Afrique-Monde


Afrique-Monde
Jeudi 16 Septembre 2021 - 18:15

L'Egypte et le Soudan se sont exprimés en faveur d'une reprise des négociations avec l'Ethiopie autour du méga-barrage controversé sur le Nil bleu.

 

Mercredi, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une déclaration encourageant l'Egypte, l'Ethiopie et le Soudan à reprendre les négociations sous l'égide de l'Union africaine (UA) pour finaliser rapidement un accord sur le barrage.

Le méga-barrage, dont la construction a commencé en 2011 en Ethiopie et censé devenir la plus grande infrastructure hydroélectrique d'Afrique une fois achevé, a généré un conflit diplomatique entre Addis-Abeba et les pays en aval, l'Egypte et le Soudan.

"L'Egypte salue la déclaration du Conseil de sécurité de l'ONU", il s'agit "d'un élan important" dans les efforts pour le succès des négociations, a affirmé dans un communiqué le ministère égyptien des Affaires étrangères.  Le ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 16 Septembre 2021 - 18:15

Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) s’est réuni, le 16 septembre à Paris, en session extraordinaire, sous la présidence de la secrétaire générale, Louise Mushikiwabo, pour examiner la situation de la Guinée suite au coup d’Etat militaire du 5 septembre.

« La prise du pouvoir par la force, quelles qu’en soient les motivations, est une violation des lois de la République et contraire aux valeurs et principes consignés notamment dans les Déclarations de Bamako. Rien ne peut justifier une telle violation de nos principes fondamentaux. C’est pourquoi, j’ai tout de suite condamné fermement ce coup d’Etat militaire en Guinée », a déclaré la secrétaire générale au début des travaux.

Dans une résolution adoptée à l’unanimité, le CPF a condamné fermement ces événements et décidé, conformément aux dispositions de la déclaration de Bamako, ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 16 Septembre 2021 - 19:00

Au cours de la nuit du lundi au mardi 21 juin 2016, l’immeuble de la chancellerie du Congo en France s’embrasait, provoquant d’énormes dégâts matériels. Après cinq ans d'instruction, un procès aura lieu le 22 septembre au Tribunal judiciaire de Paris.

Ambassade du Congo à Paris, incendie du 21 juin 2016Après une très longue instruction, le dossier des présumés vandales ayant détruit par les flammes l’ambassade du Congo au 37 bis rue Paul Valéry, Paris seizième, va "enfin" être examiné dans la 14e chambre correctionnelle du Tribunal judiciaire de Paris dix-septième.

L’audience débutera à 14 h. Les débats permettront d’identifier les auteurs du saccage survenu dans la nuit de lundi à mardi 21 juin 2016 avec des assaillants qui s’étaient servis d'une voiture bélier pour tenter d'enfoncer la porte principale.


Afrique-Monde
Jeudi 16 Septembre 2021 - 18:30

La réorganisation du dispositif militaire français au Sahel, annoncée en juin par le président Emmanuel Macron, a débuté sur le terrain en vue d'aboutir à un dispositif resserré, recentré sur les opérations de contre-terrorisme et l'accompagnement au combat des armées locales, en partenariat avec des Européens.

Une manœuvre qui ne signifie pas le désengagement des troupes françaises, insiste-t-on à Paris, alors que le départ américain d'Afghanistan fin août s'est soldé par le retour au pouvoir des talibans. "Nous ne partons pas du Mali, nous adaptons notre dispositif militaire", a assuré jeudi la ministre française des Armées, Florence Parly, alors que des inquiétudes pointent chez certains partenaires européens engagés au Sahel.

Le nombre de troupes françaises déployées au Sahel devrait passer de plus de 5 000 hommes actuellement à "2 500 ou 3 000" d'ici ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 16 Septembre 2021 - 12:19

L’assemblée générale des Nations unies s’est ouverte dans un contexte marqué par la pandémie de covid-19, la COP26 et les Objectifs de développement durable (ODD).

Le président sortant de l’assemblée générale des Nations unies, Volkan Bozkir, a rappelé que le monde était « en retard pour résoudre les plus grands défis mondiaux et atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) ». Son successeur, Abdulla Shahid, vient des Maldives. Il s'est engagé à « miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de - se relever de la covid-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l'Organisation des Nations unies ».

