Opinion

  • Éditorial

Appels perdus

Dimanche 15 Septembre 2019 - 18:11

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Nous appelons tellement, peut-être même trop, que certaines de nos communications s'éparpillent et font le buzz dans les réseaux sociaux. Surtout lorsque nous croyons, parfois les yeux fermés, qu'à leur tour les murs avaient désormais leurs oreilles bouchées. La preuve en a été donnée ces dernières semaines que les murs écoutent toujours de plus en plus et le téléphone, cet instrument d'interconnexion qui parcourt le monde à la vitesse du son, ne cessera jamais de surprendre, plus dramatique, de trahir. Il n'a pour cela du souci pour personne.

Pour ne pas remonter le temps indéfiniment, rappelons-nous deux prestations téléphoniques que les Congolais ont abondamment commentées il y a peu. Toutes semblent avoir été émises par des compatriotes pour des causes qui ne peuvent être les mêmes immédiatement mais attirent l'attention. Dans la première, un homme râle sa vengeance on ne sait contre quel ennemi potentiel. Il avertit pourtant que ceux qui s'en prendraient aux siens s'exposeraient à de pires représailles de sa part. Dans la seconde, deux personnes échangent longuement autour de ce qui constituerait l'actualité brûlante de leur vivier commun. On ne saurait dire si toutes les deux sont au cœur de cette actualité ou seulement ambitionnent-elles d'y jouer un rôle.

Y a-t-il péril en la demeure au regard de ce que l'on entend ou a-t-on affaire à une manifestation au grand jour de ce qui a toujours constitué, dans l'ombre, le travail de réseaux d'influence habités par le renouvellement perpétuel du rapport des forces en leur sein? Ces audios sont-ils récents ou de vieux éléments recyclés? Bien malin qui pourrait en dire plus. Toujours est-il qu'en ce siècle de la communication où tout va très vite, où la profondeur des mots compte, toutes les choses ne sont pas à dire avec la manière dont elles sont parfois dites par ceux ou celles dont les positions occupées au sein de la communauté nationale sont forcément considérés comme des modèles. Enfin, si on peut dire...

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 13/10/2019 | Rentrée
▶ 11/10/2019 | Rire
▶ 10/10/2019 | Avertissement
▶ 10/10/2019 | Contexte
▶ 9/10/2019 | Jeunesse
▶ 8/10/2019 | Extension
▶ 5/10/2019 | Congrès
▶ 4/10/2019 | 139 ans !
▶ 3/10/2019 | Palliatif
▶ 2/10/2019 | Preuve