Société


Société
Samedi 5 Octobre 2013 - 17:45

La question de la préparation de ce panel a notamment été au centre des discussions entre Sœur Namaïka, lauréate du prix Nansen pour les réfugiés du HCR, et la première dame de France, Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler a reçu en audience la religieuse congolaise le 3 octobre. À cette occasion, apprend-on, les deux personnalités ont discuté de la préparation du panel de haut niveau contre les violences sexuelles en RDC, une cause récemment plaidée à New-York par la première dame de France à l’occasion de la 68e assemblée générale des Nations-Unies.

Le 4 octobre, la lauréate du prix Nansen a également été reçue par Yamina Benguigui, ministre déléguée chargée de la Francophonie  au sein du gouvernement français. « Le combat de Sœur Angélique rejoint l'engagement de Yamina Benguigui depuis juillet 2012 pour le droit des femmes dans l'espace ... Lire la suite


Société
Samedi 5 Octobre 2013 - 10:15

À l’heure où se tient à Brazzaville un séminaire de sensibilisation à la prévention routière organisé par le commissariat central, nous choisissons de comprendre la récurrence des accidents de la route dont nous sommes tristement les spectateurs. Il y a quelques semaines, nous soulevions ici même la problématique de l’obtention frauduleuse, par certains, du permis de conduire, causant des dégâts irréparables. En effet, on compte par centaines le nombre annuel de personnes mortes ou gravement blessées suite à un accident. Certes, un accident est par définition un événement fortuit, donc imprévu. Ainsi, de nombreuses réalités de la circulation peuvent-elles être à l’origine d’un accident. Mais face à la négligence et à l’impatience de certains usagers de la route, estimant que la maîtrise du code de la route par le suivi d’une formation est un ... Lire la suite


Société
Samedi 5 Octobre 2013 - 10:15

La cause principale de ces accidents, selon le Bureau central des accidents (BCA) de Brazzaville, est souvent lié au non-respect du code la route. Dépassements dangereux, inobservations des panneaux de signalisation, refus de priorité, et,  surtout excès de vitesse

D’autres causes peuvent être à l’origine de ces sinistres, comme la pluie, mais en pareilles circonstances les Congolais redoublent de prudence. Les usagers roulent comme bon leur semble et excellent dansla mauvaise conduite, d’après les procès-verbaux de la police de la route. Une autre réalité est que les conducteurs ignorent tout simplement le code de la route, ce qui sous-entend que bon nombre de permis de conduire sont tout simplement frauduleux. Devant cette réalité nationale, la police a initié depuis près de huit mois des journées de sensibilisation à l’endroit des usagers de la route, le ... Lire la suite


Société
Samedi 5 Octobre 2013 - 17:15

Pour l’Union européenne (UE), l’objectif reste de définir et de conduire des programmes les mieux adaptés et les plus efficaces au bénéfice du pays et de sa population

Réagissant au rapport de la cour des comptes de l’UE, au sujet de l’aide en faveur de la gouvernance en RDC, le commissaire européen au développement, Andris Piebalgs, a publié au courant de la semaine un communiqué par lequel il se félicite dudit rapport, tout en soulignant les avancées réalisées dans ce secteur. Il a, en effet, dit avoir constaté avec satisfaction que la Cour a reconnu que le travail de la Commission s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de coopération pertinente, qui vise à répondre aux principaux besoins du pays.

L’UE a notamment avoué que la coopération au développement en RDC se déroule dans des conditions extrêmement difficiles. À l’en croire, ces ... Lire la suite


Société
Vendredi 4 Octobre 2013 - 16:28

Le ministre de l’Enseignement technique, professionnel, de la Formation qualifiante et de l’Emploi, Serge Zoniaba, a annoncé le 4 octobre à Boko, une sous-préfecture située au sud-est du département du Pool, une réforme des programmes afin de les arrimer aux standards internationaux

Cette annonce, faite dans le cadre de la supervision de la rentrée des classes, prévoit le remodelage des filières, la formation des formateurs et l’équipement des ateliers préparant aux métiers industriels, ainsi qu’une dotation de certaines écoles en tables-bancs.

