Politique


Politique
Jeudi 7 Février 2019 - 19:00

Il y a quarante ans jour pour jour, les forces de gauche au sein du Parti congolais du travail (PCT) se liguèrent contre celles dites de droite dont l'ambition, semblait-on comprendre, était de le liquider. 

Créé le 31 décembre 1969, le PCT n’était pas à sa première secousse interne. Le 22 février 1972, il avait fleuré la disparition quand une aile importante de ses dirigeants prit le maquis. En revanche, le 5 février 1979, l’alternance consécutive à l’éviction du Comité militaire du parti (CMP) ne donna lieu à aucun crépitement des armes comme l’histoire de la jeune République (alors populaire) du Congo avait habitué la population.

Ce qui caractérise le mouvement du 5 février 1979 est donc cette adhésion populaire à la contestation pacifique du pouvoir des militaires, installé à la suite de la disparition tragique du commandant Marien Ngouabi, le 18 ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Février 2019 - 17:42

La signature d’un protocole d’accord entre l’intersyndicale et les autorités de la société, sous la médiation de l’Inspection générale du travail, le 6 février, a contribué à faire baisser la tension sociale avec, à la clé, le démarrage de la paie lundi prochain.

-C’est un ouf de soulagement que les agents de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) ont poussé après avoir pris connaissance des retombées de la réunion qui a regroupé, le 2 février, l’intersyndicale et les autorités de cette entreprise, sous la médiation de l’Inspection générale du travail. Les choses ont évolué dans un sens positif car, le directeur général, Patrick Umba, a pris l’engagement de payer, à partir du 11 février, les salaires des travailleurs. Le protocole d’accord entre les deux parties a posé les bases d’une nouvelle ère de ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Février 2019 - 18:04

Le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, a rappelé le 7 février au président du Sénat du Rwanda, Bernard Makuza, en mission de travail au Congo, que la coopération entre les deux pays date de 1982.

Délivrant en premier son mot de circonstance, Isidore Mvouba a commencé par saluer l’excellence des rapports de coopération qui lient le Congo au Rwanda, depuis trente-sept ans, dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Le président de l'Assemblée nationale a signifié à son interlocuteur que les deux pays étaient amis, partageant les mêmes défis, la même vision et les mêmes ambitions dans plusieurs domaines, précisément dans le combat du développement durable et la promotion du commerce interafricain.

« Le Congo et le Rwanda partagent les droits humanistes dans la promotion et la protection des droits de l’homme. Ils ont les mêmes défis à ... Lire la suite


Politique
Samedi 9 Février 2019 - 13:00

Les deux institutions parlementaires ont, après présentation des délégations et échange de mots de bienvenue de la part des présidents des deux chambres, Pierre Ngolo du Congo et Bernard Makuza du Rwanda, conclu, le 7 février à Brazzaville, un protocole d’accord de coopération. Déclinant devant la presse l’importance de ce texte, le président du Sénat rwandais a indiqué que son contenu  venait exactement soutenir l’action des gouvernements et des chefs d’Etat sur les questions de diplomatie parlementaire. De même, il a laissé entendre que ce document favorise également les échanges d'expériences et d'expertise au niveau des parlements des deux pays.

 Arrivée à Brazzaville le 6 février dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération entre les deux pays, la délégation rwandaise a achevé son séjour le 8 février par une série de ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Février 2019 - 17:15

Le challenger du chef de l'Etat à la présidentielle du 30 décembre a dénoncé la démarche du secrétaire général de l’ONU dont la récente déclaration sur Radio France internationale (RFI) tend à « détourner les Congolais de la démocratie en favorisant un compromis politique au détriment des élections».

Sur les antennes de RFI, le secrétaire général des Nations unies exhortait, le 6 février, la communauté internationale à coopérer avec les nouvelles autorités de la République démocratique du Congo (RDC). Sans ambiguïté, António Guterres s’est rangé du côté de Félix Tshisekedi, passant l’éponge sur  les contestations post électorales aujourd’hui incarnées par Martin Fayulu qui continue de réclamer la vérité des urnes. Le secrétaire général de l'ONU a estimé qu’il était temps de « coopérer avec le Congo et ses autorités pour ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Février 2019 - 19:00

Après avoir saisi la Cour constitutionnelle de son pays et n’ayant pas trouvé gain de cause, le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre a finalement décidé de saisir la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples en vue de faire triompher "la vérité des urnes".

