Politique


Politique
Jeudi 24 Janvier 2019 - 18:15

Déclaré élu lors de la présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo (RDC), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a prêté serment, jeudi 24 janvier, au Palais de la nation à Kinshasa. Son prédécesseur, Joseph Kabila Kabange, lui a remis l’écharpe aux couleurs de la République consacrant ainsi la première alternance pacifique à la magistrature suprême dans ce pays depuis son indépendance, il y a près de cinquante-neuf ans.

Dans son discours d’investiture, le nouveau chef de l’Etat a rendu hommage aux dirigeants qui l’ont précédé à ce poste, à son compagnon, mais aussi au candidat malheureux, Martin Fayulu, avec qui il a cheminé dans l’opposition il n’y a pas longtemps. Tshisekedi Tshilombo a, par ailleurs, appelé ses compatriotes à promouvoir l’unité nationale. Pris d’un malaise au cours de son allocution, il s’est excusé ... Lire la suite


Politique
Jeudi 24 Janvier 2019 - 17:15

Journée historique que celle du 24 janvier qui a vu la République démocratique du Congo (RDC) écrire une nouvelle page de son histoire à travers la passation civilisée de pouvoir entre le président de la République sortant et son successeur, porté à la magistrature suprême à la faveur des élections du 30 décembre 2018.

L’événement a eu lieu au Palais de la nation en présence d’une assistance multiforme constituée des officiels, des ambassadeurs et membres du corps diplomatique, des représentants des organisations internationales et autres invités de marque sans parler des innombrables Congolais ayant effectué le déplacement de ce site historique. La cérémonie, très sobre dans son agencement, s’est essentiellement articulée autour de l’audience publique et solennelle de la Cour constitutionnelle qui a reçu la prestation de serment du nouveau ... Lire la suite


Politique
Jeudi 24 Janvier 2019 - 19:00

La question a été au centre des échanges que le nouvel ambassadeur européen à Brazzaville, Raul Mateus Paula, a eus avec le président du Sénat, Pierre Ngolo.

Profitant d’une visite de courtoisie auprès du président de la chambre haute du parlement, Raul Mateus Paula, accompagné de Claude Bochu, premier secrétaire d’ambassade, a saisi cette occasion pour discuter avec son interlocuteur du partenariat entre le Congo et l’Union européenne en particulier et de l’Afrique en général.

Repondant à la presse au sujet du projet concernant la route Kinkala-Mindouli, Raul Mateus Paula a précisé: "l’UE se réjouit du retour à la paix dans la région du Pool. Elle espère que ce tronçon, vital pour l’économie du pays, sera achevé dès que la conjoncture permettra au Gouvernement de mobiliser la contrepartie financière du Congo ».

Les deux personnalités ont, en ... Lire la suite


Politique
Jeudi 24 Janvier 2019 - 13:45

Les États-Unis saluent le peuple de la République démocratique du Congo « pour son insistance sur un transfert de pouvoir pacifique et démocratique », a déclaré le porte-parole adjoint du département d’Etat américain.

« Nous nous sommes engagés à travailler avec le nouveau gouvernement de la RDC. Nous encourageons le gouvernement à mettre en place une large représentation des acteurs politiques congolais et à traiter les informations faisant état d’irrégularités électorales ». Ces propos sont de Robert Palladino, le porte-parole adjoint du département d’État américain. Ils font suite à l’audience que Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi avait accordée, le 23 janvier, à Mike Hammer, ambassadeur américain accrédité en République démocratique du Congo (RDC). Les deux hommes ont, au cours de leur échange, examiné la possibilité de repartir sur ... Lire la suite


Politique
Jeudi 24 Janvier 2019 - 13:45

Le document signé par les deux plates-formes prévoit une « répartition par famille politique des postes ministériels et autres postes administratifs ».

On en sait un peu plus sur les tractations de coulisses que les délégués du Front commun pour le Congo (FCC) et ceux du Cap pour le changement (Cach) ont amorcé depuis quelques jours dans la perspective de la formation du gouvernement. Les deux regroupements politiques ont convenu d’évoluer dans la logique d’une coalition en mutualisant leurs efforts dans le cadre d’une gestion commune du pays. A en croire l’AFP qui a divulgué les grands traits de l'accord conclu entre eux, portant répartition des postes ministériels, il en résulte que le Cach aura sous son contrôle trois ministères régaliens sur les quatre que compte le gouvernement. Il s’agit du ministère des Affaires étrangères, de la Défense et ... Lire la suite


Politique
Jeudi 24 Janvier 2019 - 17:50

Dans sa dernière adresse au peuple congolais en tant que chef de l’État, à la veille de la passation du pouvoir avec son successeur, le président sortant a affirmé avoir fait sa part et que « le scrutin du 30 décembre a fait du pays un pionnier dans la sous-région ».