« Il va falloir que nos programmes soient arrimés aux standards internationaux afin que nos apprenants soient à la hauteur dans la compétition internationale. Pour les enseignements de spécialité, il faut qu’on recycle les enseignants. Nous avons déjà commencé avec les filières électroniques », a indiqué ... Lire la suite


Société
Samedi 5 Octobre 2013 - 10:15

D’après l’Organisation mondiale de la santé, les accidents de la circulation constituent de nos jours un véritable problème de santé publique. Si l’on y prend garde, les accidents de la circulation, qui aujourd’hui occupent le neuvième rang des causes des décès au niveau mondial, risquent d'en occuper le troisième rang d'ici 2020 à 2025

Au regard des statistiques mondiales sur les accidents de la voie publique, il ressort que sur les 1,2 million de ces accidents annuels, 90% se produisent dans les pays à faibles revenus, parmi lesquels le Congo. Plusieurs causes sont à l’origine de ce taux élevé, par exemple l’absence de formation des futurs conducteurs dans les auto-écoles et l’ignorance qui en découle. C’est pourquoi se tient depuis bientôt huit mois dans les locaux du commissariat central à Brazzaville un séminaire de sensibilisation à la ... Lire la suite


Société
Vendredi 4 Octobre 2013 - 14:45

Alors que la rentrée scolaire 2013-2014 a démarré le 1er octobre sur toute l’étendue du territoire national, Servais Packa s’active pour la formation qualifiante des jeunes déscolarisés et désœuvrés de Pointe-Noire

Nommé à la tête de cette direction l'année de sa création, en 2011, le directeur départemental de la Formation qualifiante et de l’Emploi de Pointe-Noire, Servais Packa, encourage les jeunes Ponténégrins à se former pour lutter contre le vandalisme et la délinquance.

Lors d’un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville, il a rappelé que la ville océane ne disposait que de deux centres de formation publique dont seulement un est fonctionnel. La rentrée a eu lieu au centre de formation des métiers industriels de Ngoyo ainsi que dans les structures privées, en attendant l’ouverture d’ici peu du centre d’étude, de formation et ... Lire la suite


Société
Samedi 5 Octobre 2013 - 10:15

Le taux d’accidents, sans cesse croissant, nous a conduits à en examiner les causes et à constater la naissance d’une culture de la conduite automobile qui foule aux pieds les consignes du code Rousseau. S’ajoutent à ces déviances un laxisme des services de contrôle, un manque d’éducation et d’information chez les usagers de la route et les citoyens en général. Un chapelet de négligences qui n’épargnent personne, ni même les infrastructures routières qui, au regard de leur architecture, exposent assurément les usagers à des accidents de circulation. D’où l’alerte de l’ONU aux États membres. Petite ballade à travers les routes congolaises

Profil des conducteurs
Ce ne sont pas les écoles de formation à la conduite automobile qui manquent au Congo. Au contraire, elles font florès et proposent des formations à des prix très abordables, de 25 000 à ... Lire la suite


Société
Vendredi 4 Octobre 2013 - 12:45

Entre travaux de réhabilitation et construction de nouveaux bâtiments, le centre universitaire hospitalier de Brazzaville (CHU) fait peau neuve depuis quelques mois. Directeur général de l'établissement depuis le 3 octobre 2012, Bernard Ovoulaka a dressé le bilan des réalisations et évoqué les progrès à accomplir dans le plus grand centre hospitalier du pays

C’est à l’occasion d’une conférence de presse, précédée d’une visite guidée des différentes structures réhabilitées ou en cours de construction, que le directeur du CHU a fait le point des réalisations entamées depuis quelques mois. Considéré comme l'établissement de référence du Congo, le CHU méritait une cure profonde pour convaincre ses patients de plus en plus sceptiques.

Dans le but de redorer le blason de l’hôpital, un vaste chantier a été lancé en fin d’année dernière, dont les ... Lire la suite


Société
Jeudi 3 Octobre 2013 - 19:18

Le poste B de la Société nationale d’électricité (SNE), desservant le centre-ville de Brazzaville, les hôpitaux, les industries et les institutions, a été victime le 1er octobre d’un incendie dont l’origine n’est pas encore déterminée

Selon des sources proches de l’entreprise, l'on parle d’un sabotage des installations qui serait organisé par certaines personnes mal intentionnées. Le syndicat national autonome des travailleurs de la SNE « Force » que dirige Rémy Batela, s’est réuni en session extraordinaire ce jeudi 3 octobre pour analyser la situation. À l’issue de cette rencontre, les syndicalistes ont rendu publique une déclaration dans laquelle ils exigent auprès du gouvernement, l’ouverture d’une enquête technique et policière pour déterminer les responsabilités dans l’entretien et la sécurisation des équipements, afin d’édifier ... Lire la suite

Pages