Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 7 Mars 2014 - 16:04

Après s’être fait connaître à travers L'Anthologie des prêtres il y a trois ans, le père Antonio Mabiala vient de publier son deuxième livre, Qu’as-tu fait de ton frère ?, paru aux Éditions Paari, qui a été présenté et dédicacé le 6 mars, à Brazzaville

Être responsable de son frère ou de sa sœur en étant son gardien, tel est le message de cet ouvrage. En le publiant en format de poche, l’éditeur offre un ouvrage facile à transporter et à lire.

« Un tel format couplé aux méditations de l’auteur, forgées dans l’ascèse biblique, fait de cet ouvrage un bréviaire d‘apprentissage du devenir humain. À la manière de la liturgie des heures, la question “qu’as-tu fait de ton frère ?” doit être visitée plusieurs fois dans la journée pour ceux qui veulent demeurer humains », a expliqué le père Claver Boundja, qui présentait le livre.

... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 7 Mars 2014 - 15:12

Après la mise en place de la fédération du Parti congolais du travail (PCT) de la ville de Brazzaville, le 5 mars, le secrétaire général de cette formation politique, Pierre Ngolo, présidera, le dimanche 9 mars, l’assemblée générale élective de la Likouala, à Impfondo, chef-lieu du département

Lorsque cette fédération sera mise en place, le PCT aura bouclé l’opération de restructuration de ses organes intermédiaires et de base comme prévu par le sixième congrès extraordinaire de 2011.

Sur les douze départements que compte le Congo, il ne restait que Brazzaville et la Likouala à ne pas être pourvus des instances dirigeantes alors qu’au niveau des noyaux, cellules et sections, les nouveaux dirigeants ont été installés depuis plus d’une année.

Selon nos investigations, des questions de leadership seraient à l’origine de ce blocage en ce qui concerne ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 8 Mars 2014 - 3:39

En ce mois de mars reconnu comme étant celui de la femme, la Maison culturelle Biso na Biso propose cette semaine un tube de l’année 1984 dont bon nombre d'entre nous se souviennent. Il s’agit d’un morceau interprété par le couple-vedette de l’époque, Pembey Sheiro et Charles Tchikou

La chanson sortie sur 33 tours a été un succès qui a permis au couple, divorcé depuis, et à la chanteuse en particulier de se hisser au devant de la scène congolaise. Ba basi ya mokili est une tranche de vie où des situations de femmes sont mises en exergue, des faits réels de vie commune qui rappellent à toutes les femmes, pour ne parler que de la gente féminine, qu’elles se valent. En effet, le morceau qui mérite que l’on se penche aujourd’hui de près sur ces exemples pousse et invite à la modestie, à la charité. L’égalité est au centre de son refrain : femmes ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 6 Mars 2014 - 17:49

Le gouvernement congolais a annoncé hier, le mercredi 6 mars, dans un communiqué de presse émanant du ministère de l’Économie et des Finances, une aide budgétaire de cinq milliards FCFA à la République centrafricaine. Cette aide intervient après le prêt de 25 milliards FCFA précédemment concédé à ce pays, en proie à d’énormes difficultés financières et humanitaires, pour le paiement de quatre mois de salaires des fonctionnaires.

Le soutien financier du Congo vis-à-vis de la Centrafrique s’inscrit dans le cadre de l’appel à l’appui lancé par la nouvelle présidente de transition, Catherine Samba-Panza, à ses pairs d’Afrique centrale. Il  intègre l’initiative de solidarité de la Cééac qui s’engageait, lors du dernier sommet de l’Union africaine, de disposer 50 milliards FCFA d’aide à la Centrafrique.


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 6 Mars 2014 - 17:30

Le Fonds monétaire international (FMI) et la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Cééac) tiendront, le 10 mars, une conférence régionale sur le financement des infrastructures en Afrique centrale

La rencontre s’articulera autour de quatre sessions qui auront pour thèmes : financements intérieurs et internationaux des infrastructures nationales et régionales ; partenariats public-privé : opportunités et risques ; enjeux et défis du financement des infrastructures nationales et régionales ; études de cas sur les partenariats public-privé (PPP). Par ailleurs, en marge des activités, une table ronde sur les leçons et perspectives sera également organisée. Elle sera animée par Anne-Marie Gulde-Wolf, directrice adjointe au département Afrique du FMI.

Au cours de cette réunion, les participants passeront en revue plusieurs questions, ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 6 Mars 2014 - 17:21

Les membres du comité de pilotage du Projet d’action pour le renforcement de l’État de droit et des associations (Pareda) se sont réunis en session ordinaire, le mercredi 5 mars, dans les locaux du ministère de la Justice et des Droits humains, en vue de dresser le bilan des activités réalisées selon la feuille de route du projet

En effet, le Pareda est un projet initié par le gouvernement congolais en partenariat avec l’Union européenne (UE). Il a pour mission d’appuyer l’État congolais à la modernisation du secteur de la justice et des droits humains, et résulte d’une convention signée en juin 2010 entre les deux parties. Ainsi, pour assurer son meilleur suivi et évaluer ses avancées, un comité de pilotage a été institué qui devrait se réunir chaque trimestre. C'est ce qui justifie le mobile principal de ces retrouvailles qui interviennent, ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 6 Mars 2014 - 15:15

Ce concours, organisé chaque année par les éditions +, a pour objectif de révéler le potentiel artistique et littéraire du SMS. La cérémonie de remise de prix de cette première édition, qui a coïncidé avec le lancement des activités de cette maison d'édition au Congo, a eu lieu à l’Institut français du Congo, en présence du ministre à la présidence chargé des Zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault

Le SMS en tant que moyen de communication est aujourd’hui tellement ancré dans nos habitudes, que l’on vient à se demander comment on faisait avant. Ceci surtout pour les jeunes de la génération Y. On les reconnaît facilement à leur façon d’écrire à une vitesse grand V sur le clavier de leurs téléphones et parfois même sans regarder l’écran. On les appelle aussi familièrement « génération SMS ». C’est de là que vient le nom ... Lire la suite

Pages