Afrique-Monde


Afrique-Monde
Samedi 24 Juillet 2021 - 17:15

Le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younis Menfi, arrive le 26 juillet à Brazzaville pour une visite de quarante-huit heures. Dans son agenda de travail, il est prévu un tête-à-tête avec le président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

Le dîner officiel qui lui sera offert par le chef de l’Etat congolais constitue sa dernière activité en terre congolaise.


Afrique-Monde
Samedi 24 Juillet 2021 - 13:00

Après l’épineux problème qui a opposé l’Union africaine (UA) à la junte militaire au pouvoir suite à la nomination du Sénégalais Ibrahima Fall que le Conseil militaire de transition avait rejeté, l’UA a résolu de nommer le Congolais Basile Ikouébé comme le nouveau haut représentant de l’organisation au Tchad. L’annonce a été faite le 23 juillet.  

Basile Ikouébé, qui occupait déjà le poste d'envoyé spécial de l'UA à N'Djamena va cumuler les deux postes. Il aura son siège dans la capitale tchadienne. Ce qui correspond au poste d’ambassadeur de l’UA. A ce titre il est chargé de veiller au respect de la résolution du Conseil de paix et de sécurité sur le Tchad.

« L’affaire a débuté avec la nomination de Ibrahima Fall en avril dernier. Le Conseil militaire de transition refuse de le recevoir en dénonçant un vice de procédure. Et, accuse ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 23 Juillet 2021 - 15:20

Forbidden Stories et Amnesty International, deux organisations à l'origine des révélations sur les clients du logiciel espion Pegasus, sont poursuivies en diffamation à Paris, a indiqué, le 22 juillet dans un communiqué, l'avocat du Maroc, Me Olivier Baratelli.

« Le royaume du Maroc et son ambassadeur en France, Chakib Benmoussa, ont mandaté Me Olivier Baratelli pour délivrer, dès aujourd'hui, deux citations directes en diffamation » contre ces deux organisations, selon un communiqué transmis à l'AFP par Me Baratelli.

Dans ce document, l'avocat souligne que « l'État marocain entend immédiatement saisir la justice française, car il souhaite que toute la lumière soit faite sur les allégations mensongères de ces deux organisations qui avancent des éléments sans la moindre preuve concrète et démontrée ». Il dénonce un « procès d'intention médiatique, infondé, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 23 Juillet 2021 - 14:59

Le président burundais, Évariste Ndayishimiye, a ordonné de suspendre toutes les activités d’extraction minière par les sociétés internationales depuis le 14 juillet, en attendant la renégociation des conventions.

Après avoir critiqué pendant plusieurs mois des contrats avec plusieurs sociétés internationales qui opèrent dans le domaine des terres rares, de l’or ou encore du coltan, le ministre de l’Hydraulique, de l’Énergie et des Mines, Ibrahim Uwizeye a ordonné à toutes ces sociétés de suspendre toutes leurs activités en attendant la renégociation des contrats « dans un esprit gagnant-gagnant », explique-t-il. « On n’a pas touché à leurs permis d’exploitation, on leur a seulement demandé de suspendre leurs activités, le temps de renégocier les conventions », a-t-il insisté.

« Tout le monde s’est rendu compte que par exemple pour ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 23 Juillet 2021 - 15:09

Après deux mois d’augmentation rapide, les nouveaux cas de Covid-19 ont ralenti en Afrique, selon les données de l’OMS.

Le nombre de nouveaux cas en Afrique aurait diminué de 1,7%  pour atteindre 283.000. Sans les données d'Afrique du Sud, les cas auraient augmenté de 18% sur le continent pour atteindre plus de 182.000 au cours de la semaine se terminant le 18 juillet. Un petit pas en avant  qui offre de l'espoir mais qui ne doit pas masquer la vue d'ensemble, a indiqué la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique, où 21 pays africains auraient vu les cas augmenter  (+20% , ce qui représente une augmentation de 3 pays) ;  le variant Delta aurait été trouvé dans 26 pays africains ; le variant Alpha dans 38 pays et Beta dans 35 pays. L'OMS exhorte les pays africains à intensifier d'urgence les vaccinations. Environ 60 ... Lire la suite


Afrique-Monde
Vendredi 23 Juillet 2021 - 15:31

L'OMS a mis en place un nouveau groupe « permanent » pour étudier les origines de la Covid-19. Elle lancera bientôt un appel à candidatures.

