, dans une déclaration de sa présidence, que « le dialogue est le seul processus viable en vue d’un règlement politique durable au Burundi ». Il a exprimé l’espoir que les élections de 2020 soient « libres, régulières, transparentes, pacifiques et pleinement ouvertes à tous ».

Le Conseil de sécurité a, par ailleurs, condamné « fermement » les violations des droits de l’homme commises dans le pays, y compris les exécutions extrajudiciaires, les actes de torture et les « actes de harcèlement et ... Lire la suite


International
Samedi 7 Avril 2018 - 18:00

Dans l’idée d’attirer l’attention des gouvernants sur les besoins d’aide dont expriment les victimes des mines et des restes des explosifs de guerre, la communauté internationale a célébré, le 5 avril, la journée internationale anti-mines.   

La journée de sensibilisation et d’interpellation de la communauté internationale liée aux problèmes et dangers qu’exposent les mines avait pour thème « Vers la protection, la paix et le développement ».

Selon l’ONU, cette journée a été décrétée par l’Assemblée générale, le 8 décembre 2005, pour encourager les Etats membres ainsi que les gouvernants et la société civile à s’employer positivement sur la question et créer les conditions législatives, sociales et économiques en faveur des victimes. Car, les survivants et victimes des effets négatifs des mines et explosifs de guerre doivent jouir de ... Lire la suite


International
Jeudi 5 Avril 2018 - 20:19

L’information a été donnée, le 5 avril, par le porte-parole de l’état-major français, le colonel Patrick Steiger, citant à titre d’exemple une trentaine d'insurgés islamistes tués le 1er avril par les forces françaises et maliennes, lors d’une confrontation près de la frontière avec le Niger.

D’après le porte-parole de l’état-major français, l'accrochage avait eu lieu dans le cadre d’une « opération de reconnaissance et de contrôle de zone dans la région d’Akabar, menée depuis le 28 mars par un détachement de commandos parachutistes de Barkhane et des Forces armées maliennes (Fama), en liaison avec les Forces armées nigériennes et accompagnés par un groupe d’autodéfense local ». « Le 1er avril, ils ont été confrontés à un GAT (Groupe armé terroriste, ndr) estimé à une soixantaine d’individus, à environ 90 km au sud de Ménaka ... Lire la suite


International
Jeudi 5 Avril 2018 - 19:30

Le document a été paraphé par les ministres en charge des hydrocarbures  et de l'énergie des pays membres, lors de la 35e session ordinaire tenue récemment à N’Djaména, au Tchad.

 

 

 

L’objectif visé par l'accord-cadre de coopération et d'assistance mutuelle qui vient d'être signé est de s’entraider à surmonter les difficultés économiques que traversent les pays africains producteurs de pétrole. « S’il est de nos jours une évidence que nos Etats abordent une phase décisive de leur évolution socio-économique, il me paraît essentiel qu’au sein de l’Appo, nous puissions forger des orientations prévoyantes permettant d’optimiser l’exploitation de nos ressources pétrolières aux bénéfices et pour le plus grand intérêt de nos pays respectifs et du continent », avait déclaré le Premier ministre tchadien, Albert Pahimi Padacké, à ... Lire la suite


International
Jeudi 5 Avril 2018 - 17:30

La réunion regroupe depuis le 4 avril, à Bordeaux, nombreux acteurs et chercheurs impliqués dans le combat contre la maladie, avec une exigence d’efficacité pour la prévention et le traitement de la  population exposée ou atteinte.

Jusqu'au 7 avril, des conférences plénières, sessions orales, présentations de posters permettront aux participants d’échanger autour de thématiques variées et d’actualité, notamment : les dynamiques de l’épidémie du VIH dans l’espace francophone ; stratégies thérapeutiques ; le VIH et les hépatites dans l’agenda du développement à l’horizon 2030 ; les antirétroviraux, outils de prévention ; adolescents et VIH, etc.
« Notre monde change, et les préoccupations d’avenir ne manquent pas. En 2018, la gouvernance de la santé mondiale aura été renouvelée, les stratégies auront été remaniées, mais les financements ... Lire la suite


International
Jeudi 5 Avril 2018 - 12:00

Vainqueur de l’élection présidentielle, Julius Maada Bio, un ancien militaire de 53 ans, et candidat du principal parti de l’opposition, qui revient au pouvoir après l’avoir brièvement exercé il y a vingt-deux ans à la suite d’un coup d’Etat, entend désormais concrétiser ses promesses de campagne électorale.

