International


International
Jeudi 31 Janvier 2019 - 13:30

La capitale burundaise a abrité, les  28 et 29 janvier,  la huitième consultation annuelle de préparation et de réponse aux catastrophes en Afrique centrale, organisée conjointement par le secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et le gouvernement burundais, avec l’appui du bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) et d’autres partenaires.

A l’issue des travaux, les représentants de la protection civile des différents pays d’Afrique centrale et les sociétés du mouvement de la Croix-Rouge ont convenu d'accroître la préparation et la réponse aux catastrophes. Ils se sont engagés à renforcer les systèmes d'alerte précoce et à développer un plan de contingence transfrontalier pour la gestion des épidémies centré sur la maladie à virus Ebola.
 
En effet, la région ... Lire la suite


International
Jeudi 31 Janvier 2019 - 13:45

Transparency international a pointé, dans son rapport 2018 publié le 29 janvier à Berlin, en Allemagne, la faiblesse des institutions africaines dans la lutte contre le phénomène, malgré quelques efforts des pouvoirs publics.

L’Indice de perception de la corruption (IPC) 2018 a révélé que l’incapacité chronique de la plupart des pays à contrôler efficacement cette gangrène est un facteur qui contribue à la crise de la démocratie dans le monde. « Notre étude établit un lien évident entre démocratie saine et lutte efficace contre la corruption dans le secteur public. La corruption a beaucoup plus de chances de prospérer là où les fondements démocratiques sont faibles », a souligné Delia Ferreira Rubio, présidente de Transparency international.

En 2018, le continent africain reste en dernière position en termes de perception de la corruption. Dans le ... Lire la suite


International
Jeudi 31 Janvier 2019 - 13:39

En marge de la réunion marquant le 25e anniversaire de l’Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada), célébrée le 30 janvier à Libreville, au Gabon, le groupe de l'institution de Bretton Woods a publié un rapport portant sur le rôle clé du développement du secteur privé en Afrique.

Selon le document d’expertise, le développement du secteur privé africain passe par le respect des réformes mises en œuvre par l’Ohada qui ont un impact significatif et positif sur le développement de ce secteur prometteur d’emplois.  

En effet, ce rapport intitulé "Evaluation de l’impact des réformes Ohada : actes uniformes sur le droit commercial général, des sociétés, des sûretés et de l’apurement du passif" s’appuie sur dix-sept pays issus du continent, plus précisément ceux qui sont membres de l’Ohada.  

Il souligne que ... Lire la suite


International
Jeudi 31 Janvier 2019 - 14:00

Les demandes de brevets en rapport avec l’intelligence artificielle (IA) ont bondi ces dernières années, a annoncé, le 31 janvier, l’ONU, ajoutant que la majeure partie a été publiée depuis 2013.

Le boom mondial des inventions a été signalé par l’Organisation de la propriété intellectuelle (OMPI), une agence spécialisée des Nations unies. « On a assisté à un saut quantique depuis approximativement 2013 », a déclaré le directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, lors d’une conférence de presse à Genève, en Suisse. « Nous pouvons nous attendre à un nombre considérable de nouveaux produits, applications et techniques fondées sur l’intelligence artificielle qui changeront notre vie quotidienne, et qui façonneront également la future interaction humaine avec les machines que nous avons créées », a-t-il averti dans un communiqué.

Une étude ... Lire la suite


International
Jeudi 31 Janvier 2019 - 14:24

Le représentant résident de l'institution financière dans le pays, Marcos Poplawski-Ribeiro, a eu une séance de travail avec la directrice générale de l'Agence gabonaise de développement et de promotion du tourisme et de l'hôtellerie (Agatour), Karine Arissani.

L'objectif de la rencontre était de présenter à la directrice de l’Agatour l’offre d’accompagnement du développement du secteur touristique au Gabon. Celle-ci va de la mise en place d'un fichier statistique sur le tourisme en territoire gabonais à la facilitation de l'octroi des visas, la révision des différentes conventions dans le secteur des transports, la libéralisation du ciel gabonais, etc.

Malgré de nombreux atouts, le secteur touristique est encore embryonnaire au Gabon, a reconnu Karine Arissani.

Selon les statistiques de 2017, l’industrie touristique gabonaise représente moins de 3% du ... Lire la suite


International
Mercredi 30 Janvier 2019 - 17:22

Bruxelles a rapidement fait obstruction face aux velléités de la Première ministre britannique, ragaillardie par l’appui de son parlement de rouvrir les négociations sur l’accord de divorce.

