Politique


Politique
Mardi 11 Février 2014 - 16:15

Le maire de la ville de Mossendjo, membre du comité central du Parti congolais du travail (PCT), a reçu, le 25 janvier, le diplôme d’honneur de facilitateur du PCT du département du Niari

La cérémonie de remise de ce diplôme a eu lieu à l’hôtel de ville, à l’occasion de la restitution devant les cadres et dirigeants de ce parti, des conclusions des travaux de la réunion du PCT de la commune de Mossendjo, relative aux comptes-rendus des travaux de la 3e session ordinaire et de la 1re session extraordinaire du comité central issu du 6e congrès extraordinaire.

Ce diplôme traduit la reconnaissance de la fédération PCT-Niari à l’endroit du maire de Mossendjo, qui ne ménage aucun effort pour ses multiples contributions en faveur de la bonne marche du parti dans ce département. « Cet honneur devrait être partagé par tous les militants de la commune et ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Février 2014 - 19:01

Reçu en audience le 10 février à Brazzaville, respectivement par le président du Sénat André Obami-Itou et par le président de l’Assemblée nationale Justin Koumba, le premier vice-président du Parlement panafricain, Roger Nkodo Ndang, a réitéré à ses hôtes, l’invitation du Parlement panafricain à la célébration du 10e anniversaire de cette institution

Au cours de leurs entretiens, le parlementaire panafricain et ses interlocuteurs ont passé en revue les questions de paix ainsi que celles touchant à la sécurité en Afrique et dans le monde, et notamment la crise en République centrafricaine, sachant que le président Denis Sassou N’Guesso ne ménage aucun effort pour ramener la paix dans ce pays.

En effet, a souligné Roger Nkodo Ndang, « il y a dix ans que le Parlement panafricain a été créé et l'on se demande si après ces dix années, la ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Février 2014 - 18:15

Le diplomate américain Stephen Rapp indique que la création d’une cour de justice est nécessaire pour assurer une justice indépendante et pour appuyer les efforts d’extradition des criminels réfugiés dans les pays voisins.

Le sujet refait surface. Il revient sur les lèvres après la sortie médiatique du diplomate américain Stephen Rapp le 7 février à Goma. Ambassadeur des Etats-Unis en charge de la politique américaine contre les crimes de guerre et crimes contre l’humanité, cet officiel américain estime que le moment est venu pour que soit institué un tribunal pénal international pour la RDC. Pour lui, c’est la seule possibilité qui s’offre au pays pour obtenir notamment l’extradition de tous les présumés criminels de guerre actuellement retranchés dans les pays voisins. Il entend, pour se faire, se servir de son expérience en Sierra Léone où il a eu ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Février 2014 - 16:15

La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme et l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), ont rendu public, le 8 février à Brazzaville, le rapport annuel 2013, sur la détérioration de la situation des droits humains en République du Congo. Il a été question d’informer l’opinion nationale et internationale ainsi que les institutions œuvrant dans ce sens, face aux multiples atteintes des droits et libertés des citoyens

La répression des libertés et l’impunité des violences des droits humains, étant l’une des préoccupations de cette organisation de défense des droits humains, l’OCDH s’est exprimé, entre autres, sur les cas de tortures, l’acharnement contre les personnes supposées proches de l’ex-colonel Marcel Ntsourou, les arrestations et détentions arbitraires, les meurtres en détention, et la répression des ... Lire la suite


Politique
Lundi 10 Février 2014 - 14:54

Dans le cadre des relations bilatérales entre Brazzaville et Paris, le secrétaire général du ministère congolais des Affaires étrangères et de la Coopération, Cyprien Mamina, a rencontré la secrétaire générale adjointe du ministère français des Affaires étrangères, Emmanuelle d’Achon, le 7 février à Paris

Cette première rencontre bilatérale de haut niveau a permis aux deux hauts responsables d’évoquer des questions bilatérales, notamment de coopération, ainsi que les perspectives de renforcement des échanges économiques d’une part, et la situation en Centrafrique, dans la région des Grand Lacs et au Soudan du Sud d’autre part. Enfin, les deux parties ont échangé sur les enjeux liés au financement du développement, à la lutte contre les dérèglements climatiques, et sur la protection des forêts et de la biodiversité. 


