Les Dépêches de Brazzaville



Environnement : Tunis accueille le premier forum Afrique-France de la transition écologique et énergétique


A quelques semaines de la COP 27 de Charm el-Cheikh et du 18e Sommet de la Francophonie de Djerba, cet événement offre des opportunités de rencontres et d’échanges sur la transition écologique pour des décideurs publics, des collectivités territoriales et les entrepreneurs, les donneurs d’ordres et les institutions financières. Organisé par Business France, l’agence en charge de l’internationalisation de l’économie française, et l’Agence française de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie,  il s’agit là du premier forum Afrique-France de la transition écologique et énergétique qui se tiendra du 27 au 29 septembre à Tunis.

Les représentants de huit pays (Tunisie, Algérie, Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal, Egypte, Libye, France) exposeront les enjeux et les solutions en faveur de l’environnement, de la transition énergétique et de la ville durable. Ce forum, qui verra la participation de cinquante entreprises françaises, comportera un cycle de conférences autour des problématiques de la protection de l’environnement, de l’accès à l’eau, du développement des énergies renouvelables, du renforcement de l’économie circulaire, de la réduction de l’impact carbone. Des événements parallèles seront également proposés : rendez-vous B to B, présentations de projets, de programmes, de start-up françaises et tunisiennes, démonstrations, en lien avec l’ensemble des partenaires.

La transition écologique en Afrique requiert une remise en cause des priorités des économies locales et leur redéfinition à l’aune des principes de la sobriété, de l’efficacité énergétique et de l’économie circulaire. Les choix que les villes et les territoires d’Afrique feront en matière d’accès à l’énergie, d’aménagement du territoire, d’organisation des systèmes de production, de transport et d’échanges, et par rapport à leur caractère plus ou moins inclusif, seront d’une importance capitale pour le devenir de l’Afrique et du monde. Se pencher sur la transition écologique en Afrique, c’est réfléchir aux enjeux économiques, écologiques, sanitaires, sociaux, politiques d’un continent connaissant actuellement une croissance économique prononcée et qui devrait abriter 40 % de l’humanité en 2100.

Dans ce continent, se pose particulièrement la question de l’équilibre entre priorité de développement immédiat et besoins à long terme en matière de résilience climatique. Des territoires placent déjà la transition écologique au centre de leur stratégie, se tournant ainsi vers de nouvelles opportunités. Les villes d’Afrique sont particulièrement sous pression et doivent accroître leur capacité d’adaptation et d’atténuation rapidement afin d’entrer pleinement dans la transition écologique, cela en concertation avec les acteurs des territoires, notamment les élus locaux.

 

 

 

 


Noël Ndong