Afrique-Monde


Afrique-Monde
Vendredi 7 Mai 2021 - 18:59

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale, a échangé le 7 avril à Oyo avec le directeur adjoint du cabinet civil du président du Conseil militaire de transition du Tchad, Abdelkerim Idriss déby. Ce dernier était porteur d’un message du président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby, lié au dernier développement de la situation dans ce pays.


Afrique-Monde
Mercredi 5 Mai 2021 - 15:56

Dans une brève vidéo d’une vingtaine de secondes, circulant sur les réseaux sociaux, un journaliste français, Olivier Dubois, dit avoir été enlevé le 8 avril à Gao par des djihadistes affiliés à Al-Qaïda.

Le journaliste aurait été piégé en voulant réaliser une interview. « Ça s'est passé à Gao-ville, il a été piégé, en lui faisant miroiter une interview avec un commandant djihadiste local. On ne savait pas s'il était vraiment en train d'être amené pour faire cette interview ou faire celle d'un commandant plus important ou s'il avait le statut d'otage », a expliqué sur France 24 le journaliste Wassim Nasr.

Au ministère français des Affaires étrangères à Paris, un responsable a confirmé la « disparition » d’Olivier Dubois, qui a travaillé avec plusieurs médias en France. L’otage dit s’adresser à sa famille, à ses amis et aux ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 5 Mai 2021 - 14:00

Bien qu’elle ait provoqué des millions de personnes incapables de répondre aux besoins nutritionnels de base et perturbé les chaînes d'approvisionnement, la Covid-19 offre aussi une fenêtre sur les opportunités de réforme des systèmes alimentaires dont le besoin se fait sentir, selon le rapport sur la politique alimentaire mondiale 2021. 

Ce rapport annuel de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) a scruté l'impact de la Covid-19 sur les systèmes alimentaires déjà fragiles. La perte de revenus causée par les verrouillages et les restrictions à la mobilité ont accru l'insécurité alimentaire, et la pandémie a exposé des inégalités drastiques au sein des systèmes alimentaires fondées sur des facteurs tels que la géographie, le sexe et le statut socio-économique. «Reconstruire en mieux» ne sera pas suffisant, a ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 4 Mai 2021 - 18:45

La réunion des ministres du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) s’est tenue en virtuelle le 4 mai à Brazzaville sur le thème « La sécurité dans le domaine maritime de l’Afrique centrale ».

Les participants à cette énième réunion ont examiné et adopté l’agenda des conclusions du rapport de la réunion des chefs d’état-major des marines des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Soucieux de promouvoir des solutions appropriées, les participants se sont engagés dans la promotion des instruments, mécanismes et protocoles à mettre en œuvre dans un cadre de stratégie globale de la sécurisation de cet espace par rapport aux actes et aux alertes de pirateries venant du golfe de Guinée.

Les participants ont réaffirmé le mandat donné aux gouvernements et aux chefs d’Etat des ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 4 Mai 2021 - 13:45

Près de 30 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire et de protection au Sahel, ont alerté les Nations unies, mais manquent des moyens financiers. 

C’est un chiffre record, qui concerne six pays, dont le Burkina Faso, le nord du Cameroun, le Tchad, le Niger et le nord-est du Nigeria. Il s’agit d’environ 30 millions de personnes qui ont besoin d’aide humanitaire et de protection au Sahel. Soit 5,3 millions de plus par rapport à 2021. Les agences d’aide des Nations unies et les ONG sont inquiètes.  « Alors que la crise sahélienne se prolonge dans le temps, une génération entière d'enfants est en danger. Avec des incidents de sécurité qui continuent de monter en flèche, l'impact sur les enfants est dévastateur », a déclaré la directrice  de l’Unicef pour la région, Marie-Pierre Poirier, Le nombre d’attaques violentes aurait été  multiplié ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Mai 2021 - 13:15

La secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Vera Songwe, parcourt actuellement les institutions financières internationales, afin de porter le cri de l’Afrique qui souhaite bénéficier de conditions préférentielles  d’endettement.