Dans son dernier message à la nation ayant pris un ton d'adieu, le 23 janvier, le président Joseph Kabila Kabange a exhorté les forces politiques issues des élections du 30 décembre 2018 à se mettre ensemble autour d’une nouvelle coalition politique capable de brasser les intelligences et les énergies afin de relever le défi du développement de la République démocratique du Congo. À la veille de la passation du pouvoir avec son successeur, Joseph Kabila a estimé que cette recette était la meilleure alternative pour poser les bases d’un Congo « fort et prospère ».

Il a ainsi exhorté à ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Janvier 2019 - 18:30

Dans un message rendu public, le 23 janvier, le président de la République du Congo adresse ses félicitations au nouveau président élu de la République démocratique du Congo (RDC), à l’occasion de son sacre à la magistrature suprême de son pays.

« Monsieur le président, votre accession à la magistrature suprême de la République démocratique du Congo m’offre l’opportunité de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement congolais ainsi qu’au mien propre, toutes mes félicitations auxquelles je joins mes vœux de pleins succès dans l’accomplissement de vos nouvelles fonctions », écrit notamment le chef de l’Etat congolais.

Denis Sassou N’Guesso assure, par ailleurs, Félix Tshisekedi de son entière disponibilité à « œuvrer au renforcement des relations séculaires et multiformes qui unissent les deux Congo ».

De source diplomatique, le ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Janvier 2019 - 14:15

Le chef d’État angolais espère que le nouveau président élu de la République démocratique du Congo (RDC) connaîtra le plus grand succès dans l’accomplissement de la tâche noble et difficile qui lui a été confiée par le peuple congolais.

Résultat de recherche d'images pour "président de l’Angola Joāo Lourenço"Au nombre des messages de félicitations adressés au président de la RDC nouvellement élu, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, il faudra compter également celui du président de l’Angola, Joāo Manuel Gonçalves Lourenço.

Le contenu du message traduit tout l’intérêt que cet Etat voisin accorde à la paix et à la stabilité de la RDC. Au nom du peuple et du gouvernement angolais, ainsi qu’à titre personnel, Joāo Manuel Gonçalves Lourenço a tenu à féliciter son homologue congolais pour son élection au poste de président de la République, à la suite des élections du 30 décembre 2018.

Il s’est dit convaincu que ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Janvier 2019 - 13:45

L’Institut de recherche en droits humains (IRDH), à travers cinq recommandations faites au nouveau président élu, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, veut voir le pays changer de page et répondre à ce que les  Congolais attendent de nouvelles institutions de la République.

Tout en applaudissant le peuple congolais pour avoir réussi à imposer une alternance politique pacifique au sommet de l’État, les chercheurs de l'IRDH ont félicité, le 23 janvier, le nouveau président élu du pays. Ils lui ont fait, par la même occasion, quelques recommandations en vue de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un État de droit et véritablement démocratique.

En rapport avec la réconciliation nationale, les chercheurs de l’IRDH attendent que Félix Tshilombo Tshisekedi vide les recommandations de l’Accord de la Saint-Sylvestre de décembre 2016, restées en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 23 Janvier 2019 - 17:00

Dans une interview diffusée le 22 janvier sur  France 24, l’archevêque de Kinshasa a émis des doutes sur un changement probable de régime tant attendu par le peuple.

L’épiscopat catholique continue de garder sa posture de désappointement vis-à-vis de la présidentielle du 30 décembre ayant porté Félix Tshisekedi au pouvoir. Malgré la confirmation des résultats par la Cour constitutionnelle, la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco) persiste qu'ils ne sont pas  conformes aux données qu’elle a collectées à travers différents bureaux de vote et de dépouillement. C’est en tout cas ce qui a transparu au cours de l’interview que l’archevêque de Kinshasa, Fridolin Ambongo, a accordée le 22 janvier à France 24.

Pour le prélat catholique, il est un fait que l’avènement de Félix Tshisekedi à la tête du pays ne va pas changer grand chose. Il ... Lire la suite

Pages