Société


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 16:41

Dans le souci de débattre, en toute objectivité, des questions économiques tant nationales que continentales, un groupe de journalistes, essentiellement des médias privés, a mis en place un « Club économique » dont le lancement officiel a eu lieu le 23 octobre, à Brazzaville.

L’idée de créer le Club économique est née du souci de l’absence d’informations et de débats portant sur les questions économiques constatée dans les médias publics et privés.

« Au regard de ce constat, et malgré l’important potentiel économique que regorge notre pays, le Congo, qui dispose d’une façade maritime de 170 kilomètres et couvert à 60% par de vastes étendues de forêts, cette plateforme permettra désormais de débattre, en toute objectivité, des questions liées à l’économie congolaise, et pourquoi pas africaine », a indiqué le coordonnateur du Club ... Lire la suite


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 14:00

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, de l’Education civique, de la Formation qualifiante  et de l’Emploi et l’Eglise catholique vont travailler sur des importants projets qui vont  contribuer à la formation qualifiante  des  jeunes.  

Le projet « Un jeune , un métier »  conçu par les responsables du Centre professionnel  Don Bosco a été  présenté  au ministre chargé de la Jeunesse, de la Formation qualifiante et de l’Emploi  le 22 octobre, au cours  de l’audience qu’il a accordée  à  la délégation de l’Eglise catholique conduite par Mgr Anatole Milandou. Hugues Ngouélondélé a décidé d’appuyer le projet tout en souhaitant que les promoteurs y intègrent les jeunes qui n’ont pas eu la chance de faire un parcours scolaire normal. «  Nous avons commencé le projet  " Un jeune, un métier". Le ministère voudrait nous confier  ... Lire la suite


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 13:51

Intitulé « La lettre touristique du Congo », le trimestriel d’informations touristiques a été présenté à la presse, le 21 octobre à Brazzaville, lors d’une cérémonie solennelle présidée par le directeur de cabinet par intérim du ministère du Tourisme et des Loisirs, Freddy Lézin Makaya, en présence des partenaires.

« La Lettre touristique du Congo » est un magazine d’informations touristiques. Elle est initiée par la ministre du Tourisme et des Loisirs, Destinée Hermella Doukaga, qui est aussi directrice de publication et coordonnatrice éditoriale du trimestriel. L’équipe rédactionnelle composée de journalistes professionnels est dirigée par Sosthène Ondzambé, le rédacteur en chef.

La Lettre touristique du Congo sera imprimée tous les trois mois, en quadrichromie, sur trente pages. C’est un canal initié par le ministère de tutelle pour ... Lire la suite


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 14:30

Donnant  le coup d'envoi du deuxième Forum national en faveur de la vaccination et de l’éradication de la polio en République démocratique du Congo (RDC), le 21 octobre à Kinshasa, le chef de l’Etat  s’est engagé à assurer,  au cours des deux prochaines années,  la couverture vaccinale de trois quarts d’enfants congolais et d’éradiquer la polio dans le pays.

 

Satisfait des résultats réalisés dans la vaccination des enfants et dans les efforts d’éradication de la polio, le président de la République a souligné que l’objectif reste de protéger au maximum  possible, par la vaccination, les enfants des effets délétères des maladies évitables.

’Je suis heureux de vous annoncer que nos efforts conjugués ont commencés à produire des résultats concrets. En effet, alors que seulement 1/3 des enfants étaient complètement vaccinés lors de ... Lire la suite


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 12:54

Le faible taux d’utilisation de l’instrument de la cécité par les femmes aveugles a été abordé lors de la conférence de presse animée  sur le thème « Canne blanche : outil de l’accessibilité pour une meilleure inclusion des personnes vivant avec handicap visuel en période de covid-19, au Congo », animée conjointement le 21 octobre par la représentante de l’Union africaine des aveugles au niveau de l’Afrique centrale, Thérèse Kamango, et le  président de l’Union nationale des aveugles et malvoyants du Congo (Unamac), Cyr Claudier Kokolo.  

L’objectif est de mener un plaidoyer au Congo pour la ratification du protocole africain sur le handicap. Ce protocole souligne le droit à l’accessibilité de personnes handicapées afin de se mouvoir en tout lieu.