Les vingt-sept partenaires du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne (UE) s’arc-boutent sur leur ligne martelée depuis plusieurs semaines : hors de question de rouvrir les discussions sur le texte de l’accord de retrait, qui contient notamment la description du « filet de sécurité » sur l’Irlande, ce « backstop » controversé dans les rangs des députés britanniques.

Le porte-parole du président du Conseil européen, Donald Tusk, avec lequel Theresa May devait s’entretenir en fin d’après-midi du 30 janvier, a fait preuve de cette même fermeté juste après le vote du parlement britannique en faveur de nouvelles négociations, appuyé par les deux poids-lourds ... Lire la suite


International
Mercredi 30 Janvier 2019 - 18:29

Le mouvement de contestation contre le président Omar el-Béchir continue de gagner du terrain puisque trois cents enseignants et conférenciers de l’université de Khartoum s’en sont joints et ont manifesté, le 30 janvier, sur le campus pour protester contre le régime.

« Plus de trois cents professeurs et conférenciers de l’université (de Khartoum) ont organisé un rassemblement aujourd’hui sur le campus », a indiqué le porte-parole du groupe de manifestants, Mamduh el-Hassan. « Cinq cent trente et un employés de l’établissement avaient signé une pétition intitulée "Initiative des professeurs de l’Université de Khartoum », qui présente une série de demandes, a-t-il ajouté, précisant que « la principale demande est qu’un gouvernement de transition soit formé au Soudan ». De nombreux manifestants exigent la même chose, appelant depuis plus ... Lire la suite


International
Mercredi 30 Janvier 2019 - 15:59

Commencées le 24 janvier entre les quatorze groupes armés opérant sur le territoire centrafricain et les autorités de Bangui, les discussions achoppent actuellement sur de nombreux points, dont celui d’une amnistie, a-t-on appris.

D’après des sources proches du gouvernement soudanais, les négociations se sont concentrées à partir de cette semaine sur « les revendications des groupes armés, notamment l’épineuse question d’amnistie et de la formation d’un gouvernement d’union nationale ». Et jusqu’au 29 janvier, ces revendications n’avaient pas trouvé de réponse du côté des autorités qui ont toujours refusé l’amnistie des chefs de guerre dont plusieurs sont sous sanctions onusiennes ou cités pour violations des droits de l’homme dans des rapports d’ONG.

Le pouvoir maintient sa position au sujet de l’amnistie alors que les groupes armés ... Lire la suite


International
Mercredi 30 Janvier 2019 - 15:30

Le secrétaire général des Nations unies et le ministère français des Affaires étrangères ont réagi, le 30 janvier, à l’interpellation de l’opposant Maurice Kamto et ses partisans.

Près de quarante-huit heures après leur arrestation, l’opposant Maurice Kamto et ses partisans restent en détention à Yaoundé, la capitale camerounaise. Après une journée passée dans les locaux de la direction de la police judiciaire, le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a été conduit au secrétariat d’Etat à la défense, qui abrite une prison secondaire.
La situation attire l'attention au-delà des frontières nationales. «L’ONU est préoccupée par les informations selon lesquelles Maurice Kamto et certains membres de son parti auraient été arrêtés», a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations unies, António ... Lire la suite


International
Mercredi 30 Janvier 2019 - 16:58

Un grand rassemblement a eu lieu le 28 janvier à Bangui, pour demander l'abrogation du blocus sur les armes qui pèse sur le pays depuis 2013 et qui  arrive à son terme  ce 31 janvier, à la suite de quoi le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies se prononcera de nouveau sur le sujet.

Le Premier ministre centrafricain, Mathieu Simplice Sarandji, a dirigé un rassemblement d'environ trois mille personnes appelant à la levée de l'embargo mondial sur les armes avant la réunion des Nations unies qui se tiendra ce jeudi.

«C'est un verrou qui mérite d'être ouvert, c'est un embargo qui frappe nos forces de défense et de sécurité», a déclaré Mathieu Simplice Sarandji.
S'exprimant depuis la place des Martyrs, dans le centre de Bangui, le Premier ministre a également dénoncé une mesure qui favorise les groupes armés. «Le gouvernement respecte l'embargo ... Lire la suite

Pages