Politique


Politique
Samedi 14 Juillet 2018 - 15:45

Le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, assisté de son épouse et des corps constitués, a rendu, le14 juillet à Brazzaville, un dernier hommage au premier questeur du Sénat, décédé le 11 juillet en France.

Le sénateur André Ongagna repose désormais pour l'éternité au Mausolée Marien-Ngouabi. Peu avant d'être conduit à sa dernière demeure, la nation a honoré sa mémoire au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée au Palais des congrès, sous le très haut patronage du président de la République. L’oraison funèbre prononcée pour la circonstance par le premier secrétaire du Sénat, Julien Epola, a fait ressortir qu'André Ongagna vit le jour le 26 novembre 1951, à Ingongo, dans le département de la Sangha. Homme engagé, pétri d’ambitions, il a développé les vertus de la recherche de la conquête de soi, du refus de l’acquis et de la ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juillet 2018 - 16:12

Brown Kabuyanga, Patrick Mugula et Lunanga Wakilongo Stewart pour le Congo-Kinshsasa et Jeremy Lissouba pour le Congo-Brazzaville  ont été retenus pour le programme d'un an qui vise à développer le leadership et l'engagement civique des jeunes leaders africains.

 

 

 

La liste des participants au programme des jeunes leaders africains, mis en place par l'ancien président américain, Brarack Obama, a été rendue publique le 13 juillet. Les participants sont originaires de quarante-quatre pays d'Afrique.

Faisant partie des trois jeunes sélectionnés de la République démocratique du Congo, Brown Kabuyanga est un avocat de formation qui a commencé à travailler dans des associations à but non lucratif en 2001. Il a de l'expérience dans la consolidation de la paix,  les droits de l'homme, la surveillance et l'engagement civique. 

Patrick Mugula, pour sa part, dirige un ... Lire la suite


Politique
Jeudi 12 Juillet 2018 - 18:08

Intervenant le 11 juillet, dans le care de la tripartite CNSA-gouvernement-Céni, le président de la Centrale électorale a indiqué que les personnes concernées ont été préalablement identifiées sur la base des pièces d’identité probantes et des photographies consignées dans la base de données que gère son institution. 

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a saisi l’opportunité de son intervention de mercredi pour recadrer certains détails en rapport avec les élections. Il a  apporté l’information qu’il fallait, notamment sur les fameux 16,6% d’électeurs enregistrés sans empreintes digitales. La polémique que continue de susciter dans l’opinion le débat autour de cette question a contraint Corneille Naanga à lever, une fois pour toute, l'équivoque à ce sujet.

Dans son exposé sur le processus électoral en ... Lire la suite


Politique
Jeudi 12 Juillet 2018 - 17:59

Le parti a ouvert ses assises le 12 juillet, au centre Nganda de Kinshasa, au cours desquelles il entend lever des options quant aux prochaines élections prévues dans cinq mois. Il est également question de restructurer le parti avec de nouveaux animateurs afin de faire face aux enjeux électoraux.

Alors que l’Union pour la démocratie et le progrès social et l’Union pour la nation congolaise plaident pour une rencontre des forces de l’opposition pour peaufiner des stratégies communes quant à la façon d’aborder les prochaines échéances électorales, le Mouvement de libération du Congo (MLC) est plutôt préoccupé par la tenue de son congrès. Visiblement, le parti du sénateur Jean-Pierre Bemba paraît ne pas accorder un certain intérêt à cet appel à l’unité de l'opposition, du moins au stade actuel où il est question de sa restructuration. En effet, après ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juillet 2018 - 21:06

Au 31 mars, l’exécution de la loi des finances 2018 a permis au gouvernement, réuni en Conseil des ministres, le 11 juillet, sous l’autorité du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, de rappeler « une situation économique encore difficile avec des déséquilibres financiers persistants ».

Dans le rapport qu’il a présenté sur cette question, le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, a évoqué le souci pour l’exécutif, en prévision de l’accord projeté avec le Fonds monétaire international, de « favoriser davantage les dépenses budgétaires à faible niveau de réalisation ». Par-delà la rigueur des temps, le gouvernement entend jouer franc-jeu avec tous ses partenaires, peut-on retenir.