La représentante de l’Union africaine des aveugles au niveau de l’Afrique centrale a souligné ... Lire la suite


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 14:28

Tout en faisant l’état des lieux de la Télévision numérique terrestre (TNT) en République démocratique du Congo (RDC), les acteurs ont refléchi sur ses défis et les perspectives d’avenir.

 

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (Olpa) a organisé, le 21 octobre, à la salle du studio Léo du centre culturel Boboto, dans la commune de Gombe, à Kinshasa, une journée de réflexion sur la TNT. Au  nombre des participants à cette activité, on a noté la présence des responsables et journalistes des médias de la capitale congolaise ayant émigré en numérique ainsi que d’autres opérateurs du secteur.

Dans son mot de bienvenue, le chercheur à l’Olpa, Djeunie Malandi, a fait savoir que cette activité répond aux multiples préoccupations du grand public depuis la migration de la télévision analogique vers la télévision numérique. Il a ... Lire la suite


Société
Samedi 23 Octobre 2021 - 14:14

« Le souhait est de vous voir aussi nombreux à revenir en tant qu’agrégés à l’issue du 20e concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion, au Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), qui  se tiendra dans un mois, à Cotonou, au Benin », a déclaré la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique, Edith Delphine Emmanuel, s’adressant, le 22 octobre à Brazzaville, à un échantillon représentatif des dix-huit candidats congolais à cette échéance académique. Une manière de les encourager, au nom du gouvernement, à donner le meilleur d’eux-mêmes. La ministre a salué particulièrement les candidatures féminines, elle-même étant la première congolaise agrégée en droit public.

De façon pratique, la cérémonie d’ouverture du 20... Lire la suite


Société
Vendredi 22 Octobre 2021 - 15:16

Une formation des prestataires cliniques des Centres de santé intégrés (CSI ) sur la surveillance nutritionnelle des enfants de 0 à 6 ans a lieu du 22 au 23 octobre, à  Pointe-Noire.

La  session de  formation s’inscrit dans le cadre du projet « Mama na mwana » et a pour but d’encourager et favoriser le suivi d’une croissance harmonieuse ainsi que d’une alimentation équilibrée de l’enfant de 0 à 6 ans, en prenant en compte les aliments qui sont localement disponibles, accessibles, abordables et durables dans le département de Pointe-Noire.

En effet, depuis septembre 2020, l’Association congolaise pour le bien-être familial (Acbef), en partenariat avec les organisations de la société civile ANEP, APPS, CABS, assure la mise en œuvre du projet "Mama na mwana" avec l’appui financier de l’Agence française de développement (AFD). Un projet qui a pour ... Lire la suite


Société
Vendredi 22 Octobre 2021 - 14:57

Le changement climatique au Congo est caractérisé, entre autres, par des changements du cycle des saisons, le dérèglement des eaux du fleuve, les inondations, l’assèchement des puits d’eau.

La présentation des résultats de la phase qualitative et quantitative de l’étude sur l’action climatique, réalisée au Congo par Florence De Bigault, directrice générale d’Opinion Way pour l’Afrique sub-saharienne, indique que 47% des jeunes ont un sentiment d’injustice climatique, par contre les agriculteurs s’estiment plus exposés. Les responsables de cette dégradation du climat, dit l’enquête, sont à la fois les grands pays riches, mais aussi notre responsabilité, le fait que le Congolais lambda a des modes de vie qui contribuent également à cette dégradation.

« Il faudrait que nos gestes quotidiens soient de plus en plus environnementaux. Il faudrait faire ... Lire la suite


Société
Vendredi 22 Octobre 2021 - 14:58

Le personnel et les étudiants de l'alma mater tirent la sonnette d’alarme pour dénoncer la spoliation de leur site par des particuliers qui y lotissent des maisons d’habitation. Certains téméraires y ont déjà élu domicile.

Avec au départ une superficie de deux cents hectares laissés par feu Pr Kabasele, l’ISTM/Kinshasa n’en compte aujourd’hui que neuf hectares d’après les informations glanées auprès des services de cette institution. Chaque jour qui passe, cet établissement supérieur d’enseignement médical perd quelques hectares de son étendue au bénéfice des lotissements privés. Cette situation inquiète au plus au point les autorités académiques qui lancent un sos au ministre de l’Enseignement supérieur (ESU), Mohindo Zangi, afin de mettre fin à cette spoliation du patrimoine de l’ISTM Kinshasa d’autant plus que lors de son passage à cette ... Lire la suite

Pages