Politique


Politique
Samedi 7 Juillet 2018 - 16:40

La chambre haute du parlement est une fois de plus en deuil. Elle a perdu, le 5 juillet, la sénatrice Agathe Manckongou-Komango, décédée à Rabbat, au Maroc, à l’âge de 60 ans. Membre de la commission affaires juridiques et administratives du Sénat, elle arrive pour la première fois dans cette chambre en 2014. Elle est réélue en 2017 à Liranga, département de la Likouala, sous le label du Parti congolais du travail.

 

 


Politique
Samedi 7 Juillet 2018 - 14:15

La plate-forme politique du sénateur Florentin Mokonda Bonza se refuse de déposer ses dossiers de candidatures à l’élection des députés provinciaux sur l’ensemble du pays.

 

La Nouvelle initiative pour le Congo (NIC), par la voix de son secrétaire général adjoint, Jean-Louis Bisengilwa, a estimé, le 6 juillet, à Kinshasa que le processus électoral en cours était déjà vicieux. « Nous avons pris la décision courageuse de ne plus présenter nos candidats à la députation provinciale. Le sénateur Florentin Mokonda Bonza refuse de cautionner un processus qui va nous conduire inévitablement à la guerre et à des conflits entre les Congolais », a déclaré Jean-Louis Bisengilwa.

Il a expliqué que sa plate-forme a pris la décision de se passer des législatives provinciales à cause du recours à la machine à voter et le non-remboursement des cautions de ... Lire la suite


Politique
Samedi 7 Juillet 2018 - 14:00

L’association s’inquiète de l’engagement politique des animateurs des organisations de la société civile et déplore, en outre, la tricherie et les multiples violations des textes légaux par des individus qui visent la conquête du pouvoir, en prétendant demeurer apolitiques.

Plus de cinquante membres d’organisations de la société civile (OSC) ainsi que des journalistes de la Commission médias de la société civile ont pris part en début de ce mois, à Lubumbashi, à la présentation du livre portant sur le rôle des OSC dans l’édification de la démocratie en RDC. Le directeur général de l’Institut de recherche en droits humains (IRDH), Me Hubert Tshiswaka Masoka, a saisi cette occasion pour rappeler que la société civile demeure apolitique. Il a, par ailleurs, dénoncé l’instrumentalisation du label « société civile » aux fins politiques. « ... Lire la suite


Politique
Samedi 7 Juillet 2018 - 13:15

La formation politique a élu son bureau de la ville capitale, le 6 juillet, au terme de deux jours des travaux du conseil fédéral. 

 

 

 

 

 

 

 

 Le nouveau président de la fédération de l'Union pour un mouvement populaire (UMP)-Brazzaville compte mettre l’accent, durant son mandat, sur la vulgarisation de la politique du parti.

 « Je vais travailler avec tous les membres du bureau, nous allons constituer un trait d’union entre le parti et le peuple afin que les valeurs de la République soient sauvegardées. Nous allons faire la politique de proximité. Notre ambition consiste à élargir la base de notre formation politique, » a indiqué à la presse Bertrand Bébert Etou-Elion, invitant les militants à la rigueur et au respect des lois du parti.

Outre la présidence de la fédération confiée à Bertrand Bébert Etou-Elion, le conseillers fédéraux ont ... Lire la suite


Politique
Jeudi 5 Juillet 2018 - 20:00

Koen Vervaeke est venu parler au chef de l'Etat congolais du processus électoral en République démocratique du Congo (RDC) et des relations qui unissent le Congo à son institution. 

En séjour à Brazzaville dans le cadre de la mise en service du siège de l’Union européenne (UE) dans la capitale congolaise, Koen Vervaeke a échangé, le 5 juillet, avec le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, sur les relations qui unissent les deux parties mais aussi sur le processus électoral en RDC.

