International


International
Mercredi 4 Juillet 2018 - 18:39

Le directeur de la Fédération internationale pour la planification familiale en région Afrique (IPPFAR), Lucien Kouakou, a appelé, le 3 juillet, les dirigeants des pays africains à mettre en place des mécanismes fiables, capables d’assurer la mise en œuvre de leurs engagements pris pour l’accélération des politiques en la matière dans leurs pays.

L’invite a été faite lors de la réunion qui s’est ouverte à Nairobi, au Knya. Une  rencontre axée sur le dialogue régional 2018 et sur l’avancement de l’égalité et des droits en Afrique. La réunion a connu la participation active d’environ cent cinquante acteurs étatiques et non-étatiques, venus de quarante-quatre pays.

 « Dans les pays africains, il y a deux faits qui caracterisent le manque de respect des décisions des chefs d’Etat. Il s’agit notamment celui de prendre les engagements qui ... Lire la suite


International
Mercredi 4 Juillet 2018 - 12:30

Le montant a été donné au Fonds fiduciaire, administré par la Mission de paix de l’ONU dans le pays (Minusma), en soutien à la paix et la sécurité, a-t-on appris d’un communiqué de la force internationale.

« Notre contribution au Fonds fiduciaire est un exemple concret du soutien du Royaume-Uni à la stabilisation au Mali et au processus de paix et à la Minusma, qui joue un rôle essentiel pour la paix et la sécurité du pays », a déclaré l’ambassadeur du Royaume-Uni dans le pays, Catherine Angela Evans. Cette contribution s’inscrit dans le cadre d’un programme global de soutien du Royaume-Uni aux activités de consolidation de la paix, de dialogue et de stabilisation au Mali et complète les programmes humanitaires et de développement et de son pays, a-t-elle précisé. La diplomate s’exprimait à l’issue d’une convention en ce sens signée le 3 ... Lire la suite


International
Mercredi 4 Juillet 2018 - 12:15

Un projet de loi prolongeant le mandat des autorités de transition, dont celui de l’actuel chef de l’Etat, a été présenté au parlement, a annoncé un député, au moment où dirigeants et rebelles sont engagés dans des pourparlers de paix.

D’après le leader de l’opposition au parlement, Gabriel Roricjur, une première mouture du texte a été adoptée le 3 juillet par les députés sud-soudanais. « Le document doit être examiné par une commission puis revenir au parlement en seconde lecture d’ici à trente jours », a-t-il précisé.

Depuis la signature d’un accord de paix en 2015, le Soudan du Sud est dirigé par des autorités de transition, aussi bien au niveau de l’exécutif que du législatif. Selon les termes de cet accord, leur mandat expire en août. Le leader de l’opposition ne voit pas dans la prolongation du mandat des autorités de transition un ... Lire la suite


International
Mardi 3 Juillet 2018 - 18:19

Au cours d’une cérémonie relative à la célébration à Brazzaville du cinquante-huitième anniversaire de l’accession de son pays à l’indépendance, l’ambassadeur a situé l’opinion sur le processus politique et électoral en cours ainsi que sur les domaines humanitaire, sanitaire et sécuritaire.

Devant plusieurs invités de marque et des membres du gouvernement conduits par le ministre de l’intérieur, Raymond Zéphirin Mboulou, l’ambassadeur Christophe Muzungu a dépeint la situation politique en République démocratique du Congo (RDC), caractérisée, a-t-il indiqué, par  l’application de l’accord politique « global et inclusif » du 31 décembre 2016, entre toutes les forces sociales et politiques du pays, avec, en toile de fond, l’organisation des élections « crédibles, apaisées et transparentes » de décembre prochain, conformément au ... Lire la suite


International
Mardi 3 Juillet 2018 - 16:30

Bénin

Le pays bénéficiera d’un nouveau financement de 22,4 millions de dollars de la part du Fonds monétaire international (FMI), dans le cadre d’une Facilité élargie de crédit. En 2017, l’activité économique du Bénin s’est développée et l’inflation a été maintenue à un taux assez faible. Aussi, l’exécution du budget 2017 a été au-delà des espérances et le déficit budgétaire global maintenu à 7% du produit intérieur brut. Le principal moteur de cette performance a été le secteur fiscal qui a connu une hausse de ses recettes, en raison de l’élargissement de l’assiette fiscale et de l’amélioration du système de collecte des impôts. Pour 2018, le pays devrait donc réaliser une croissance économique de 6%, selon les prévisions du FMI.

