Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 13 Août 2014 - 15:30

Porte-étendard de la musique congolaise, Roga-Roga Missile, s’apprête à mettre sur le marché du disque son album Contentieux qui comportera treize titres.  En attendant, l'artiste, chevalier dans l’ordre du mérite congolais, est déjà à Sibiti pour une série de spectacles. Dans une interview exclusive qu’il a accordée aux Dépêches de Brazzaville, le patron d’Extra Musica zangul donne des détails sur l'album attendu et son agenda dans la Lékoumou.

Dépêches de Brazzaville. Vous êtes l’un des artistes musiciens de renom attendus à Sibiti dans le cadre des festivités du 15 août 2014. Comment aviez-vous établi votre chronogramme ?

Roga-Roga Missile : Nous allons prester pour le compte de notre sponsor Azur, le 13 août dans la journée, puis nous allons agrémenter les soirées au village ECair, les 13, 14 et 15 août. Ce sera pour la troisième fois ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 12 Août 2014 - 16:00

Alors qu’on espérait que l’application de l’accord de Brazzaville avec la nomination le 10 août par la présidente centrafricaine, Catherine Samba Panza, d’un nouveau Premier ministre en la personne de Mahamat Kamoun, allait susciter l’espoir d’un retour à la paix, l’attitude adoptée par la Seleka dont les membres grincent déjà les dents suite à la désignation de Mahamat Kamoun comme Premier ministre de transition en remplacement d’André Nzapayéké commence déjà à inquiéter.

La coalition des ex-rebelles a manifesté son indignation concernant la nomination de Mahamat Kamoun et fait savoir le 11 août qu’elle ne participera pas au prochain gouvernement. Elle déplore que le nouveau chef du gouvernement soit désigné avant que les responsables de ce mouvement aient déposé le nom de leur candidat. « Le bureau politique de la Séléka a pris ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 18 Août 2014 - 16:45

Le docteur Louis Gomès Sambo, directeur de l’OMS-Afrique, a lancé, récemment à Brazzaville, un appel à la solidarité africaine pour faire face aux ravages que cause l’épidémie d’Ébola dans la sous-région.

« Le contexte d’urgence sanitaire international se caractérise par l’épidémie à virus d’Ébola en Afrique de l’Ouest. Ce défi interpelle tous les Africains pour qu’ils fassent preuve de solidarité agissante pour y faire face. À ce titre, je salue le soutien affirmé des experts des pays de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Est qui ont répondu aux besoins des pays affectés », a affirmé le Dr Louis Gomès Sambo. La situation épidémiologique risque de se compliquer parce que d’un côté, il y a manque de ressources humaines en santé publique et de l’autre, le soutien pécuniaire envers les pays concernés et les institutions ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 11 Août 2014 - 19:46

Après le forum de l’Elysée de l’année dernière, la capitale sénégalaise accueillera les 15 et 16 décembre prochain le second forum France/Afrique sur le nouveau partenariat  économique entre la France et l’Afrique, a-t-on appris de sources concordantes.

L’organisation de ce grand rendez-vous conclu à l’issue de la rencontre la semaine dernière entre le président sénégalais Macky Sall et le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, sera coordonnée par l’Institut panafricain de stratégies, présidé par l’ex-ministre sénégalais des Affaires étrangères Cheick Tidiane Gadio, et la Fondation pour la recherche stratégique, dont le siège est à Paris.

Lors du premier forum, le président français François Hollande avait annoncé que son pays allait doubler ses échanges avec l’Afrique. « Des échanges dans les deux sens, exportations et ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 11 Août 2014 - 20:00

Au cours d’un point de presse tenu le 11 août à Brazzaville, la Coordination des associations et réseaux  de la société civile du Congo (CARESCO),  section Pool, s’est dite favorable au changement de la constitution du 20 janvier 2002. Argument avancé : la conservation des acquis de la démocratie en vue du bien-être des générations futures.

Dans une déclaration lue par son président Arnauld Mathat, la Caresco-Pool a appelé les Congolais à faire le choix le plus réfléchi autour de cette question qui cristallise l'attention. "La constitution n’est pas à confondre avec  l’évangile. Elle n’est pas dogmatique ni même  immuable", a-t-il déclaré. Étant donné que toute œuvre humaine renferme des imperfections, la constitution mérite des améliorations pour intégrer nos réalités et certaines formes d’organisations et de fonctionnement de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 11 Août 2014 - 17:30

Les résultats du Brevet d’études du premier cycle, publiés le 11 août à Brazzaville, donnent 41 915  admis sur les 88 441 candidats présentés, soit un pourcentage de 47, 39 % contre 47, 65% en 2013. Avec 70, 70 % d’admis, le département du Niari arrive en tête, suivi de la Bouenza qui a enregistré un taux de 60, 70%. Les départements de Brazzaville et Pointe-Noire, qui ont présenté plus de candidats, occupent respectivement les 9e et 8e rangs avec des taux de réussite de 43,26% pour le premier et 45, 38 % pour le second. Avec un taux d’admission de 21, 95%, le département de la Lékoumou est le tout dernier du pays.

Rappelons qu’en 2013, sur les 83 378 candidats présentés, 39 735 avaient été déclarés admis, soit 47, 65%. Les résultats de cette année sont donc légèrement en baisse par rapport à ceux de l’an passé.

 


Brazzaville (Brazzaville)
Lundi 11 Août 2014 - 16:45

Depuis quelques semaines, le prix de l'oeuf ne cesse de faire le yo-yo, inquiétant les consommateurs de Brazzaville qui s'interrogent sur cette augmentaion de prix. Une situation pour laquelle aucune explication officielle n'est fournie par les autorités compétentes. En effet, le prix de la palette d’œuf de table est passé de 3500 à 5000 FCFA actuellement, alors qu'elle est vendue à 3000 FCFA à Pointe-Noire. Décryptage.

Selon le président et directeur général de la Congolaise de développement et de distribution des produits agro-alimentaires (Coddipa), Arsène Sita Kenguenga, cette situation résulte de la mauvaise foi de certains commerçants. Le disant, il s'appuie sur la tarification des sacs d’aliments de bétail vendus aux fermiers qui n'a pas changé : 11.500 FCFA pour un sac de 25kg et 23.000 FCA celui de 50kg. Et de confirmer que Coddipa vend la palette ... Lire la suite

Pages