L’envoyé spécial de l’UE a expliqué au chef de l’Etat congolais, président en exercice de la Conférence internationale sur la Région des Grands lacs (CIRGL), que son institution tient à ce que les autorités de la RDC respectent leurs engagements relatifs à l’organisation des élections générales avant la fin de cette année. Au terme des accords de la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 5 Juillet 2018 - 20:02

Le président du CNSA, Olenghankoy, a ouvert, le 5 juillet, les assises dont l’objectif est d’évaluer le processus électoral à la lumière de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Après moult tergiversations, la tripartite gouvernement-CSNA-Céni a finalement démarré ses travaux dans le nouveau bâtiment qui abrite les bureaux du ministère de l’Intérieur. Les personnalités représentant les parties prenantes à cette tripartite étaient bien présentes, à commencer par le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy, qui a convoqué ces assises. Le ministre de l'Intérieur, Henri Mova, et Corneille Naanga ont respectivement représenté le gouvernement et la Céni à cette rencontre chargée d’évaluer le niveau d’application de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Au cours des travaux, les participants auront à examiner les ... Lire la suite


Politique
Jeudi 5 Juillet 2018 - 19:15

La chambre haute du parlement a annoncé, le 5 juillet à Brazzaville par la voix du premier vice-président, Michel Mahinga, le décès en France de son premier questeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Elu sénateur le 31 août 2017 avec 102 voix sur 109 sous le label du Parti congolais du travail, dans le département de la Cuvette, André Ongagna faisait partie de la génération des nouveaux parlementaires. Il a fait son entrée au Sénat le 12 septembre 2017 à l’occasion de la session inaugurale, bénéficiant de la confiance de ses collègues pour occuper la première questure.

Annonçant la nouvelle de cette disparition à ses collègues sénateurs, Michel Mahinga a laissé entendre que des démarches étaient déjà entreprises pour l'évacuation d'André Ongagna à l'étranger. D'après lui, le médecin traitant de l'illustre disparu avait fait état d'une affection ... Lire la suite


Politique
Jeudi 5 Juillet 2018 - 18:15

Le parti d’Antoine Gizenga espère aligner ses candidats à tous les niveaux aux élections du 23 décembre et n'entend pas adhérer à la nouvelle plate-forme placée sous l'autorité de Joseph Kabila. Celle-ci réunit les membres de l’opposition évoluant au gouvernement et ceux de la majorité présidentielle.  

Alors que plusieurs partis et regroupement politiques continuent d’adhérer à la nouvelle plate-forme politique initiée par Joseph Kabila, à savoir le Front commun pour le Congo (FCC), le Parti lumumbiste unifié (Palu) traîne encore les pieds. Cette formation chère à Antoine Gizenga n’est visiblement pas prête à signer la Charte instituant cette plate-forme mais sans pour autant remettre en cause son alliance scellée avec la coalition au pouvoir. Son secrétaire permanent chargé de la jeunesse a poussé l’outrecuidance jusqu’à déclarer que le ... Lire la suite


Politique
Jeudi 5 Juillet 2018 - 17:30

Le cas de l'ancien vice-président congolais est une nouvelle fois devant la juridiction internationale mais, cette fois-ci, dans l'affaire de subornation de témoins. Une audience a eu lieu le 4 juillet à La Haye sans qu’une peine soit définitivement prononcée à ce sujet.

Alors qu’il a bénéficié en appel d’un acquittement en bonne et due forme, le sénateur Jean-Pierre Bemba n’est toujours pas au bout de ses peines car la seconde affaire pour laquelle il est poursuivi, celle en rapport avec la subornation des témoins, reste encore pendante. Le 4 juillet à la Cour pénale internationale (CPI), une audience a eu lieu autour de cette question en l’absence du prévenu qui, depuis lors, a rejoint sa famille à Bruxelles.

Cette séance s’est essentiellement articulée autour des moyens de défense présentés par les avocats de Jean-Pierre Bemba, censés permettre au ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Juillet 2018 - 17:00

Les quatre nouveaux membres de la Haute Cour ainsi que le procureur général près cette juridiction ont prêté serment, le  4 juillet, à Kinshasa, devant le président de la République, Joseph Kabila Kabange.

La salle de congrès du Palais du peuple a abrité la cérémonie solennelle de prestation de serment des membres de la Cour constitutionnelle et du procureur général près cette Haute Cour. Le chef de l’État a assisté à cette cérémonie qui s’est déroulée en présence des sénateurs, des députés, des membres du Conseil supérieur de la magistrature et d’autres invités. Un seul temps fort aura marqué cette courte cérémonie, à savoir l’instant où les lauréats du jour ont solennellement juré « de remplir loyalement et fidèlement les fonctions de membre de la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo, de les exercer en toute ... Lire la suite

Pages