L’autre thème de la session concerne l’environnement, à travers la conférence sur les changements climatiques (COP26), à Glasgow, en novembre prochain, ainsi que ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 15 Septembre 2021 - 18:33

L'ONU a décidé le retrait des 450 Casques bleus gabonais de sa force de maintien de la paix en Centrafrique après des accusations d'exploitation et d'abus sexuels sur lesquels le gouvernement de Libreville a ouvert une enquête. "Ces dernières semaines, des faits d'une particulière gravité, contraire à l'éthique militaire et à l'honneur des armées, commis par certains éléments des bataillons gabonais (...) ont été rapportés", écrit le ministère gabonais de la Défense dans un communiqué en précisant qu’une enquête a été ouverte au Gabon. La Minusca a été déployée par l'ONU en avril 2014 pour tenter de mettre fin à la guerre civile qui a suivi un coup d'Etat l'année précédente contre le président François Bozizé. Elle dispose toujours de 15 000 personnels dans le pays, dont 14 000 en uniforme, avec pour mission prioritaire la protection des ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 15 Septembre 2021 - 16:30

Le ministre de la Coopération internationale et de la Promotion du partenariat public-privé, Denis Christel Sassou Nguesso, et le directeur de la mission de l’Agence américaine pour le développement international (Usaid), Paul Sabatine, ont signé, le 14 septembre à Brazzaville, un accord-cadre bilatéral de subvention relatif à la réalisation des objectifs de croissance du Plan national de développement 2018-2022.

L' accord définit le cadre juridique et conventionnel de l’assistance américaine et de l’Usaid au Congo, en lien avec la conservation de la biodiversité, la réduction de la dégradation des forêts et l’amélioration d’un environnement favorable au développement de l’entrepreneuriat dans le secteur de l’économie verte.

Cette convention contribuera à l’exécution des objectifs du Plan national de développement 2018-2022, à travers ses deux ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mercredi 15 Septembre 2021 - 12:00

L’Etat algérien va accorder « toutes les facilités » à ses opérateurs économiques visant les marchés africains. L’annonce a été faite au Salon économique destiné au marché africain qui a lieu à Adrar, en Algérie.

L’Etat algérien a fait savoir qu’il mettra à disposition « toutes les facilités » aux opérateurs économiques hors-hydrocarbures voulant se déployer en Afrique. L’annonce a été faite dans le cadre du Salon économique destiné au marché africain, un événement commercial qui se déroule dans la wilaya d’Adrar, au sud-ouest d’Alger. Plus de cinquante opérateurs économiques participent à cette exposition de la production nationale destinée à l’exportation vers le marché africain. L’objectif est de booster les exportations algériennes vers le marché continental, conformément aux orientations de l’Etat. Une décision peut ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 14 Septembre 2021 - 18:00

Les militaires qui ont pris le pouvoir en Guinée ont ouvert mardi quatre jours de consultations pour définir le contenu d'une transition censée ramener les civils à la tête du pays, à une date inconnue.

Jusqu'à vendredi vont se succéder auprès des putschistes les chefs des partis puis ceux des confessions religieuses, suivis par la société civile, les diplomates étrangers, les patrons des compagnies minières ou encore les syndicats d'ici à la fin de la semaine. Cette nouvelle phase cruciale pour l'avenir de la Guinée, après les mesures de l'immédiat après-putsch, s'ouvre dans une incertitude sur les plans de la junte et sa faculté à surmonter les obstacles.

Les forces spéciales commandées par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya ont déposé le 5 septembre le président Alpha Condé, aujourd'hui retenu captif. Depuis, la junte a dissous le gouvernement et les ... Lire la suite


Afrique-Monde
Mardi 14 Septembre 2021 - 17:34

Des discussions entre Bamako et la société militaire privée russe Wagner pourraient déboucher sur le déploiement d'un millier de paramilitaires russes au Mali pour former ses forces armées et assurer la protection des dirigeants. Une source sécuritaire ouest-africaine affirme que Wagner négocie moyennant finances et contreparties minières. Le ministère malien de la Défense aurait admis mener des pourparlers avec la société russe tandis qu’une source diplomatique russe indique ne pas être au courant d'une signature de contrat entre le Mali et cette société. Le groupe Wagner qui fournit des services de maintenance d'équipements militaires et de formation aurait des hommes en Libye (on les dit alliés au maréchal Haftar), au Soudan, au Mozambique. L'arrivée de ces troupes risque de remettre en cause l'engagement de la France au Mali où ses militaires combattent les ... Lire la suite

Pages