Les Dépêches de Brazzaville



Alimentation: l’ONU annonce l’arrivée en Ethiopie de la première cargaison humanitaire de céréales depuis l'Ukraine


Le PAM a déclaré que les céréales, livrées dans le cadre de la l'Initiative céréalière de la mer Noire négociée par la Turquie et les Nations unies, permettraient de subvenir aux besoins de plus de 1,5 million de personnes déplacées par la sécheresse et les conflits pendant un mois, a indiqué pendant son point de presse régulier Stéphane Dujarric, porte-parole en chef du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.
Les céréales sont en train d'être déchargées dans l'entrepôt principal du PAM dans la ville d'Adama et seront distribuées dans les prochaines semaines, a-t-il précisé.

Les conflits, la sécheresse et la hausse des coûts sont à l'origine de l'insécurité alimentaire qui règne dans toute l'Ethiopie, où 20 millions de personnes ont désormais besoin d'une aide alimentaire. Face à cette situation, le PAM a souligné que la stabilité des chaînes d'approvisionnement était essentielle à son travail, selon le porte-parole.
"Nos collègues humanitaires nous ont dit que les combats dans le nord du pays continuaient à affecter les personnes vulnérables et l'acheminement de l'aide. Dans certaines parties des régions du Tigré, d'Amhara et d'Afar, des dizaines de milliers de personnes auraient été déplacées par les combats et l'insécurité", a-t-il indiqué.

Il a fait remarquer qu'aucun convoi humanitaire ne circulait plus dans la région du Tigré depuis deux semaines, empêchant la livraison de toutes sortes de produits, dont les engrais nécessaires à la prochaine saison des plantations. Les vols bihebdomadaires du service aérien humanitaire de l'ONU entre Addis-Abeba et Mekelle, la capitale régionale du Tigré, ont également été suspendus.
Dans l'est et le sud de l'Ethiopie, la sécheresse se poursuit, et plus de 16 millions de personnes devraient bénéficier d'une aide humanitaire. Plus de 8 millions de personnes touchées par la sécheresse ont déjà reçu une aide alimentaire cette année en Ethiopie, a fait savoir le porte-parole. 

 


Xinhua