Le Groupe consultatif scientifique international pour les origines des nouveaux agents pathogènes, ou SAGO, jouera un rôle dans la prochaine phase de l'étude sur les origines du virus, et sur les origines des futurs nouveaux agents pathogènes, selon le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Les membres de ce nouveau groupe seront sélectionnés sur la base de leur expertise technique tout en tenant compte de l'équilibre entre les sexes et de la représentation géographique. « Etudier les origines de ce virus est un exercice scientifique qui doit être tenu à l'écart de la politique », a-t-il déclaré.

Le patron de l’OMS a demandé à la Chine de partager des données brutes, d'être transparente et de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 22 Juillet 2021 - 15:32

Après la réduction prévue de la présence militaire française au Sahel, la « task force » Takuba, unité de forces spéciales européennes chargée d’accompagner l’armée malienne au combat face aux jihadistes, occupera une place de premier plan dans le dispositif antiterroriste. Un partage de fardeau bienvenu pour Paris, qui se prépare à réduire ses effectifs militaires dans la zone après huit ans de présence.

Outre la France qui a initié ce groupement, Takuba regroupe déjà des forces en provenance de Belgique, d’Estonie, d’Italie, des Pays-Bas, de la République tchèque, du Portugal et de Suède, qui a envoyé quelque 150 soldats début 2021. La Roumanie s’est aussi engagée à y participer, ainsi que le Danemark qui a promis une centaine d’hommes pour 2022. La Norvège a, quant à elle, proposé d’envoyer deux officiers au quartier général de la ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 22 Juillet 2021 - 12:01

Dans son récent rapport, « Perspectives on Global development 2021 », l’OCDE invite  les gouvernements à prendre en compte les groupes marginalisés, s’ils ne veulent pas assister à un regain de mécontement.

 

 

Après un pic de manifestations violentes en 2019, en particulier dans les pays à revenu intermédiaire, la Covid-19 a eu pour effet de vider les rues.  Depuis la fin de la crise financière de 2008-2009, le nombre de manifestations dans le monde avait doublé en 10 ans. Mais l’interruption de cette vague de mécontentement, nourrie par un manque de confiance dans les gouvernements et la démocratie, n’est que temporaire selon les analystes de l’OCDE. Le rapport analyse les facteurs à l’origine de ce désagrément croissant dans les Pays en développement(PED). Joindre les deux bouts reste la principale préoccupation. Malgré trois décennies de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 21 Juillet 2021 - 19:35

Une première sur le continent. Biovac va réaliser dès début 2022 une étape de production du vaccin Pfizer - BioNTech anti Covid-19 en Afrique du Sud pour fournir largement le continent africain qui manque de doses. Ce qui freinerait les campagnes d’immunisation.  Biovac parle de « pas crucial pour renforcer l’accès durable aux vaccins ».

Le vaccin Pfizer/BioNTech contre la Covid-19 sera produit au Cap en Afrique du Sud, pour fournir l'Afrique dès 2022. Les sociétés ont « signé une lettre d'intention » avec Biovac permettant de fournir jusqu'à 100 millions de doses par an aux pays africains. Le transfert des technologies et l'installation des machines nécessaires à la mise en flacons, la dernière étape de la fabrication, va démarrer « immédiatement », selon un communiqué. Le sérum sera acheminé depuis des usines européennes des deux laboratoires, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 21 Juillet 2021 - 19:00

Le Parlement français a adopté définitivement mardi, par un ultime vote du Sénat, la réforme de l'aide française au développement qui crée un dispositif de restitution aux populations des avoirs saisis dans les affaires dites de "biens mal acquis" par des dirigeants étrangers. 

Ce projet de loi concrétise l'engagement du président Emmanuel Macron de porter l'aide publique au développement (APD) à 0,55% du revenu national brut (RNB) à la fin du quinquennat, en 2022. "C'est un texte essentiel pour l'avenir de notre diplomatie", a souligné le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, vantant "une loi à la fois stratégique et humaniste". 

Il permet, en outre, de doter la France d'un mécanisme de restitution aux populations concernées des recettes provenant de la confiscation par la justice française de "biens mal acquis", réclamé par les ONG ... Lire la suite

Pages