Au regard du caractère inédit engendré par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, Vera Songwe et la directrice du FMI, Kristalina Georgieva, ont échangé récemment  pour trouver des solutions, en vue d’éviter à l’Afrique le piège de la dette après covid-19. Elles ont proposé au Fonds monétaire international (FMI) de mettre à disposition des pays africains des liquidités et facilités durables.

La CEA estime que les déficits budgétaires seront évidents avec la Covid-19 et que, «tous les pays, y compris les grandes puissances vont par là. Il faudra des stratégies innovantes ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Mai 2021 - 12:00

La prolongation de deux ans du mandat de l’actuel chef de l’Etat, jugée illégale par l’opposition, est au cœur de la grave crise politique que traverse le pays depuis le 8 février dernier, date à laquelle son pouvoir est arrivé à échéance, sans que les élections n’aient pu se tenir. C’est finalement sous pression par ses alliés que le président Mohamed Abdullahi Mohamed se résout actuellement à les organiser dans les meilleurs délais.

En signe d’apaisement, le chef de l’exécutif a annulé de facto la prolongation de son mandat et appelle les acteurs politiques à tenir des « discussions urgentes » sur la manière de conduire le vote, dans l’espoir de mettre un terme aux tensions politiques qui enflaient dans le pays. Une situation aggravée par le fait que le Parlement avait voté une loi pour prolonger le mandat du président.

Un des leaders ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Mai 2021 - 12:30

Le Conseil militaire de transition (CMT) a publié, le 2 mai, un décret portant nomination des membres du gouvernement composé de quarante ministres et secrétaires d'Etat, avec la création d’un nouveau ministère de la Réconciliation nationale.

Le nouveau portefeuille de la Réconciliation nationale et du Dialogue a été confié à Acheick Ibn Oumar, ancien chef rebelle devenu en 2019 conseiller diplomatique à la présidence. Opposant historique à Idriss Déby Itno, Mahamat Ahmat Alhabo, du Parti pour les libertés et le développement, a été nommé ministre de la Justice.

Plusieurs anciens ministres du dernier gouvernement d’Idriss Déby Itno ont été reconduits ou nommés à d’autres ministères. Chérif Mahamat Zene, porte-parole du dernier gouvernement est nommé ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger. Un ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Mai 2021 - 12:22

La stratégie de la France et de la coalition pour le Sahel, réunissant 45 pays et organisations internationales, repose sur quatre piliers, qui ont besoin d'un bilan au vu des objectifs assignés, des moyens déployés et des résultats obtenus, pour  tirer des enseignements  et préciser les critères de bonne fin de l’opération .

Le premier, relevant de la force française Barkhane et de la Force conjointe du G5 Sahel (Mali, Burkina Faso, Tchad, Niger et Mauritanie), se concentre sur la lutte contre les organisations terroristes qui sévissent dans la région. Le second vise à faire monter en puissance les armées locales, afin de leur permettre de mener leurs propres opérations anti-terroristes et d’assurer ainsi par elles-mêmes la sécurité de leur pays. Les troisième et quatrième piliers consistent respectivement à renforcer les institutions étatiques locales, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Mai 2021 - 12:00

En raison du retard lié à la vaccination contre la Covid-19  et de l’aversion au risque des Etats qui retardent la réouverture des liaisons, le trafic aérien se remettra plus lentement que prévu, a indiqué l’Association internationale du transport aérien (IATA).

L’IATA prévoit un trafic aérien mondial à 43% de son niveau d’avant la crise sanitaire, et à 47,7 milliards de dollars, les pertes attendues en 2021. Ce qui représenterait, toutefois une amélioration par rapport au déficit de 126,4 milliards de dollars de 2020. Le soutien des gouvernements est toujours nécessaire, compte tenu de la longueur et de la profondeur de la crise, par rapport aux prévisions, a souligné son directeur général, Willie Walsh.

La reprise sera inégale, avec une forte croissance des voyages intérieurs aux Etats-Unis et en Chine, alors que l’Europe ne retrouvera cette année ... Lire la suite

Pages