International


International
Mardi 5 Février 2019 - 18:15

Après plus de dix jours d’âpres négociations, les autorités du pays et quatorze groupes rebelles ont approuvé, le 5 février à Khartoum (Soudan), un accord de paix sous l’égide de l’Union africaine (UA) et de l’Organisation des Nations unies (ONU).

La signature de l'accord s’est déroulée en présence du président centrafricain, Faustin-Archange Touadera, de celui du pays hôte, le Soudanais Omar el-Béchir, et du président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat.

Pour le moment, aucun détail n’a été donné sur cette entente devant mettre fin au conflit armé en Centrafrique, même si dimanche dernier, le chef de la délégation gouvernementale avait confirmé que l’accord obtenu ferait l’objet d’une signature définitive, prochainement à Bangui, la capitale centrafricaine.

Ce texte, le huitième du genre, est le premier à être négocié ... Lire la suite


International
Mardi 5 Février 2019 - 19:30

En marge du Forum économique mondial de Davos, les dirigenats des trois institutions ont conclu un accord en vue d’améliorer l’accès des enfants à l’éducation, au sport et promouvoir des compétences importantes pour leur futur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nouveau programme Football for schools de la Fifa vise à rendre le football plus accessible aux garçons et aux filles du monde entier en intégrant des activités footballistiques dans les programmes d’éducation physique (ou comme activité extrascolaire), contribuant ainsi à l’éducation, au développement et à la responsabilisation des enfants.

Dans le cadre de la feuille de route stratégique de la Fifa (Fédération international de football association), Fifa 2.0 : la vision pour l’avenir, la conception et la mise en œuvre du programme contribuent au développement du jeu au niveau national tout en le ... Lire la suite


International
Mardi 5 Février 2019 - 12:30

Les membres du conseil de sécurité des Nations unies se sont réunis le 4 février, à New York, pour échanger sur la question afin d’attirer l’attention de l’opinion internationale sur le mercenariat et son implication présumée dans les violences et conflits qui menacent la stabilité des pays.  

Pointant du doigt les auteurs des activités terroristes qui, selon lui, aggravent les conflits et menacent la stabilité et la paix dans le monde, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres,  a souligné que la présence et le recours aux mercenaires étaient source d'insécurité et de déstabilisation en Afrique.

Par ailleurs, en dehors de l’insécurité grandissante, l’utilisation des mercenaires sape aussi l’Etat de droit, perpétue les impunités et encourage l’exploitation illégale et inéquitable des ressources naturelles d’un pays. De même, ... Lire la suite


International
Mardi 5 Février 2019 - 13:00

Une nouvelle opération terroriste a frappé le pays dans la nuit du 3 au 4 février, à la veille du sommet du G5 Sahel à Ouagadougou, la capitale, entraînant une importante riposte de l’armée, a annoncé le directeur de la communication de l’armée, le colonel Lamoussa Fofana, dans un communiqué.

Les « victimes civiles » ont été tuées à Kain, une localité située dans la province du Yatenta (Nord), frontalière du Mali, selon la source. Cette attaque est l’une des plus graves enregistrées dans le pays, qui subit une explosion de violences depuis plusieurs semaines.

Selon le colonel Lamoussa Fofana, l’armée burkinabé n’a pas attendu longtemps pour combattre les insurgés. En riposte, elle a mené dans la journée des raids terrestres et aériens dans trois provinces du nord. Ce qui a permis de tuer cent quarante-six djihadistes, un bilan extrêmement ... Lire la suite


International
Mardi 5 Février 2019 - 13:45

Un bâtiment abritant un centre de communication et de transmissions militaires d’une valeur de 16,5 millions de dollars a été remis, le 4 février, aux autorités nigériennes pour aider leur pays à combattre les groupes islamistes, notamment Boko Haram, a annoncé l’ambassade américaine dans un communiqué.

Le don a été fait en présence des responsables militaires du Niger. « Nous remettons le CPCO (Centre de planification et de conduite des opérations) d’une valeur de 16,5 millions de dollars qui permettra aux Forces armées nigériennes de synchroniser leurs opérations grâce aux communications », a indiqué l’ambassadeur des Etats-Unis, Eric Whitaker, lors de la cérémonie de remise du bâtiment.

Située dans une caserne à Niamey, la capitale nigérienne, cette infrastructure comprend notamment deux centres d’opérations tactiques, du matériel de ... Lire la suite


International
Lundi 4 Février 2019 - 18:37

Le chef de l’Etat congolais a reçu, le 4 février à Brazzaville, l’invitation de son homologue russe, Vladimir Poutine, de prendre part à l’événement qui se tiendra du 22 au 24 octobre, à Sotchi.

