Politique


Politique
Mardi 13 Mai 2014 - 18:37

Son parti, le Courant des démocrates rénovateurs (CDER) soutient, par ailleurs, la pétition initiée par l’opposition en vue d’obtenir le départ de l’abbé Apollinaire Malumalu de la présidence de la Ceni.

Dans une correspondance adressée à ses pairs de l’opposition, précisément aux présidents des partis politiques de l’opposition, Jean-Lucien Bussa plaide pour la Constitution d’un front des démocrates unis. Cette plate-forme aura pour objectif essentiel de contrer tout risque d’instabilité politique qui découlerait de la perturbation du processus constitutionnelle en RD-Congo. En fait, la lettre du président du CDER vise à conscientiser la famille de l’opposition congolaise sur les risques de sortir du cycle électoral en cours avec, à la clé, une révision constitutionnelle tendant à chambouler tous les acquis glanés depuis les pourparlers de Sun ... Lire la suite


Politique
Mardi 13 Mai 2014 - 18:14

Les élus du peuple sollicitent également un encadrement logistique et social efficient des compatriotes expulsés dans les sites d’hébergement.  

 

La mission d’information de l’Assemblée nationale diligentée à Brazzaville pour s’enquérir à la source des contours de la problématique des expulsés de la RDC a rendu public son rapport au cours de la plénière du 12 mai à l’hémicycle du Palais du peuple. Cette mission, qui fait suite à la question d’actualité du député Patrick Muyaya, était tenue d’éclairer la lanterne de la représentation nationale sur les faits ayant marqué l’opération « Mbata ya Bakoko » et de proposer des recommandations idoines. D’après le récit fait par le rapporteur de la commission, il ressort que les députés nationaux de la RDC ont effectivement traversé le pool en date du 2 mai et ont eu une séance de travail ... Lire la suite


Politique
Mardi 13 Mai 2014 - 14:15

En sa qualité du président du comité de suivi de la municipalisation accélérée de la Lekoumou, le ministre Thierry Lézin-Moungalla a échangé avec la presse, après le lancement, par le chef de l’État, des travaux de cette vaste opération de modernisation du Congo. Il a mis également à profit cet entretien pour donner son point de vue sur le débat du changement de la constitution

Les Dépêches de Brazzaville : Quels sont vos sentiments après le lancement des travaux de  la municipalisation de la Lékoumou par le chef de l’État ?
Thierry Lézin-Moungalla : C’est une satisfaction immense que les choses se soient bien passées. Ce n’est jamais facile de recevoir le premier magistrat dans son département d’origine, donc il y avait une appréhension  de l’ensemble des cadres de la contrée sur la réussite de cet accueil. Les populations étaient ... Lire la suite


Politique
Lundi 12 Mai 2014 - 17:29

Le plan d’actions sera soumis aux présidents des groupes thématiques sectoriels au sein du gouvernement au cours de l’étape de prévalidation qui sera suivie de celle de validation.

Pendant cinq jours, des experts venus du Mécanisme national de suivi (MNS), du gouvernement et des organismes partenaires au développement de la RDC ont réfléchi afin de doter le pays des instruments qui permettent au gouvernement, de s’assurer que l’ensemble des engagements pris dans le cadre de l’Accord d’Addis-Abeba sont mis en œuvre par qui et dans quel rythme. C’est un pari gagné pour le MNS dont le coordonateur, François Muamba Tshishimbi, s’était déjà dit optimiste, quant à l’issue de ces travaux qui portaient l’espoir de tout un peuple.

Pour François Muamba, qui a salué l’élaboration des critères de suivi de la mise en œuvre de ces engagements par les ... Lire la suite


Politique
Lundi 12 Mai 2014 - 16:20

Le premier est décédé au Rwanda de suite d’une courte maladie tandis que le second a été abattu après un échange des tirs avec les éléments de la police du Congo Brazzaville lors d’un contrôle de routine à Owando.

Deux anciens chefs rebelles, en l’occurrence Jules Mutebusi et Udjani Mangbama, ont rendu l’âme ce week-end dans des circonstances différentes. Le premier, un ancien officier banyamulenge et membre du rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), est décédé le 9 mai au Rwanda des suites d’une courte maladie. Avec cette disparition, l’on ne connaîtra peut-être jamais les raisons qui ont milité en faveur de la rébellion qui s’est déclarée à l’est du pays sous la férule de Jules Mutebusi et Laurent Nkunda. L’on se rappelle que les deux hommes avaient participé à la prise de Bukavu (chef-lieu de la province du Sud-Kivu) du 2 au 9 ... Lire la suite


Politique
Lundi 12 Mai 2014 - 14:45

Après le département de la Lékoumou, la Force montante congolaise (FMC) a procédé, le 11 mai à Brazzaville, au lancement de la campagne de structuration des organes intermédiaires. Durant une semaine, les participants mettront en place les comités d’arrondissement ainsi que le conseil fédéral.