Au total, le Conseil des ministres a examiné onze affaires relevant des secteurs des Finances, des Mines, des Affaires foncières, du Plan, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juillet 2018 - 20:54

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 11 juillet 2018 au Palais du peuple, sous la très haute autorité de son Excellence, M. Denis Sassou N’Guesso, président de la République, chef de l’Etat.

Onze affaires étaient inscrites à l’ordre du jour, à savoir :

  • Quatre projets de décret au titre du ministère des Mines et de la géologie ;
  • Deux projets de décret au titre du ministère des Affaires foncières et du domaine public, chargé des relations avec le parlement ;
  • Deux projets de décret au titre du ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique ;  
  • Une communication au titre du ministère des Finances et du budget ;
  • Une communication au titre du ministère du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale ;
  • Des nominations, au titre du ministère de l’Economie forestière.

Avant d’entrer dans leur détail, il convient de placer ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juillet 2018 - 18:30

Le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC) se dit favorable à la proposition exprimée par son collègue de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) au sujet d’une réunion « urgente » des principales forces de l’opposition sur les enjeux de l’heure.

L’opposition congolaise apparaît de plus en plus comme une structure disparate, naviguant à vue sans une vision commune par rapport aux enjeux politiques en présence. Alors que la présidentielle du 23 décembre approche à grands pas, les leaders de l’opposition évoluent presqu’enfermés dans leur carcan, sans aucune ouverture d’esprit pouvant les prédisposer à des échanges en vue d’affronter à l’unisson la présidentielle. Face au Front commun pour le Congo qui, visiblement, offre l’image d’une plate-forme organisée et cohérente qui entend investir son ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juillet 2018 - 18:43

Au Parti du peuple pour la reconstruction et le progrès social (PPRD), l’on estime que l’actuel chef de l’Etat a encore droit, comme candidat indépendant, à se représenter pour un second et dernier mandat sous le nouveau régime constitutionnel généré par la révision constitutionnelle intervenue en 2011 ayant fait passer le suffrage universel de la majorité absolue des suffrages exprimés à la majorité simple.  

Le débat au sujet d’un éventuel troisième mandat non autorisé par la Constitution et par l’Accord de la Saint-Sylvestre de Joseph Kabila continue de tenir en haleine le microcosme politique congolais, à la veille de la convocation par la Céni du corps électoral en prévision des législatives nationales et de la présidentielle. A ce jour, personne ne sait dire avec précision ce que pourra être l’attitude de l’intéressé qui ne s’est ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juillet 2018 - 17:28

Le rapport présenté par le Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre (CNSA)  fait notamment mention de la non-application des engagements pris dans ce texte en rapport avec le processus électoral et la décrispation politique dans le pays.

A l’absence des délégués du gouvernement et de la Céni à la plénière de la réunion tripartite du 10 juillet, le CNSA s’est vu dans l’obligation de faire le rapport de l’évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre de cet accord. C’est le rapporteur de cette institution qui a donné lecture du rapport qui n’a hélas pas été examiné par les deux autres composantes (Gouvernement et Céni) très occupées, par ces temps qui courent, par le dépôt des candidatures aux élections provinciales.

Il ressort du constat fait par le CNSA que l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre se fait à deux ... Lire la suite


Politique
Mercredi 11 Juillet 2018 - 16:00

Le sujet est à l'ordre du jour de la 5e session de la commission technique mixte en matière de frontières entre les deux pays, ouverte le 11 juillet à Brazzaville.

Les assises de Brazzaville vont durer jusqu'au 13 juillet. Outre la nécessité pour les deux Etats de mobliser des ressources financières en vue de faciliter les travaux de démarcation de leurs frontières communes, la rencontre aura également pour tâche, a indiqué le chef de la délégation de la République démocratique du Congo (RDC), Célestin Nguya-Ndila Malengana, l’évaluation des travaux de la commission technique mixte ; l’adoption de l’accord-cadre de coopération et de la convention opérationnelle entre les deux pays et l’Institut géographique de France internationale : seul opérateur commun choisi pour réaliser les travaux de cartographie des frontières terrestre et fluviales.

A ... Lire la suite

Pages