L'invitation a été transmise au chef de l'Etat par l’ambassadeur de Russie au Congo, Valery Mikhailov, au cours d’une audience au Palais du peuple.

Le Congo et la Russie entretiennent, depuis des décennies, de bonnes relations de coopération et d’amitié dans plusieurs domaines.

En matière de santé, située en plein cœur de Brazzaville, la maternité Blanche Gomes devenue l’hôpital mère-enfant, fait partie des fruits de cette coopération.   

Plusieurs cadres congolais ont été formés dans les universités et les écoles militaires russes.

La Russie fait partie des partenaires qui octroient chaque année des bourses d’études aux bacheliers congolais.

En ... Lire la suite


International
Lundi 4 Février 2019 - 17:51

La force militaire française au Sahel, Barkhane, est venue en appui de l'armée tchadienne, le 3 février, dans le nord du pays, pour arrêter quarante pick-up d’un groupe armé en provenance de la Libye voisine, a-t-on appris.

L’intervention des Mirage 2000 a « permis d’entraver cette progression hostile et de disperser la colonne » qui « s’infiltrait profondément en territoire tchadien », a indiqué un communiqué du ministère des Armées français. La « colonne de mercenaires et terroristes » a été « neutralisée et mise hors d’état de nuire par nos forces aériennes appuyées par les forces Barkhane » a, quant à lui, assuré le colonel Azem Bermendoa Agouna, porte-parole de l’armée tchadienne dans un communiqué. Il s’est félicité de ce que « les frontières tchadiennes sont sous contrôle et totalement sécurisées ».

Les frappes ... Lire la suite


International
Lundi 4 Février 2019 - 16:46

La campagne pour le scrutin présidentiel du 24 février a débuté dimanche pour trois semaines pendant lesquelles le sortant, Macky Sall, et ses quatre adversaires vont sillonner le pays.

 

Outre la candidature du chef de l'Etat sortant, Macky Sall, le Conseil constitutionnel a validé les candidatures du député Ousmane Sonko, ancien haut fonctionnaire et figure montante de l'opposition; de l'ex-Premier ministre, Idrissa Seck; et de Madické Niang, un proche de l'ancien président, Abdoulaye Wade (200-2012).
Deux principaux rivaux potentiels du président sortant, à savoir Karim Wade, ex-ministre et fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, et Khalifa Sall, dissident du Parti socialiste et maire déchu de Dakar, sont écartés de la course en raison de condamnations judiciaires. Le camp présidentiel vise une réélection de Macky Sall au premier tour.
Originaire de Thiès ... Lire la suite


International
Mardi 5 Février 2019 - 11:26

La cérémonie de signature prévue initialement pour le dimanche, dans la capitale soudanaise, aura lieu ce 5 février à cause d'un contretemps dans les calendriers des chefs d’Etat attendus, notamment le Centrafricain Faustin Archange Touadéra et son homologue soudanais, Omar el-Béchir, ainsi que  le Tchadien Idriss Déby, dont l'influence est jugée indispensable à la réussite du processus.

L’ONU a déjà appelé, entre-temps, à soutenir la mise en œuvre de l’accord de paix en République centrafricaine (RCA).
« Mobilisons-nous pour appuyer la mise en œuvre de l’accord de paix », a lancé le secrétaire général adjoint des Nations unies aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, suite à l’annonce de la conclusion de l’accord de paix dans la capitale soudanaise.
« C’est un grand jour pour la RCA et pour tout le peuple centrafricain », a ... Lire la suite


International
Lundi 4 Février 2019 - 16:37

Dans une lettre ouverte au président Emmanuel Macron, sept parlementaires de diverses sensibilités politiques ont demandé, le 4 février, la libération d’Amadou Vamoulkéancien patron de la radio et télévision publique camerounaise, incarcéré depuis trente mois à Yaoundé.

Arrêté en juillet 2016, Amadou Vamoulké avait été placé en détention provisoire pour « détournement de fonds publics ». Pour les élus français, le journaliste, « connu pour sa probité », « réfute tout détournement ou mauvaise utilisation de l’argent public dans le cadre de ses fonctions qu’il a menées avec rigueur entre 2005 et 2016 ».

« Aucun élément à charge ni aucun témoin n’ont été apportés par l’accusation depuis le début de son procès dont la plupart des seize audiences qui se sont déjà tenues n’ont duré qu’une poignée de minutes », ont ... Lire la suite

Pages