Politique
Lundi 10 Février 2014 - 14:18

Dans un communiqué publié le 7 février à Brazzaville par le secrétaire général, Roger Mompelet, les membres du secrétariat permanent du Club 2002-Parti pour l’unité et la République déclarent n’avoir pas été informés officiellement de la cessation des activités politiques de Guy Wilfrid César N’Guesso

Roger Mompelet a fait savoir que le communiqué de presse du 4 février, publié par une frange des membres de la formation politique, n’a aucune valeur juridique, car, a-t-il ajouté, « la tenue d’un secrétariat permanent obéit aux textes fondamentaux régissant le parti ». Le signataire dudit communiqué n’avait ni pouvoir ni compétence pour le faire. Constatant l'agitation créée par certains membres à travers le pays, « il y a lieu de s’interroger sur les motivations réelles de ces derniers qui, au mépris des textes du parti, ... Lire la suite


Politique
Samedi 8 Février 2014 - 16:00

Le train électoral est en voie de quitter la gare avec la signature le 8 février du Code de bonne conduite des partis politiques, des regroupements politiques et des candidats aux élections et du Protocole d’accord instituant un comité de liaison entre la Céni et les partis politiques.

Les présidents et chefs des partis politiques et des regroupements politiques ainsi que les mandataires des partis politiques dûment accrédités à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont pris d’assaut samedi dernier le Palais du peuple. Et pour cause ? La Céni, sous la conduite de son président l’abbé Apollinaire Malu Malu assisté de tous ses collaborateurs, organisait la cérémonie de signature du Code de bonne conduite des partis politiques, des regroupements politiques et des candidats aux élections. Dans le même temps, il a été question de signature ... Lire la suite


Politique
Samedi 8 Février 2014 - 14:30

Fernande-Marie-Catherine Dekambi-Mavoungou, administrateur-maire de l’arrondissement 4 Loandjili à Pointe-Noire, a demandé à ses concitoyens, lors de la cérémonie de vœux organisée le 7 février au siège dudit arrondissement, de préserver les acquis de la paix et d'adopter des comportements citoyens

Dans son adresse aux corps constitués et aux forces vives de son arrondissement, l’administrateur maire de Loandjili a d’abord fait le bilan de l’année 2013. Une année, a-t-elle dit, qui a vu sa circonscription administrative équipée en routes, avec plus de huit kilomètres bitumés. Dans le domaine sanitaire également, plusieurs initiatives ont été prises pour éradiquer des maladies comme le choléra et la rage, sans oublier les campagnes de vaccination contre la rougeole et la poliomyélite menées à cet effet pour sauver des enfants.

Selon elle, 2014 doit être ... Lire la suite


Politique
Samedi 8 Février 2014 - 13:30

Le porte-parole du gouvernement estime que cette affaire ne peut être éclairée que par l’autorité de l’aviation civile ou le ministère des Transports.

L’affaire du voyage manqué de Vital Kamerhe dont l’avion affrété a été empêché de décoller, le 7 février, à l’aéroport de Ndolo à destination de Goma continue de soulever des vagues. Le président de l’Union pour la Nation congolaise (UNC) ne s’en cache plus. Il désigne le gouvernement comme seul responsable de cette situation. La réaction du gouvernement par le biais de son porte-parole ne s’est pas fait attendre. Lambert Mende est, en effet, monté au créneau week-end dernier  pour tenter de recadrer les choses. Son gouvernement ne serait mêlé ni de près ni de loi à cette affaire qui procéderait, d’après lui, des litiges qu’aurait la compagnie Malu Aviation avec les instances de ... Lire la suite


Politique
Samedi 8 Février 2014 - 12:45

Pour l’ancien président de l’Assemblée nationale, tout ce qui lui arrive est à mettre dans un contexte d’acharnement qui viserait sa personne.

La journée du vendredi 7 février n’aura pas du tout été heureuse pour Vital Kamerhe. L’opposant a, en effet, été criblé par deux faits affligeants qui ont obscurci sa journée. D’abord, il y eut cette injonction qu'on lui a faite de libérer une maison de l’État située sur la rue Mweneditu (commune de la Gombe) qu’il occupait depuis 2004 à l’époque où il était ministre de l'information. « Je n’ai pas dormi cette nuit et on m’a dit que je dois terminer le déménagement à 7 heures du matin », avait-il confié. Jusqu’en début d’après-midi, ses effets continuaient à être évacués. Renseignement pris, il appert que l’intéressé occupait illégalement cette maison de fonction rentrant dans le ... Lire la suite

Pages