Toujours figé dans sa posture contestataire, Martin Fayulu croit le moment venu de solliciter l’implication de la justice africaine dans sa quête pour le rétablissement de "la vérité des urnes" dont il fait son cheval de bataille. Nonobstant la décision de la Cour constitutionnelle confirmant la victoire de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le candidat de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre 2018 entend cette fois-ci saisir la justice africaine afin d’obtenir gain de cause. Aussi, après avoir épuisé toutes les voies de recours au plan national, Martin Fayulu a jugé bon ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Février 2019 - 17:09

A l’invitation de son homologue congolais, le président du Sénat du Rwanda, effectue, du 6 au 8 février, une visite de travail au Congo.

Dans une interview accordée à la presse après échanges avec le président du Sénat congolais, Pierre Ngolo, Bernard Makuza a dit inscrire sa mission à Brazzaville dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération qui existent entre le Congo et le Rwanda, en général, et entre les deux Sénats, en particulier.

 « Vous savez qu’il y a plusieurs domaines de coopération entre nos deux pays. Il y a un rapprochement entre nos deux peuples et il y a aussi beaucoup d’activités au niveau commercial, diplomatique. Nous avons une ambassade ici, vous avez une ambassade à Kigali. On a aussi vu comment le Rwanda peut apporter sa modeste contribution à ce que les relations soient agissantes entre les deux pays », a ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Février 2019 - 16:45

Prendre les conseils, lever les malentendus, relancer la coopération bilatérale, consolider le bon voisinage seront parmi les options au cœur des entretiens entre les chefs d’Etat des deux Congo, durant deux jours. 

Pour la troisième étape de sa première tournée hors de son pays après sa prise de fonction, le 24 janvier dernier, le tout-nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a choisi la République du Congo. Il y est presque chez lui et devrait profiter de ses entretiens avec son homologue, Denis Sassou N’Guesso, pour écrire les nouvelles pages des relations séculaires qui unissent les deux pays.

Kinshasa, située à trois minutes d’hélicoptère de sa voisine Brazzaville, était, il y a peu, au cœur de toutes les attentions en raison des élections générales organisées en RDC et de toutes les appréhensions qui les ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Février 2019 - 17:44

Le président du bureau provisoire de la chambre basse du parlement, un proche de Moïse Katumbi, a invité les acteurs politiques congolais à renoncer au discours discriminatoire pour se mettre résolument au travail de la reconstruction du pays.

Proche collaborateur de Moïse Katumbi et président de la plate-forme Ensemble pour le changement/Grand Katanga, Gabriel Kyungu wa Kumwanza a tenu, le 5 février, par le biais d’une conférence de presse, un discours qui a surpris plus d’un en prenant la part de Félix Tshisekedi dont il a salué l’investiture en tant que cinquième président de la République démocratique du Congo (RDC).

Pendant que certains de ses pairs de la coalition électorale Lamuka continuent de verser dans l’extrémisme en radicalisant leur position vis-à-vis du nouveau pouvoir, Gabriel Kyungu a préféré mettre un peu d’eau dans son vin, tout en ... Lire la suite


Politique
Mardi 5 Février 2019 - 20:00

À l’occasion d’un meeting en salle tenu le 5 février à Brazzaville, le Parti congolais du travail (PCT), sous la houlette de son secrétaire général, Pierre Ngolo, a officiellement donné le coup d'envoi de la collecte spéciale pour son cinquième congrès ordinaire, couplée à la commémoration du 40e anniversaire du mouvement du 5 février 1979.

Trois allocutions ont marqué le rassemblement. La première, celle du président de la fédération PCT du département de Brazzaville, Gabriel Ondongo. Il a rappelé aux membres du parti que la ville capitale, de par sa position stratégique de centre politique, a toujours de tout temps donné le ton, imprimé le rythme et la cadence sans jamais départir de ce rôle grâce à sa capacité de mobilisation.

La célébration du 40e anniversaire du mouvement du 5 février 1979, a-t-il expliqué, constituait un grand rendez-vous ... Lire la suite

Pages