En effet, l'organisation juvénile du Parti congolais du travail (PCT) va procéder à l'installation, du 17 au 20 mai, des comités d’arrondissement suivant le découpage administratif. Il sera également question d’installer les sections scolaires et académiques au sein des établissements scolaires. À l’issue de cette activité, le bureau du conseil fédéral sera également installé après la réunion préparatoire regroupant les secrétariats des arrondissements et les secrétaires des sections scolaires et académiques.

« Cette année, nous entendons nous implanter ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Mai 2014 - 15:31

Maurice Mbobi, qui s'est confié aux Dépêches de Brazzaville, le 10 mai, a dit son indignation suite aux actes de sabotage perpétrés à la Société nationale d’électricité (S.N.E) par un réseau mafieux constitué de certains agents et de quelques vendeurs ambulants de la place, appelés communément les « Kadaffi »   

Plusieurs raisons expiquent les difficultés de fourniture d’électricité à Mossendjo, une ville du département du Niari. À côté des problèmes techniques, on peut désormais citer les différents actes occasionnés par les personnes mal intentionnées qui font subir un préjudice grave à la population et à la société. Le maire a révélé 'existence, depuis longtemps,  à Mossendjo, d'un réseau mafieux qui comprend des agents de la S.N.E et des vendeurs ambulants, communément appelés « Kadaffi ». Parmi les noms qui circulent, il y ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Mai 2014 - 14:56

Ce parti politique considère le respect de la Constitution prôné par le secrétaire d’État américain comme l’essence même de sa lutte politique pacifique et non violente menée depuis plus de trente ans.

Réagissant à la dernière visite en RDC du secrétaire d’État américain, John Kerry, l’UDPS a, dans un communiqué publié le 8 mai et signé par son secrétaire général Bruno Mavungu, déclaré prendre acte de la position exprimée par l’officiel américain sur le processus électoral en RDC. Ce parti de l’opposition a vivement salué le message dont a été porteur John Kerry enjoignant Joseph Kabila à respecter la Constitution. Pour le parti d’Étienne Tshisekedi, les États-Unis d’Amérique ont, par l’entremise de leur diplomate, rejoint le peuple congolais dans sa détermination  à instaurer un État de droit et de démocratie en RDC. L’UDPS a ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Mai 2014 - 14:49

La mission onusienne a déclaré étudier la motivation de la Cour avant de se prononcer sur le fond du problème.

Le jugement rendu à Goma le 5 mai dans le cadre du procès Minova continue de susciter des remous dans les rangs des victimes qui s’estiment lésées en ce sens que leurs intérêts n’ont pas été pris en compte. Des voix ne cessent de s’élever, en effet, pour condamner ce verdict jugé complaisant pour autant qu’il blanchit la quasi-totalité des soldats présumés coupables des viols massifs commis fin 2012 à Minova, au Nord-Kivu. Alors que plusieurs dizaines des femmes ont subi le martyr de la part de ces éléments des Fardc en débandade après la prise de Goma par les rebelles du M23 novembre 2012, il est inconcevable que seulement deux d’entre eux aient été reconnus coupables. Les juges ont, en effet, déclaré n’avoir pas assez d’éléments de ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Mai 2014 - 18:45

Le taux de change est resté stable depuis deux ans et certains phénomènes, tel que le délestage, s’éloignent peu à peu du vocabulaire kinois pour céder la place aux débats du genre « Bandal, c’est Paris ou Lemba, c’est Paris ».

09 mai 2012- 09 mai 2014. À quelques heures du gong de deux ans d’entrée aux affaires du gouvernement Matata Ponyo, l’institut de sondage Les Points a publié le rapport d’une enquête sur le bilan de l’exécutif national. À l’issue de l’enquête par sondage réalisée du 5 au 6 mai, couplée avec la courbe d’évolution des cotes sur l’action du Premier ministre, il se dégage une cote moyenne de 61% d’opinions favorables à Matata Ponyo pour l’ensemble des réalisations enregistrées depuis mai 2012.

Après une difficile entrée en matière, la rigueur du chef du gouvernement semble avoir convaincu plus d’un ... Lire la suite

Pages