Nigeria

Le Royaume-Uni et le Nigeria étudient les possibilités de cotation des emprunts obligataires ... Lire la suite


International
Mardi 3 Juillet 2018 - 16:15

Le pays a décidé de mettre en place une politique de réduction drastique des dépenses publiques qui passe, entre autres mesures, par une baisse du nombre de fonctionnaires de la présidence de la République.

« La présidence de la République, en tant que première institution du pays, se doit de faire preuve d'exemplarité et indiquer le chemin à suivre par le reste de l'administration », indique un communiqué du gouvernement.

Ce texte, publié le 29 juin à l'issue du dernier conseil des ministres, affirme qu'un effort « sans précédent et particulièrement courageux en termes de réduction de la masse salariale et donc des effectifs, doit être engagé et cela sans délai ». A cette fin, le président Ali Bongo Ondimba a décidé « la remise à disposition » à leur administration d'origine « de 40 % des personnels nommés à la présidence de la ... Lire la suite


International
Mardi 3 Juillet 2018 - 14:45

La décision a été annoncée le 2 juillet par la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC), basée à Tripoli, entraînant une perte de production de 850 000 barils/jour.

La suspension des exportations dans les deux ports restants de l’est libyen intervient sur fond d'un bras de fer entre autorités politiques rivales, autour du contrôle des terminaux pétroliers et de la gestion des revenus des hydrocarbures. Selon la NOC, les pertes de production s'élèvent désormais à 850 000 barils/jour, sur un total d'un peu plus d'un million de barils/jour, soit un manque à gagner quotidien estimé à 67,4 millions de dollars.

Après les terminaux d'al-Sedra et Ras Lanouf, pour lesquels les exportations sont gelées depuis le 14 juin dernier, la NOC –compagnie loyale au gouvernement d’union nationale basé à Tripoli (GNA)- a décrété « l’état de force majeure » sur ... Lire la suite


International
Mardi 3 Juillet 2018 - 14:15

Le chiffre représente 65% de la main-d’œuvre totale du continent, a avancé Amani Abou-Zeid, commissaire de l’Union africaine (UA) chargé de l’infrastructure, de l’énergie et du tourisme, lors de la 61e conférence de la Commission de l’Organisation mondiale du tourisme pour l’Afrique.

Le secteur du tourisme emploierait vingt et un millions de personnes qui, selon Amani Abou-Zeid, lui permettraient « de surpasser les secteurs manufacturier et bancaire dans le classement des secteurs contribuant le plus au Produit intérieur brut (PIB) global du continent ».

Ainsi, selon les statistiques de l’UA, l’industrie touristique représenterait près de 8% du PIB du continent, avec une valeur estimée à plus de cent soixante milliards de dollars. Pour améliorer la productivité du secteur, la responsable a indiqué que plusieurs projets seront prochainement mis en ... Lire la suite


International
Mardi 3 Juillet 2018 - 12:30

Les dirigeants de l’organisation panafricaine se sont réunis les 1er et 2 juillet, dans la capitale mauritanienne, pour un 31e sommet axé sur le renforcement de l’intégration continentale qui leur a permis de se pencher sur les trois sujets dans le but d’en trouver des solutions durables.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) ont, comme à chaque sommet, discuté des crises qui secouent le continent, dont celle en République démocratique du Congo et la guerre civile au Soudan du Sud. Parallèlement aux questions de sécurité liées aux crises sur le continent, les dirigeants de l’UA ont débattu de la zone de libre-échange continentale, lancée le 21 mars dernier à Kigali, au Rwanda, qui pourrait représenter un marché de plus de 1,2 milliard de personnes.

Signé au départ par quarante-quatre pays sur cinquante-cinq, l’accord y ... Lire la suite


International
Lundi 2 Juillet 2018 - 17:41

La cérémonie de port de la croix au commandant de zone militaire de Défense N°1 a eu lieu le 30 juin, en présence des autorités militaires et civiles nationales des départements de Pointe-Noire et du Kouilou ainsi que celles de la République Française.

Dans son mot de circonstance, le colonel Christian Piot, attaché de défense près l’ambassade de France en République du Congo, a expliqué que la croix de chevalier de la légion d’honneur est la juste sanction d’un parcours singulier. En la remettant au général Jean Olessongo Ondaye, cela traduit la vraie reconnaissance du rôle qu'il joue dans la relation d’amitié et de coopération entre les deux pays sur le plan militaire. C’est surtout son engagement au profit de la coopération militaire, de l’accueil et du soutien que ce dernier accorde à chaque bâtiment de la marine française qui fait escale à ... Lire la suite

Pages