Les Dépêches de Brazzaville



ONU : la communauté internationale invitée à reconnaître la voix des femmes autochtones


« Les femmes autochtones sont les gardiennes des connaissances sur les systèmes alimentaires et des médicaments traditionnels. Elles sont aussi les championnes des langues et des cultures indigènes. Elles défendent l'environnement et les droits humains des peuples autochtones », a déclaré, António Guterres, en précisant que pour construire un avenir équitable et durable qui ne laisse personne de côté, nous devons amplifier la voix de ces femmes autochtones. Car, le savoir traditionnel autochtone peut offrir des solutions à de nombreux défis mondiaux communs. Les femmes autochtones œuvrent à la protection de la nature, notamment des forêts et de la biodiversité. 

« A l'occasion de cette Journée commémorative, nous exhortons les Etats à reconnaître que les peuples indigènes ont des principes et des valeurs et qu'ils ont un grand respect pour la nature. Beaucoup de clichés négatifs sur les peuples autochtones sont faux », a-t-il ajouté.

 


Rock Ngassakys