 

Parmi les engagements annoncés durant la campagne figurent non seulement la révision des contrats miniers, mais aussi les avantages fiscaux accordés aux compagnies étrangères et la nécessité d’instaurer une éducation primaire et secondaire gratuite pour les enfants sierra-léonais.

Ce qui est fortement attendu par le peuple, même si l’administration de son prédécesseur Ernest Bai Koroma a réussi à attirer les investisseurs pour reconstruire le pays, dévasté par la guerre civile (1991-2002) qui a fait quelque cent vingt mille morts. Les ... Lire la suite


International
Mercredi 4 Avril 2018 - 19:00

Les deux pays frontaliers en proie aux attaques djihadistes ont réitéré leur volonté, le 3 avril, lors de la visite de travail du Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maiga, à Ouagadougou.

« Il nous a paru important, au niveau des gouvernements, de renforcer notre coopération bilatérale pour pouvoir faire face à la menace terroriste », a déclaré le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thièba, en compagnie de son homologue malien, Soumeylou Boubeye Maiga. Il a évoqué la nécessité pour les différents secteurs ministériels de communiquer, échanger des informations, voire d’autres moyens, afin que le Burkina Faso et le Mali puissent coordonner leurs actions pour éradiquer la menace à laquelle ils font tous face. Ces pays sont confrontés depuis plusieurs années à des attaques récurrentes.

« Il est nécessaire que les gouverneurs, les hauts ... Lire la suite


International
Mercredi 4 Avril 2018 - 18:15

En dépit de tentatives de médiations pour pacifier le pays, près de 80 % du territoire reste sous le contrôle des milices qui s’affrontent alors que l’autorité étatique ne dépasse guère les faubourgs de Bangui, la capitale.

Les derniers affrontements en date sont ceux qui ont opposé les milices anti-baka aux soldats de l’ONU, le 3 avril, sur une base temporaire de la Minusca dans le sud. Un Casque bleu y a trouvé la mort ainsi qu'une vingtaine d’agresseurs appartenant à ces milices d’autodéfense.

« Ces milices ont pris pour cible une base temporaire de Casques bleus à Tagbara, près de la ville de Bambari dans le sud », a indiqué le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, évoquant « plusieurs heures d’échanges de tirs ». « Les Casques bleus ont riposté, et après plusieurs heures d’échanges de tirs, l’un d’eux a été tué et ... Lire la suite


International
Mercredi 4 Avril 2018 - 11:35

Des acclamations et des hourras accueillent les camions du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) qui arrivent au camp de réfugiés de Bétou, dans le département de la Likouala, dans le nord du Congo-Brazzaville.

En cette fin mars, l'ONU est en mission pour rapatrier un premier groupe de cent Centrafricains, sur les six mille qui résident dans le camp, pour la première fois depuis le début du conflit en Centrafrique, en 2013. Certains rient et dansent, d'autres versent des larmes: ils vont rentrer dans une des rares régions pacifiées de leur pays. Ailleurs, les violences y sont quotidiennes et les civils sont régulièrement pris pour cibles par les groupes armés.
"Un jour, un obus est tombé près de ma maison, et a tué deux de mes voisins. Ca m'a poussé à quitter la Lobaye (sud-ouest de la Centrafrique) pour Bétou, avec mes trois enfants", raconte Tatiana, ... Lire la suite


International
Mardi 3 Avril 2018 - 19:45

Cinq soldats camerounais ont été tués, le 3 avril, au cours d’une attaque non revendiquée contre un poste militaire dans l’extrême-nord du pays, alors que le groupe djihadiste a multiplié les attaques pendant le week-end de Pâques, contre Maiduguri, grande ville du nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources locales.

Le groupe terroriste a lancé l’attaque au nord du Cameroun alors que l’armée loyaliste se bat sur place contre le groupe nigérian islamiste Boko Haram. L’agression n’a pas été revendiquée et les forces armées camerounaises n’ont pas communiqué au sujet de celle-ci.

L’armée camerounaise a commencé à lutter contre Boko Haram en 2014.  Depuis cette date, les islamistes ont tué « deux mille civils et militaires et enlevé un millier de personnes » dans l’extrême-nord du pays, selon le centre d’analyse international Crisis Group.

... Lire la suite

Pages